Archives de catégorie : Appels à chercheurs

Dans cette catégorie on retrouvera les posts concernant les contrats et financements pour doctorats consacrés à la période moderne.

Appel à candidature – Prix Fonds Robert Beaujean

Prix Robert Beaujean – Appel à projets pour les individus

Clôture de l’appel : 21/09/2017
Soutien financier : 2.500€

Le prix attribué par le Fonds Robert Beaujean est géré par la Fondation Roi Baudouin. Ce prix récompense chaque année toute personne physique ou morale qui contribue à la recherche « dans le domaine de l’histoire ou de l’archéologie en région wallonne ».

Critères de sélection

Source : KBR

Candidature – doctorant – The Freedom of the Streets. Gender and Urban Space in Europe and Asia (1600-1850)

Appel à candidature :

Titre : VIDI-project “The Freedom of the Streets. Gender and Urban Space in Europe and Asia (1600-1850)”

Lieu : Amsterdam / Edo

Date limite de réponse à l’appel : 15/12/2016

Résumé/argument : Deux postes dans le cadre du projet VIDI de Danielle van den Heuvel, « The Freedom of the Streets. Gender and Urban Space in Europe and Asia (1600-1850) ». L’un des projets à Amsterdam comme étude de cas, l’autre Edo.

Source de l’info :

Amsterdam : http://www.uva.nl/en/about-the-uva/working-at-the-uva/vacancies/item/16-465-phd-candidate-gender-and-urban-space-in-amsterdam.html

Edo: http://www.uva.nl/en/about-the-uva/working-at-the-uva/vacancies/item/16-466-phd-candidate-gender-and-urban-space-in-edo.html

Candidature – doctorant – STATE – Lordship and the Rise of the State in Western Europe, 1300-1600

Appel à candidature :

Titre : Poste de doctorant – ERC Starting Grant Project « STATE – Lordship and the Rise of the State in Western Europe, 1300-1600 »

Lieu : Ghent University (Belgium) – University of St Andrews (UK)

Date limite de réponse à l’appel : 15/11/2016

Résumé/argument : Deux postes vacants au département d’histoire de l’UGent, en histoire du Moyen Age et des Temps Modernes, dans le cadre du projet ERC du professeur Frederik Buylaert, “STATE – Lordship and the Rise of the State in Western Europe, 1300-1600”.

Source de l’info : http://www.vnvng.eu/cms/wp-content/uploads/Two-PhD-Fellowships-ERC-Project-STATE.pdf

Candidature – Contrats post-doctoraux en histoire du XVIe-XVIIe à l’Université de Belfast

Queen’s University Belfast

Date limite de réponse à l’appel : 4 avril 2016

Applications are now open for the two post-doctoral positions. The positions are four years long, and as well as working on a series of translations of scholastic texts, the postdocs will be able to work on their own publications so long as these are broadly in line with the project aims.
This is the link to the Jobs.ac.uk advert for the post-doc who will work on Calvinist texts:
http://www.jobs.ac.uk/job/ANE093/research-fellow-war-and-the-supernatural-in-early-modern-europe/
And this is the advert for the specialist in Franciscan texts:
http://www.jobs.ac.uk/job/ANE098/research-fellow-war-and-the-supernatural-in-early-modern-europe/

Source : Queen’s University Belfast

Candidature – VUB – Geschiedenis van de Nieuwe Tijd

Zelfstandig Academisch Personeel – 100% – Geschiedenis van de Nieuwe Tijd

Candidature – Utrecht University – Assistant Professor in Early Modern Cultural History

Assistant Professor in Early Modern Cultural History (0.8 FTE)
The application deadline is 25/03/2016
Job description
The Department of History and Art History seeks to appoint an assistant professor in cultural history, specialised in the early modern period.
Applicants should have a firm grounding in European cultural history and possess a track record on the cultural longue durée in both teaching and research. A proven record in digital humanities is an advantage.

Research work must complement that of existing staff in the Cultural History group. Applicants should show how their research will contribute to the group’s research focus on Western modernity and to the university’s strategic research area Institutions for Open Societies.

Female candidates are especially encouraged to apply.

Qualifications
The successful candidate will have experience teaching undergraduate students at all levels; a PhD degree in cultural history or a related discipline; ability to contribute to research-led postgraduate courses and to assist in the recruitment of postgraduate students; a record (appropriate to career stage) of publications that demonstrate the ability to conduct research which is internationally excellent in significance, originality and rigour; a realistic medium-term research plan, addressing substantial historical problems and aiming for publications in leading journals, with potential for attracting external research funding; readiness to engage with  a wider audience and to assist in developing the impact of historical research beyond the university sector;ability to play an appropriate role in departmental management and to contribute fully to the academic life of the department.

Utrecht University has a teaching qualification system for university lecturers, and candidates are required to obtain the Basic Teaching Qualification (BKO) if they are not already in possession of one.

Candidates are expected to be proficient in both Dutch and English; non-Dutch candidates will need to master the Dutch language on an academic level within two years.

Offer
The initial appointment, as from 1 September 2016 at the latest, will be on a temporary basis for a period of one year. Subject to satisfactory performance, this will be followed by a permanent appointment. Salary depends on qualifications and experience and will range from EUR 3,000 to EUR 4,654 gross per month for a full time position, consistent with the CAO (Collective Employment  Agreement) scale 11 for Dutch Universities.
The position carries an initial 70% teaching load.
Utrecht University offers a pension scheme, a holiday allowance of 8% per year, an end-of-year bonus of 8.3% and flexible employment conditions. Conditions are set by the Collective Employment Agreement of the Dutch Universities. More information: working at Utrecht University.

About the organization
A better future for everyone. This ambition motivates our scientists in executing their leading research and inspiring teaching. At Utrecht University, the various disciplines collaborate intensively towards major societal themes. Our focus is on Dynamics of Youth, Institutions for Open Societies, Life Sciences and Sustainability

The Faculty of Humanities has around 7,000 students and 900 academic staff. It comprises four areas of knowledge: Philosophy and Religious Studies, History and Art History, Media and Culture Studies, and Languages, Literature and Communication. With its research and education in these fields, the Faculty aims to contribute to a better understanding of the Netherlands and Europe in a rapidly changing social and cultural context.

The enthusiastic and committed colleagues and the excellent amenities in the historical city centre of Utrecht, where the Faculty is housed, contribute to an inspiring work environment.

Additional information
A profile description is available at the website of the cultural history group. Enquiries can be made to dr. Willemijn Ruberg
(W.G.Ruberg@uu.nl) and/or prof.dr. J. van Eijnatten (J.vanEijnatten@uu.nl).

Apply
Written applications should address each of the criteria mentioned under Qualifications, and include the following documents:
Cover letter;
Curriculum vitae;
Statement of research (max. 2 pages);
Copy of a key publication;
Example of a course syllabus for BA-students; Two course evaluations; Names and contact details of two referees.

The application deadline is March 25, 2016.

Interviews with selected candidates will take place on Tuesday 19 April 2016.

Source : UU

Prix du Comité d’histoire de la sécurité sociale 2016

Comité d’histoire de la sécurité sociale

Créé en 1973 au sein du Ministère des affaires sociales, le Comité d’histoire de la sécurité sociale a pour mission de contribuer à une meilleure connaissance de l’histoire de la sécurité sociale et plus largement de la protection sociale de l’Ancien Régime à nos jours, de susciter des travaux scientifiques et d’en assurer ou d’en aider la diffusion.

Dans cet esprit, le Comité d’histoire récompense chaque année des thèses et des travaux du niveau master, achevés depuis moins de trois ans se rapportant à l’histoire de la protection sociale au sens large (chômage et action sociale inclus), y compris dans sa dimension internationale.

En 2016, quatre prix pourront être décernés par le Comité d’histoire d’un montant de :

  • 2 500 € et 2 000 € pour des thèses consacrées à des travaux de recherches historiques inédits,
  • 1 500 € et 1 000 € pour encourager à, la réalisation des travaux de recherches de niveau master.

Modalités de candidature

Les personnes souhaitant concourir doivent transmettre leur dossier avant le 15 mars 2016.

Les personnes souhaitant concourir doivent transmettre un dossier comportant :

  • une lettre de candidature rédigée sur papier libre,
  • deux exemplaires imprimés de leurs travaux, qui ne seront pas retournés,
  • la version numérique du document en format PDF,
  • une copie du rapport de soutenance pour les thèses,
  • un résumé (environ 8 000 signes),
  • un curriculum vitae complet.

L’ensemble devra être adressé au secrétariat du Comité d’histoire, Ministère des affaires sociales, 14 avenue Duquesne, 75350 Paris 07 SP. En cas de dépôt au 18 place des cinq martyrs du lycée Buffon, 75014 Paris, à l’attention de Mme De Smet, pièce 1173 AT.

 

Critères

Ces travaux doivent

  • se rapporter à l’histoire de la protection sociale au sens large (chômage et action sociale inclus), y compris dans sa dimension internationale,
  • être achevés depuis moins de trois ans,
  • être rédigés en français

Conseil scientifique

Un conseil scientifique est adjoint au Comité, il est chargé de la publication de la Revue d’histoire de la protection sociale (RHPS) et se constitue en jury pour l’attribution des prix du Comité d’histoire.

Il est présidé par :

  • Catherine Omnès, professeur d’histoire contemporaine à l’université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines,

Les autres membres sont :

  • Axelle Brodiez-Dolino (CNRS-LARHRA),
  • Anne-Sophie Bruno (Université Paris I, Panthéon Sorbonne),
  • Christophe Capuano (Université Lyon II),
  • Michel Dreyfus (CNRS),
  • Robert Fonteneau (CHSS),
  • Patrick Fridenson (EHESS),
  • Nicolas Hatzfeld (Université Evry),
  • Yannick Marec (Université Rouen, vice-président),
  • Catherine Rollet (Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines),
  • Bruno Valat (Université Toulouse), secrétaire de rédaction de la RHPS,
  • Olivier Vernier (Université Nice), professeur d’histoire du droit,
  • Florence Weber (ENS), professeur en sociologie et anthropologie sociale.

Source : Calenda

Candidature – Direction de la BUMP

Emploi – Un directeur ou une directrice de la Bibliothèque Universitaire Moretus Plantin à temps plein

Faculté : Services interfacultaires
Département : Bibliothèque Universitaire Moretus Plantin (BUMP)
Grade : Directeur
Contrat : durée indéterminée
Catégorie : personnel de direction et attaché
Poste : Allocation (au cadre)
Référence : CA 660
Date limite de l’appel: 4 janvier 2016
Entrée en fonction: 1er avril 2016

Tâches

La personne a pour mission de concevoir et mettre en oeuvre un plan stratégique pour une « open » BUMP, bibliothèque universitaire innovante à l’ère numérique, tout en valorisant ses richesses patrimoniales.

Au quotidien, la personne assumera les tâches suivantes :

  • direction de la BUMP;
  • présidence des organes de gouvernance de la BUMP;
  • prévisions/gestion du personnel et du budget en collaboration avec les responsables des services;
  • administration des locaux de la bibliothèque;
  • relation avec les autorités et les organes de gouvernance de l’UNamur;
  • supervision et coordination de la coopération entre la bibliothèque « centrale » et les départements et services de l’université;
  • suivi des dossiers stratégiques en matière de politique documentaire de l’université;
  • représentation externe.

Dans l’exercice de sa mission, cette personne est assistée par un Conseil de gestion formé des responsables des différents services.

Profil

Celles et ceux qui postuleront seront titulaires d’un Master/d’une Licence.

Une expérience de recherche dans une institution universitaire ou scientifique d’au moins 2 ans ou l’obtention d’un doctorat sont des atouts, tout comme des connaissances approfondies et une expérience en matière de documentation scientifique, de bibliothéconomie, des technologies de l’information et des systèmes intégrés de gestion de bibliothèques (SIGB).

Compétences liées à la gestion de bibliothèques universitaires :

  • Expérience significative de plusieurs années dans la gestion de bibliothèques;
  • Vision dynamique et prospective sur le fonctionnement des bibliothèques universitaires;
  • Compétences informationnelles dans le contexte d’une bibliothèque numérique (discovery tools, e-learning, bibliothèque « sans livres »,…);
  • Connaissance des missions de l’université : enseignement, recherche et service;
  • Connaissances verbale et écrite approfondies du français et de l’anglais.

Une bonne connaissance du néerlandais est un atout.

Compétences managériales :

  • Qualités humaines et relationnelles;
  • Leadership naturel;
  • Qualités de management et de gestion des ressources humaines, avec expérience avérée de gestion et animation d’équipes;
  • Expérience éprouvée à la communication.

La commission de recrutement sera attentive tant aux aspects relatifs à la gestion de bibliothèque qu’aux aspects relatifs au management.

Renseignements complémentaires

Madame Martine Raes, Vice-Recteur en charge de la recherche et des bibliothèques : Tél 081 72 52 46 – Email vice-recteur.recherche@unamur.be.

Remarques

La candidature manuscrite, accompagnée d’un curriculum vitae détaillé, d’un formulaire de candidature (disponible via http://www.unamur.be/universite/jobs/formulaires/Formulaire%20PATO.rtf/view), d’une lettre de motivation et d’une ébauche de maximum 5 pages d’un plan stratégique pour la BUMP, doit être adressée à la Direction du Service du Personnel (Rue de Bruxelles, 61 à 5000 NAMUR) pour le 4 janvier 2016 au plus tard.

Entrée en fonction souhaitée le 1er avril 2016.

Candidature – Quarante bourses à la John Carter Brown Library (Brown University, 2016-2017)

The John Carter Brown Library (JCB), an independently funded institution for advanced research on the campus of Brown University, will award approximately forty residential fellowships for the year July 1, 2016 to June 30, 2017. The Library contains one of the world’s premier collections of primary materials related to the discovery, exploration, and settlement of the New World to 1825, including books, maps, newspapers, and other printed objects. JCB Fellowships are open to scholars and writers working on all aspects of the Americas in the early modern period.

Short-term Fellowships are for two to four months with a monthly stipend of $2,100. Open to US and foreign citizens who are engaged in pre- or post-doctoral or independent research. Graduate students must have passed their preliminary or general examinations at the time of application.

Long-Term Fellowships are for five to ten months with a monthly stipend of $4,200. These include two to four NEH Fellowships, for which an applicant must be a US citizen or have lived in the US for the three years preceding the application deadline, and other long-term JCB awards for which all nationalities are eligible. Graduate students are not eligible for long-term JCB Fellowships.

Recipients of all fellowships must relocate to Providence and be in continuous residence at the JCB for the full term of the award. Rooms are available for rent at Fiering House, the JCB’s Fellows’ residence, a beautifully restored 1869 house just four blocks from the Library.

The deadline for short- and long-term fellowships is December 1, 2015.

For more information – including information about Thematic and Cluster Fellowships – and application instructions, visit www.jcbl.org or e-mail jcb-fellowships@brown.edu.

Candidature – Post-doctorat en histoire de l’art à l’Université de Vienne

The Department of Art History at the University of Vienna is one of the oldest and biggest centers for research and education in its field. A full post-doc position (university assistant) is available for 6 years from March 1, 2016. Extent of Employment: 40 hours/week. Occupation group in accordance with the collective agreement: §48 VwGr. 81 lit. b (postdoc).

Areas of work: Assistance of Prof. Raphael Rosenberg in teaching and research, research project leading to a second book (‘Habilitation’), independent teaching in art history (4 hours per week), and participation in the administration of the institute.

Profile: Excellent PhD in art history, one focus of research in the art of the Renaissance and/or in cognitive research in art history, team player.

Documents to be submitted: Letter of motivation, CV, specimen of writing (table of contents, introduction, one chapter and summary/conclusion of the PhD thesis), copies of diploma, copies of the reports on the PhD thesis (if available), exposé of a research project (second book/habilitation, max. 5 pages).

For further information please contact Raphael Rosenberg (raphael.rosenberg@univie.ac.at).

Please send your application in digital form, preferably through the Job Center of the University of Vienna (http://jobcenter.univie.ac.at/en/home/) and no later than 19.11.2015, mentioning reference number 6172.

Lien

Prix de la recherche du musée de l’histoire de l’immigration

Prix de la recherche du musée de l’Histoire de l’immigration 

Deadline : 15 décembre 2015 à minuit GMT

Objet :

Le musée de l’Histoire de l’immigration a lancé, en 2015, son « Prix de la recherche ». Ce prix vise à encourager le développement de travaux de recherche de qualité, en histoire des migrations.

Le Prix comporte deux catégories : les articles publiés dans une revue scientifique et les livres.  Après les articles en 2015, le Prix récompensera les livres en 2016.

Les publications proposées doivent contribuer à l’histoire des migrations. Le prix est ouvert à toutes les époques historiques et toutes les aires géographiques. Il concerne l’ensemble des disciplines des sciences humaines et sociales

Le Prix de la recherche du musée de l’Histoire de l’immigration récompense des ouvrages publiés en France, en 2014 et en 2015, quelle que soit la langue de rédaction et la nationalité de l’auteur.

Conseil scientifique :

Il est décerné par un jury constitué de membres du Conseil scientifique du musée de l’Histoire de l’immigration :

  • Sylvie Aprile (Université Lille 3),
  • Laurent Dornel (Université de Pau et des pays de l’Adour),
  • Virginie Guiraudon (Sciences Po/CNRS),
  • François Héran (INED),
  • Dzovinar Kevonian (Université Paris Ouest Nanterre La Défense),
  • Claire Mouradian (EHESS/CNRS),
  • Philippe Rygiel (Université Paris Ouest Nanterre La Défense),
  • Emmanuelle Sibeud (Université Paris 8).

Le jury sera éventuellement complété par des experts extérieurs, après la  date limite de dépôt des candidatures.

Nature du prix :

Le Prix  est doté de 2000 euros. Il est remis lors d’une manifestation organisée au Musée de l’histoire de l’immigration.  Le lauréat ou la lauréate du Prix de la recherche sera ensuite invité(e) à présenter son travail au Musée.

Le prix peut récompenser un ouvrage écrit par un ou plusieurs auteurs. Dans ce cas, les lauréats se partageront le prix et son montant. Mais les recueils collectifs, qui rassemblent une collection d’articles écrits par des auteurs différents , ne sont pas éligibles à concourir.

Modalités de candidature

Les dossiers de candidature doivent comporter une courte lettre de l’auteur.e ,avec ses coordonnées  (mail, téléphone, adresse postale) et un exemplaire papier et/ou numérique de l’ouvrage. Les candidatures doivent être envoyés à l’attention du Département de la Recherche, au plus tard le 15 décembre 2015, à minuit GMT.

Les documents électroniques seront envoyés à l’adresse mail recherche@histoire-immigration.fr.

Les exemplaires papier seront adressés, par voie postale, à l’attention du Département de la Recherche, Établissement public du Palais de la Porte dorée, 293, avenue Daumesnil, 75012 Paris.

Contact :

Marianne Amar : marianne.amar@histoire-immigration.fr

Appel à chercheurs – Assistant-e en histoire moderne (80%) à l’Institut d’histoire de la Réformation (Université de Genève)

L’Institut d’histoire de la Réformation de l’Université de Genève cherche un-e assistant-e en histoire moderne à 80%

Deadline : 15 décembre 2015

Entrée en fonction : 1er novembre 2016 ou à convenir

Profil exigé :

Master en histoire, lettres ou théologie, ou diplôme équivalent. Bonnes connaissances linguistiques, notamment en français (langue maternelle ou excellente maîtrise à l’écrit comme à l’oral), anglais ou allemand; la connaissance du latin est un atout.

Cahier des charges :

L’assistant-e consacrera deux jours par semaine aux tâches de l’Institut, à savoir :

  • participer aux activités scientifiques organisées par l’IHR ainsi qu’à leur élaboration (colloques, séminaires, etc.)
  • épauler le corps enseignant de l’IHR dans ses activités d’enseignement et de recherche (préparation du matériel d’enseignement, encadrement des étudiants et initiation aux méthodes de travail, etc.)

L’assistant-e consacrera le reste de son temps de travail à la préparation d’un doctorat dans le domaine de l’histoire religieuse de l’époque moderne (XVIe-XVIIIesiècles).

Durée de l’engagement :

2 ans, renouvelables pour une durée maximale de 5 ans (2+2+1)

Conditions financières :

Classe 8 (dès CHF 52’854.- annuels selon barème du 1.1.2015)

Modalités de candidature :

  • lettre de motivation
  • 2 lettres de recommandation
  • CV
  • diplôme de master (seront acceptées sous réserve les candidatures des étudiants qui prévoient d’obtenir leur diplôme avant la date d’engagement), PV d’examens, liste de notes (transcript) ou document(s) équivalent(s)
  • mémoire de master et/ou travail écrit jugé significatif

Délai des candidatures : jusqu’au 15 septembre 2015

Date d’entrée en fonction : 1er novembre 2016 ou date à convenir

Dossier à envoyer sous forme électronique

à la Directrice Maria-Cristina.Pitassi@unige.ch avec copie au secrétariat Lorraine.Dubuis@unige.ch

Dans une perspective de parité, l’Université de Genève encourage les candidatures du sexe sous-représenté.

Appels à chercheurs – Bourses de la Casa de Velázquez 2016

La Casa de Velázquez accueille des chercheurs souhaitant développer un projet de recherche en sciences humaines et sociales, dont les travaux portent sur la péninsule Ibérique, l’Amérique latine ou le Maghreb, et qui nécessitent un séjour en Espagne ou au Portugal.

La Casa de Velázquez – École des hautes études hispaniques et ibériques – accueille trois types de chercheurs  : les bénéficiaires d’aides spécifiques, les membreset les chercheurs résidents.

La Casa de Velázquez offre également des séjours cofinancées par l’InSHS et la Casa de Velázquez pour les chercheurs du CNRS (Centre national de la recherche scientifique) ou affiliés à un centre de recherche financé par ce dernier.

Enfin, en partenariat avec d’autres institutions (Flasco-Ecuador, Consello da Cultura Galega, Secretaría General Ibero-Americana), la Casa de Velázquez offre des bourses en collaboration qui font l’objet d’appels à candidatures spécifiques.

Dispositifs Casa de Velázquez

  Aides spécifiques
(« Bourses »)
Membres Chercheurs
Public Doctorants Doctorants et post-doctorants Enseignants-chercheurs
Finalités du séjour Jeunes chercheurs dont les travaux nécessitent un séjour court en péninsule Ibérique.

 

Les candidats doivent être inscrits en doctorat et présenter un projet de recherche se rapportant à l’un des domaines de compétence de l’établissement.

Jeunes chercheurs qui nécessitent un séjour prolongé en péninsule Ibérique.

 

Le projet peut s’inscrire aussi bien dans le cadre d’une thèse de doctorat que d’une recherche post-doctorale. Dans ce dernier cas, une priorité est accordée aux candidats dont la thèse a été soutenue au moins deux ans avant le début de leur contrat en qualité de membre et pas au‐delà de huit ans après la soutenance de la thèse.

 

(*)

 

Chercheurs et des enseignants‐chercheurs des universités et des établissements de recherche.

 

Les candidats doivent être docteurs et disposer d’un contrat de travail dans une institution de recherche ou dans un établissement d’enseignement universitaire.

 

(**)

Sélection Dossier de sélection à rédiger en français, en espagnol ou en portugais Dossier de sélection et audition en français (Paris) Dossier de sélection à rédiger en français, en espagnol, en anglais ou en portugais
Durée De 1 à 3 mois 12 mois
Du 1er septembre
au 31 août
renouvelable, uniquement pour les doctorants.
De 1 à 9 mois
Conditions économiques 1000 €/mois

Hébergement possible dans l’établissement : 250 €/mois.

Pour les doctorants inscrits dans un établissement situé en Afrique ou en Amérique latine, remboursement du voyage aller‐retour sur justificatif jusqu’à 300€.

Conformément aux décrets en vigueur (Décret n°64-171 du 21 février 1964,Décret n°67-290 du 28 mars 1967,valeur du point d’indice). 850 €/mois

Hébergement obligatoire dans l’établissement : 250 €/mois.

Remboursement du voyage aller‐retour sur justificatif
(max. 250 €).

Pour les chercheurs inscrits dans un établissement situé en Afrique ou en Amérique latine remboursement du voyage aller‐retour sur justificatif jusqu’à 550€.

Conditions de nationalité Aucune Aucune Aucune
Offres de séjour votées en conseil d’administration
50 mensualités 18 postes 20 mensualités
Prochaine campagne Ouverte
Candidatures avant le 29 octobre 2015
Du 3 novembre
au 3 décembre 2015
Close depuis le 15 septembre 2015
Résultats mi-novembre 2015
En savoir plus En savoir plus En savoir plus

(*) Pour les membres docteurs, la participation des docteurs aux activités de l’École est une obligation et ils ont vocation, soit à animer un programme existant, soit à faire émerger de nouveaux programmes, par le biais notamment de dépôt de candidature à des appels à projets nationaux et internationaux, à l’intérieur des domaines de recherche définis dans le projet d’établissement pour le contrat quinquennal 2012-2016.

Les candidats aux postes de membres non citoyens de l’Union Européenne, de l’espace économique européen, ou de la Suisse doivent disposer d’un titre de séjour couvrant la durée du contrat (12 mois : 1er septembre – 31 août).

(**) Les chercheurs résidents s’engagent à participer à la vie scientifique de l’institution. Leur projet doit s’inscrire dans les axes de la programmation quinquennale de l’établissement. Ils peuvent être sollicités pour contribuer aux activités (conférences, tutorat de doctorants, séminaires…).

A l’issue de la résidence, les chercheurs résidents s’engagent à remettre, dans un délai raisonnable, un article en lien avec les activités de recherche de leur séjour, destiné à être publié dans les Mélanges de la Casa de Velázquez.

Source : Casa de Velázquez

Candidature – Post-doctorat à Princeton (Humanities)

Quatre bourses post-doctorales à Princeton University (2016-2019)

Institution : Princeton University

Durée : 2016-2019

Date limite de candidature : 15 septembre 2015

Princeton Society of Fellows invites applications for three-year postdoctoral fellowships 2016-2019 for recent PhDs (from Jan. 2014) in humanities or allied social sciences. FOUR appointments to pursue research and teach half-time in the following areas: Open discipline (three fellowships); Humanistic Studies.

Annual salary: approx. $82,000.

Lien

Candidature – Post-doctorat en histoire médiévale à Namur

Offre de contrat post-doctoral: Réformes, production et usages du livre dans les monastères bénédictins (Pays-Bas méridionaux, XIVe-XVe siècles)

Le FNRS, l’Université de Namur et l’Université Catholique de Louvain proposent

Un contrat de recherche à durée déterminée (2 ans) pour un chercheur post-doctorant

Description du projet : Réformes, production et usages du livre dans les monastères bénédictins (Pays-Bas méridionaux, XIVe-XVe siècles) (PDR FNRS-FRS 14740522).

Le projet de recherche concerne les abbayes bénédictines implantées dans les Pays-Bas méridionaux. Il vise à mettre en lumière le rôle joué par ces institutions dans la production manuscrite de la fin du Moyen Âge ainsi que, plus largement, les fonctions et les usages des livres au sein de ces communautés. Négligés jusqu’à présent par les médiévistes en raison du déclin supposé qui les frapperait à partir du XIIIe siècle, ces monastères ont pourtant connu un renouveau sous l’impulsion d’une série de mouvements de réforme, et ce dynamisme s’est notamment traduit dans le champ des pratiques de l’écrit, comme il ressort nettement de sondages réalisés dans les fonds manuscrits des bibliothèques de Belgique et de France du Nord. Au cours de son projet, le futur postdoctorant devrait s’appliquer notamment à:

– reconstituer la production manuscrite bénédictine tardive, en déterminant son ampleur, son fonctionnement, sa typologie et ses caractéristiques ;

– identifier les lignes de force des bibliothèques monastiques et caractériser les manières de lire ainsi que les fonctions et les usages du livre (et, plus largement, de l’écrit) promus par ces communautés ;

– mettre en évidence, via le livre, la nature et les enjeux des réseaux de relations dans lesquels s’inséraient ces monastères bénédictins.

Qualifications demandées

  • Doctorat en Histoire ou assimilé
  • Expérience des sources latines médiévales
  • Expérience des manuscrits médiévaux
  • Expertise en codicologie, paléographie et/ou d’autres sciences auxiliaires.

Offre d’emploi

  • Contrat à durée limitée de deux ans, du FNRS/FRS, attaché à l’Université de Na mur, sous la direction de Xavier Hermand, professeur à l’Université de Namur, et de Paul Bertrand, professeur à l’Université catholique de Louvain.
  • Entrée en fonction : 1er octobre 2015

Candidatures

Tout candidat doit envoyer une lettre de candidature motivée, un c-v complet, une liste des  éventuelles publications, le rapport de soutenance de thèse ainsi qu’un projet de post-doctorat circonstancié et/ou tout autre document pouvant appuyer la candidature, avant le 15 août 2015, à Xavier Hermand (xavier[point]hermand[arobase]unamur[point]be) et Paul Bertrand (paul[point]bertrand[arobase]uclouvain[point]be). Tout renseignement complémentaire peut être demandé de la même façon à ces adresses.