Archives par mot-clé : colloque

Colloque – Des métiers au corporatisme dans les villes brabançonnes (moyen âge – 20e s.)

Des métiers au corporatisme dans les villes brabançonnes (moyen âge – 20e siècle)

Dates : 15-16 septembre 2017

Lieu : Bâtiment Erasme, salle Juste Lipse, Faculté des Lettres KU Leuven (Blijde Inkomsstraat 21, 3000 Louvain)

Programme

Vendredi 15 septembre 2017
9.30 u. Ontvangst en registratie

10.00 u. Verwelkoming door prof. dr. Jo Tollebeek, decaan van de Faculteit Letteren (KU Leuven) en opening door prof. dr. Guido Marnef (Universiteit Antwerpen), voorzitter van de Stichting

10.30 u. Prof. dr. Bert De Munck (Universiteit Antwerpen) en prof. dr. Jelle Haemers (KU Leuven): Het politiek zelfbewustzijn van ambachtslieden: een lange termijn-perspectief

11.15 u. Koffiepauze

11.30 u. Drs. Thibault Jacobs (Université libre de Bruxelles) : Ambachtsgasthuizen in het veertiende-eeuwse Brussel en Mechelen. Over de redenen om een hospitaal te stichten en te beheren

12.00 u. Dra. Hadewijch Masure (Universiteit Antwerpen) : Solidariteit binnen ambachten in de Zuidelijke Nederlanden, 1250-1600

12.30 u. Discussie
13.00 u. Lunch

14.00 u. Dr. Brecht Dewilde (KU Leuven) : ‘Denkarbeid’: reflecteren en schrijven over ambachten in de negentiende en twintigste eeuw

14.30 u. Dr. Dirk Luyten (Cegesoma) : Het ‘reëel bestaande
Brabantse corporatisme’ van het Ancien Régime in de constructie van een modern Belgisch corporatisme in de jaren 1930 en 1940

15 u. Discussie
15.30 u. Koffiepauze

16.00 u. Stadsbezoek: thematische wandelingen naar keuze

18.00 u. Receptie aangeboden door de stad Leuven in het stadhuis
19.30 u. Diner voor de sprekers

 

Samedi 16 septembre 2017
10.00 u. Dr. A.J.C. van Leeuwen (Historische Vereniging Brabant) : Kerkelijke kunstateliers en ambachten in de negentiende eeuw

10.30 u. Prof. dr. Jan De Maeyer (KU Leuven) : De verbeelde middeleeuwen. De negentiende-eeuwse gildebeweging in Brabant in een vergelijkend perspectief

11.00 u. Koffiepauze

11.15 u. Dr. Hans Schippers (Technische Universiteit Eindhoven) : De corporatieve gedachte in Noord-Brabant (1891-1950)

11.45 u. Discussie

12.30 u. Lunch

14.00 u. Einde van het colloquium

 

Inscriptions

Het colloquium is toegankelijk voor alle geïnteresseerden.
Inschrijving (inclusief koffie, receptie, twee lunches en een exemplaar van de Handelingen) : 50 €

Voor studenten (inschrijving, koffie, receptie en twee lunches, zonder de Handelingen) : 15 €

De Handelingen worden in 2018 uitgegeven en verzonden.

Het inschrijvingsgeld moet vóór 15 augustus 2017 worden overgeschreven op rekening van de Stichting De Brabantse Stad :
IBAN : BE 25 4056 0625 5182
BIC : KREDBEBB

met vermelding: « Inschrijving Colloquium
Leuven + naam en voornaam »

Inschrijven vóór 15 augustus door een e-mail te sturen naar
Gustaaf.Janssens@kuleuven.be met opgave van naam, voornaam, functie of hoedanigheid en adres.

Un dépliant en français peut être obtenu sur simple demande.

Contact
Erik.Aerts@arts.kuleuven.be
Erasmushuis lokaal 5.21
Blijde Inkomststraat 21 bus 3307
B-3000 Leuven
Tel. +32 (0)16 32.49.84

 

Colloque – Jaarcongres VNVNG : « Festiviteiten in de Vroegmoderne Nederlanden »

Lieu : Groningen, Van Swinderenhuys

Date de l’événement : 26-27/10/2017

Résumé/argument :

U kunt zich nog steeds aanmelden voor ons Jaarcongres! In 2017 bestaat de Vlaams-Nederlandse Vereniging voor Nieuwe Geschiedenis vijftien jaar. Om deze feestelijke gebeurtenis op gepaste wijze te vieren, organiseren we op 26-27 oktober in het Van Swinderenhuys in Groningen een tweedaags Jaarcongres met als thema Festiviteiten in de Vroegmoderne Nederlanden. Vier grote thema’s worden daarbij belicht:

(1) de rol van traditie en innovatie in de vormgeving van festiviteiten;

(2) de weergave van festiviteiten in verschillende media en kunsten;

(3) de rol van materiële cultuur in festiviteiten;

(4) festiviteiten in uiteenlopende sociale milieus.

Programme

Jeudi 26 octobre

13:00-13:40 Inscriptions

13:40-13:50 Ouverture : Joop Koopmans (président)

13:50-14:00 Accueil : Raingard Esser (Director ICOG, Groningen)

14:00- 15:30 Panel 1
De rol van traditie en innovatie in de vormgeving van festiviteiten

  1. Annemieke Romein (Rotterdam): Festivities in Legislative Provincial Publications: Ordinances in Gelderland c.1600-1700
  2. Adriaan Duiveman (Groningen): How to refuse the goblet: Ritualistic Drinking and its ‘Flow’ in Nederlands displegtigheden, 1732-1735
  3. Brecht Deseure (Bruxelles): Republican and Napoleonic ceremonial in Brabant: back to the future?

15:30-16:00 Pause

16:00-17:00 Keynote
Helen Watanabe-O’Kelly (Oxford):
 Catholic Ruler, Protestant People: The Impact of the Reformation on Court and Civic Festivals in Early Modern EuropeDeze lezing wordt medegeorganiseerd door The Groningen Research Institute for the Study of Culture (ICOG)19:15-            DÎNER

Vendredi 27 oktober 

8:30-9:00 Accueil

9:00-9:30 AG du VNVNG

9:30-11:00 Panel 2
De weergave / verslaglegging van festiviteiten in verschillende media en kunsten

  1. Mario Damen(Amsterdam): Toernooien en de integratie van de adel in de Habsburgse samengestelde staat
  2. Rozanne Versendaal (Utrecht): Carnaval in Jutphaas: De rol van schertsverordeningen in de organisatie van een vroegmoderne carnavalsviering
  3. Lotte Jensen (Nijmegen): Vredesfeesten in de vroegmoderne Republiek: bind- of splijtmiddel?
11:00-11:20 Pause
11:20-12:20 Panel 3
De rol van materiële cultuur in festiviteiten

  1. Lucinda Timmermans(Amsterdam): De kunst van de feestmaaltijd: Conversation Pieces en tafelspelen tijdens het vroegmoderne Nederlandse diner
  2. Laurien Hansma (Groningen): Orangistische feesten tijdens de contrarevolutie (1787-1794)

12:20-13:10 Lunch

13:10-14:20 Panel 4
Festiviteiten in uiteenlopende sociale milieus
Festivities in different social milieus

  1. Jeroen Puttevils (Antwerpen): De performance van de loterijtrekking in de Zuidelijke Nederlanden van de vijftiende en zestiende eeuw
  2. Dick de Boer (Groningen): Leest op leser, frolick ende stout: Loterijen als charitatief feest in de late zestiende eeuw
  3. Hans Cools (Ljouwert / Leuven): In de voetsporen van de keizer: Karel V op het Capitool

14:20-14:50 Discussion finale14:50 Conclusions (nouveau président)

Inscriptions possibles jusqu’au 16 octobre 2017 via secretaris@vnvng.eu.

Source de l’info : http://www.vnvng.eu/lustrumcongres/

Colloque – 30/03/2017-02/04/2017 – Annual Meeting of the RSA

Annual meeting of the RSA, Chicago
Sessions organisées par le GEMCA

Lieu: Chicago (USA)
Dates de l’évènement: 30/03/2017-02/04/2017

Sessions organisées par le GEMCA :

A Reassesment of the Impact of Scholasticism on Literature and the Arts
Agnès Guiderdoni : Emblematics in the Light of Scholasticism
Aline Smeesters : Natura between representation and theorization in Early Modern times
Ralph Dekoninck : Jesuit Art and Image Theory, Between Rhetoric and Philosophy

Heresy and Heterodoxy I: Visual Definitions

Birgit Ulrike Münch : Lutheranism as Heresy: Thomas Murner and Religious Polemic of the early 16th C.
Nicole Bensoussan : Heresy and the Theatrics of Subjugation in Late Renaissance Art
Walter S. Melion : “Haeretici typus, et descriptio”: Heretical and Anti-Heretical Imagemaking in Jan David S. J. ‘s Veridicus Christianus

Heresy and Heterodoxy II: Images

Ingrid Falque : The Afterlife of the iconographical programme of Henry Suso’s Exemplar in the 15th and 16th century
Morton Steen Hansen : Lotto’s Heresy
Tanya J. Tiffany : Divine Consecration or Demonic Possession:  Estefanía de la Encarnación and Miraculous Images in 17h-C. Spain

Heresy and Heterodoxy III: Topographies and Geographies

Bret L. Rothstein : Luca Pacioli’s Aesthetics of Error
Lee Palmer Wandel : Paths, Itineraries, and Descriptio of Creation
Ruth S. Noyes : Si scusano, che da Roma vengano le stampe: virtual geographies of the heterodox [im]prints c. 1600

Magnificence in the 17th century: the adaptation of a classical discourse

Alessandro Metlica : Theorizing the sublime or the magnificent? The debate on poetry in 1620’s and 1630’s France
Caroline Heering : Visible signs of piety: gift and magnificence in baroque Jesuit spectacle
Anne-Françoise Morel : Building for God, the patron or the devotee:  a religious interpretation of magnificence and decorum

Staging the gift-giving. Visual and textual representations of artistic donations in early modern period

Gwendoline de Mûelenaere : Images of power. Depictions of diplomatic donations of works of art in early modern Europe
Mathilde Bert : The ‘strange magnanimitie’ of artists : Gifts of works of art in early modern painting
Lise Constant : The gift of devotion. Representations of donations to and of miraculous statues of the Virgin

Source de l’info : GEMCA

Colloque – 15-16/05/2017 – Masculinités non-hégémoniques. Des configurations ambigües et plurielles

Masculinités non-hégémoniques
Des configurations ambigües et plurielles

Date : 15-16 mai 2017
Lieu : Louvain-la-Neuve, MONT 01 et LECL.93

Les recherches sur les masculinités, font partie d’un champ d’étude qui ne cesse de croître depuis une trentaine d’années partout dans le monde. S’insérant pleinement dans la lignée des études de genre et des études sur la sexualité, elles participent à l’enrichissement des réflexions sur les rapports sociaux de sexe. Si les études de genre ont démontré la multiplicité des formes de féminités et de masculinités, il faut néanmoins dépasser une approche essentiellement typologique afin de mieux comprendre la construction du genre en tant que dynamique sociale et processus relationnel (Connell, 1995). En ce sens, Raewyn Connell a développé depuis le début des années 1980 sa théorie sur la masculinité hégémonique et les différentes relations au sein des masculinités, soulevant la question des relations de pouvoir comme vecteur d’une dialectique constante au sein des relations de genre. Cette approche relationnelle permet de comprendre la complexité et l’ambigüité des processus en œuvre dans la formation des configurations de genre.

Que nous apporte encore aujourd’hui ce cadre théorique et comment est-il mobilisé et réapproprié par la communauté scientifique ? Sous l’intitulé Masculinités non-hégémoniques : des configurations plurielles et ambiguës, ce colloque se concentrera sur la question des différentes masculinités dans nos sociétés, en s’attachant principalement aux figures non-hégémoniques (subordonnées, complices et/ou marginales) et aux relations qu’elles entretiennent avec l’hégémonie. Si les masculinités peuvent également être utiles pour appréhender les expériences des « femmes », ce colloque se concentrera particulièrement sur les expériences des « hommes ». L’objectif sera de travailler sur les nouvelles perspectives proposées par des chercheur.e.s qui, au départ de différentes méthodologies, questionnent les représentations des masculinités et leurs expériences subjectives. Les masculinités ne posent pas les mêmes questions aux disciplines qui les interrogent ; quels sont les terrains d’entente et les constructions communes qui peuvent être trouvés ? Une approche interdisciplinaire sera privilégiée et chaque session sera composée d’intervenant.e.s provenant de disciplines variées (la sociologie, l’anthropologie, l’histoire et la psychologie sociale) afin d’encourager le dialogue et d’approfondir nos regards.

Le colloque débutera le 15 mai autour d’une présentation magistrale d’Eric Fassin intitulée : « Trouble dans l’hégémonie ». L’intervention sera suivie le lendemain par une journée composée d’une conférence abordant l’étude des masculinités depuis une approche intersectionnelle, ainsi que de trois sessions thématiques, privilégiant chacune un angle de vue lié à des questions centrales dans la construction genrée des individus dans nos sociétés contemporaines.

La première session, intitulée « Expériences du corps et de sexualité au-delà de l’hétéronormativité » se concentrera sur la matérialité avec laquelle se construisent nos pratiques et expériences sexuées. Pour Raewynn Connell l’idée qu’il existe une « masculinité réelle », à savoir une image de l’homme « naturel » hétérosexuel et profondément masculin qui est généralement comprise comme provenant du corps des « hommes », est fortement ancrée dans nos sociétés (Connell, 1995 : 45). Il s’agira de bousculer cette croyance hétéronormative en interrogeant l’expérience que les personnes ont de leur corps et de leur sexualité. La session mettra en avant leurs conceptions variées de la masculinité, et illustrera comment cette pluralité est articulée dans les relations au sein des différents types de masculinités.

La seconde session, « Pratiques de paternité/parentalité et normes de masculinité, exploration en marge » reviendra sur l’importance d’étudier les hommes et les masculinités dans leurs limites, ici la sphère domestique, espace traditionnellement associé au « féminin » (Hearn & Morgan, 2014; Morgan, 1992). Les quelques débats qui ont eu lieu sur le sujet ont porté sur la mise en perspective d’un type de pratiques de paternité, celles des hommes pourvoyeurs de soin, avec le modèle proposé par Connell : à quel type de masculinité faut-il les associer ? Ont-elles été absorbées par la masculinité hégémonique (Brandth & Kvande, 1998) ou sont-elles liées à la masculinité complice, parce que tout en revendiquant une parentalité égalitaire, ces pères ne se détachent pas complètement des modèles normatifs dominants (Plantin, Mansson, & Kearney, 2003)? D’autres défendent plutôt que les pères pourvoyeurs de soin voguent entre les différentes formes de masculinité et qu’il serait vain de chercher des associations univoques et définitives (Doucet, 2006). Cette session s’ancrera dans le prolongement de ces réflexions, partant d’autres types de pratiques de paternité/parentalité pour chercher à les situer par rapport aux différentes formes de masculinité.

Enfin, la dernière session « Idéaux religieux de masculinité » tentera de voir comment les masculinités sont ou ont été expérimentées au sein des religions. Indépendamment de la confession, comment les rôles et représentations des masculinités « religieuses » se réfèrent-ils au(x) modèle(s) de masculinité hégémonique qui domine(nt) dans la société séculière ? Le discours sur les rôles sexués constitue un enjeu primordial et constant pour la religion, considérée comme un des lieux clés où se défend et s’affronte l’inégale distribution du pouvoir (Woodhead, 2012). La construction d’une masculinité se révèle dès lors un moyen efficace pour établir ou contester l’autorité au sein des organisations religieuses (Delap & Morgan, 2013). Comment les hommes négocient-ils dans leurs pratiques la normalisation de leur identité religieuse, afin de contrer l’image « efféminée » des croyants (Werner, 2011) ? Y a-t-il un idéal à atteindre pour le croyant (qu’il soit père, mari, travailleur, prêtre) ? Est-ce que les masculinités se construisent sur des oppositions binaires (avec les femmes, avec les laïcs, avec les athées) ? Peut-on y retrouver des éléments de la masculinité hégémonique ? Il s’agira de pointer la coexistence et la succession dans le temps de diverses normes et pratiques des masculinités (Van Osselaer, 2009), dans un dialogue interdisciplinaire.

Références :

Brandth, B., & Kvande, E. (1998). Masculinity and child care: The reconstruction of fathering. The Sociological Review, 46 (2), 293-313.
Connell, R. (1995). Masculinities. Cambridge & Oxford: Polity Press & Blackwell Publishers.
Delap, L., & Morgan, S. (2013). Men, masculinities, and religious change in twentieth century Britain. New York: Palgrave Macmillan.
Doucet, A. (2006). Do men mother?: Fathering, care, and domestic responsibility. University of Toronto Press.
Hearn, J., & Morgan, D. H. J. (2014). Men, Masculinities and Social Theory (RLE Social Theory) (Vol. 46), Routledge.
Morgan, D. H. (1992). Discovering men (vol. 3). Taylor & Francis.
Plantin, L., Mansson, S.-A., & Kearney, J. (2003). Talking and doing fatherhood: On fatherhood and masculinity in Sweden and England. Fathering, 1 (1), 3.
Van Osselaer, T. (2009). Christening Masculinity? Catholic Action and Men in Interwar Belgium. Gender & History, 21 (2), 380–401.
Woodhead, L. (2012). Les différences de genre dans la pratique et la signification de la religion. in M. Della Sudda et G. Malochet (eds), Pouvoirs, genre et religions, 51-52.
Werner, Y. M. (2011). Christian masculinity: men and religion in Northern Europe in the 19th and 20th centuries. Louvain: Leuven University Press.

15 mai

20h00-22h00

Trouble dans l’hégémonie

Président de séance : Jacques Marquet (Sociologue, Cirfase, UCL)
Discutante : Mara Viveros Vigoya (Anthropologue, Universidad Nacional de Colombia)

Conférence inaugurale
Eric Fassin (Sociologue, Université Paris VIII)

 

16 mai

9h00
Accueil des participant.e.s et petit-déjeuner / café-thé

9h15-10h15
Introduction de la journée

Accueil par Matthieu de Nanteuil, Président de l’Institut d’analyse du changement dans l’histoire et les sociétés contemporaines

Mot d’introduction d’Aurore François (LaRHis & Cirfase, UCL) présentant le caractère interdisciplinaire du Colloque

Présentation de la journée par Sarah Barthélemy (LaRHis, UCL – CéSoR, EHESS), Mathilde Van Drooghenbroeck (Cirfase-Dvlp, UCL) et Grégory Dallemagne (Cirfase, UCL)

Diffusion d’une capsule/entrevue avec Raewynn Connell

10h15-11h
Les masculinités comme objet d’étude

Présidente de séance : Mathilde Van Drooghenbroeck (Sociologue, Cirfase-Dvlp, UCL)

Mara Viveros Vigoya (Anthropologue, Universidad Nacional de Colombia)
Les couleurs de la masculinité. Expériences et pratiques intersectionnelles

11h-11h15 : Pause-café

11h15-12h15
Expériences du corps et de sexualité au-delà de l’hétéronormativité

Présidente de séance : Sarah Smit (Sociologue, Cirfase, UCL)
Discutant : Jacques Marquet (Sociologue, Cirfase, UCL)

Christophe Broqua (Anthropologue, Université Paris Ouest)
Homme-femme ou homosexuel masculin ? Grandeur et misère du góor-jigéen au Sénégal

Arthur Vuattoux (Sociologue, INJEP / Paris 13)
Masculinités des jeunes suivis par la justice pénale en France : assignation à l’hégémonie et marginalisation

Françoise Van Haeperen (Historienne, UCL)
Ni hommes, ni femmes : les galles de la Mère des dieux dans le monde romain, revisités à la lumière des hijras de l’Inde contemporaine

Temps d’échange 12h15-12h50

12h50-14h : Lunch

14h-15h
Pratiques de paternité/parentalité et normes de masculinité, exploration en marge

Présidente de séance : Síle O’Dorchai (Economiste, ULB)
Discutante : Laura Merla (Sociologue, Cirfase, UCL)

Séverine Mayol (Sociologue, Université Paris Descartes)
Intervention sociale et paternité sans domicile : l’hégémonie masculine en pratique ?

Alain Ducousso-Lacaze (Psychanalyste et psychologue clinicien, Université de Poitiers)
Figures de paternités gays

Martine Gross (Sociologue, EHESS), Bérengère Rubio (Psychologue, IFSTTAR, Versailles) et Olivier Vecho (Psychologue, Université Paris Nanterre)
Devenir père par GPA : paternité, parentalité et lien biologique

Temps d’échange 15h-15h35

15h35 – 15h55 : Pause-café

15h55-16h55
Idéaux religieux de masculinité

Présidente de séance : Sarah Barthélemy (Historienne, LaRHis, UCL – CéSoR, EHESS)
Discutante : Silvia Mostaccio (Historienne, LaRHis, UCL)

Stefan Meysman et Jonas Roelens (Historiens, Université de Gand)
Masculinités, moralités et discursivités pré-modernes. Le modèle Connell face aux sources médiévales et modernes des Pays-Bas méridionaux

Béatrice de Gasquet (Sociologue, Université Paris Diderot)
Quelles masculinités produisent les synagogues ?

Maïté Maskens (Anthropologue, Université Libre de Bruxelles)
La production pentecôtiste de masculinités vertueuses à Bruxelles

Temps d’échange 16h55-17h30

17h30-18h00
Conclusions et clôture du colloque

Laura Merla (Sociologue, Cirfase, UCL) et Silvia Mostaccio (Historienne, LaRHis, UCL)

Inscription en ligne

Source : UCL

Colloque – 17-18/03/2017 – Être parisienne sous l’Ancien Régime : des femmes dans la ville

Être parisienne sous l’Ancien Régime : des femmes dans la ville (Moyen Âge – XVIIIe s.)

Lieu : Paris, Reid Hall, 4 rue Chevreuse
Date de l’événement : 17-18/03/2017

Programme

Vendredi 17 mars 2017

9h30 Accueil des participants par Nathalie Grande (U. Nantes) et introduction par Arlette Farge (EHESS)

Les métiers des Parisiennes

Présidence : Nicole Pellegrin (IHMC/ENS)

10h00 Frédérique Le Nan (U. Angers)

“Escrivaines” et poétesses : écrire pour vivre au Moyen Âge dans les rues de Paris

10h30 Sylvain Leteux (Université Lille 3)

La triperie parisienne au XVIIIe siècle : un secteur réservé aux femmes ?

11h00 Pause

11h30 Aurélia Pouch (U. Paris-Sorbonne)

La place des femmes dans le Paris théâtral du XVIIe siècle

12h00 Brigitte Weltman-Aaron (University of Florida)

Le style, c’est la femme : la Parisienne au XVIIIe siècle

12h30 Déjeuner

Les Parisiennes engagées

Présidence : Nathalie Grande (U. Nantes)

14h00 Marie-Elisabeth Henneau et Julie Piront (U. Liège)

Le couvent de l’Annonciade céleste de la rue Couture Sainte-Catherine : un réseau de Parisiennes autour d’un édifice discret (XVIIe siècle)

14h30 Safia Hamdi (U. Tunis)

La querelle à l’hôpital ? Du conflit entre les religieuses Augustines de l’Hôtel-Dieu de Paris et les administrateurs laïques (1787)

15h00 Danielle Haase-Dubosc (Columbia University)

Madame de Miramion

15h30 Pause

Représentations littéraires des parisiennes I

Présidence : Rotraud von Kulessa (U. Augsbourg)

16h00 Andrea Grewe (U. Osnabrück)

Marie Mancini Colonna et la perception de la femme française en Europe

16h30 Laurence Sieuzac (U. Bordeaux)

Généalogie de la Parisienne dans les Lettres sur les habitants de Paris (1717) de Marivaux

17h00 Sabine Juratic (CNRS Paris)

Vivre fille dans le Paris des Lumières

17h30 Fin de la journée

Samedi 18 mars 2017

Représentations littéraires des parisiennes II

Présidence : Marie-Elisabeth Henneau (U. Liège)

9h00 Anna Loba (U. Adam-Mickiewicz, Poznań)

Le monde d’une petite ménagère parisienne au Moyen Âge : Le Mesnagier de Paris

9h30 Suzanne Duval (U. Strasbourg)

Urbanité des parisiennes dans le corpus des fictions narratives en prose de l’époque baroque (1600-1660)

10h00 Catherine Pascal (U. Montpellier)

De quelques plaisirs des Parisiennes à l’époque moderne

10h30 Pause

11h00 Isabelle Trivisani-Moreau (U. d’Angers)

La minoration de la Parisienne dans les Lettres historiques et galantes de Mme Du Noyer

11h30 Claudine Nédelec (U. Artois)

Les Parisiennes selon Furetière dans Le Roman bourgeois

12h00 Bénédicte Peralez-Peslier (U. Paris III-Sorbonne Nouvelle)

Quand l’Europe se « geoffrinise » : les muses parisiennes du XVIIIe siècle

12h30 Déjeuner

14h00 Assemblée générale de la siefar

15h00 Pause

Les parisiennes et le monde de la justice

Présidence : Eliane Viennot (U. Saint-Étienne)

15h30 Alison Vermelle (U. Paris-Ouest-Nanterre)

Les trésorières des prisons : une compagnie d’assistance féminine dans le Paris du XVIIIe siècle

16h00 Pierre-Benoît Roumagou (U. Paris-Sorbonne)

Femmes de Paris et femmes de banlieue au prisme de la criminalité

16h30 Discussion finale

17h00 Clôture du colloque

Source de l’info : SIEFAR

 

Colloque – 23-24/02/2017 – La reconquête par le livre et l’image. Au cœur de la réforme catholique dans les Pays-Bas (XVIe-XVIIes.)

La reconquête par le livre et l’image. Au cœur de la réforme catholique dans les Pays-Bas (XVIe-XVIIes.)

Winning Back with Books and Prints. At the Heart of the Catholic Reformationin the Low Countries (16th-17th c.)

Lieu: Université de Liège, Salle des Professeurs, A1-Bâtiment central – Place du 20 Août

Date de l’événement: 23-24/02/2017

Programme:

8.45. Welcome coffee, registration /Accueil et inscription

9.15. Presentation

Session I 09.30-11.00

Heleen WYFFELS (KU Leuven) Assessing survival rates of widow-printers’businesses in sixteenth-century Antwerp

Rosa DE MARCO (ULg/Transitions) Les sources emblématiques des marques d’imprimeurs dans les Pays-Bas méridionaux (1561-1640)

Renaud ADAM (F.R.S./FNRS–ULg/Transitions) L’imprimerie à Bruxelles sous les archiducs Albert et Isabelle (1598-1633)

Pause

Session II 11.30-12.30

DirkI MHOF (Plantin-Moretus Museum) A lucrative illustrated prayer book for decades: Canisius’s Manuale catholicorum published by the Plantin Press

Renaud MILAZZO (Paris Saclay/Univ. Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines) Les ventes internationales des livres d’emblèmes jésuites par l’officine plantinienne: l’exemple du Père Joannes David au début du XVIIe siècle

13.00. Lunch / Repas

Session III 14.30-15.30

Alexander SOETAERT (KU Leuven) A French book in the Low Countries: Matthieu de Launoy’s ‘Déclaration et réfutation’ and its reissues in Douai, Cambrai and Antwerp

Ruth S. NOYES (Wesleyan University) ‘Per modum compendii a Leonardo Damerio Leodiensi in lucem editum.’ Odo van Maelcote and Leonard Damery’s astrolabium aequinoctiale and the Catholic Reformation converting [im]print

Pause

Session IV 16.00-17.00

Paul ARBLASTER (Univ. Saint-Louis, Bruxelles/Louvain School of Translation and Interpreting) The rhetoric and imagery of crusading in some Antwerp responses to the Bohemian crisis

Johan VERBERCKMOES (KU Leuven) L’hilarité chrétienne au temps des Archiducs Albert et Isabelle

17.15. Cécile Oger, Conservatrice, Présentation des trésors de la Bibliothèque Alpha de l’Université de Liège et Stéphanie Simon, Responsable de la cellule numérisation, Présentation du programme de numérisation DONum (Dépôts d’Objets Numérisés) (http://donum.ulg.ac.be)

9.00. Coffee / Accueil

Session V 9.30-11.00

Walter S. MELION (Emory University) Haeretici typus, et descriptio: Heretical and Anti-Heretical Imagemaking in Jan David S.J.’s Veridicus Christianus

Annelyse LEMMENS (UCL/GEMCA) Les frontispices de livre à l’épreuve de la contre-Réforme: un rebranding par l’image

Gwendoline de MÛELENAERE (UCL/GEMCA) Les affiches de thèses dédiées à Léopold-Guillaume d’Autriche, au service de la Pietas Austriaca

Pause

Session VI 11.30-12.30

Valentine LANGLAIS (Univ. Paul Valéry, Montpellier/Univ. Genève) L’iconographie de la Dernière Cène dans l’Evangelicae Historiae Imagines de Jérôme Nadal, 1593

Marie-Élisabeth HENNEAU (ULg/Transitions) Pratiques de lectures dans les couvents féminins des Pays-Bas méridionaux et du pays de Liège (XVIIe-début XVIIIe s.)

13.00. Lunch / Repas

14.30. Exhibition / Exposition (Musée Grand Curtius): Une réforme, un livre : Luther et la bible palatine

 

Source de l’info: ULg

Colloque – 09-10/02/2017 – Flandes by Substitution : Copies of Flemish Masters in the Hispanic World (1500-1700)

Flandes by Substitution : Copies of Flemish Masters in the Hispanic World (1500-1700)

Lieu : Bruxelles, Institut royal du Patrimoine artistique (KIK-IRPA)
Date de l’événement : 9-10/02/2017
Date limite d’inscription : 03/02/2017

Argument :

The artistic heritage of the regions that once formed part of the former Spanish Empire includes a large number of painted copies after Flemish masters made during the sixteenth and the seventeenth centuries. Most of these works have received little attention even though they constitute a valuable source for understanding the artistic influence of the Southern Netherlands on Spanish and Latin American art and society in this period. Indeed, the study of copies of Flemish masters sheds light on a number of art historical issues, including the means of diffusion of artistic models, stylistic trends and the dynamics of the art market and the world of collecting. These copies are a valuable testimony to the political, commercial and cultural ties that existed between the Hispanic territories and the Southern Netherlands.

On 9 and 10 February 2017 an international conference will be held on the copies of paintings of Flemish masters from the sixteenth and the seventeenth centuries related to the Hispanic world. The event will take place at the Royal Institute for Cultural Heritage (KIK-IRPA) in Brussels and is organized in collaboration with the Spanish National Research Project COPIMONARCH. La copia pictórica en la Monarquía Hispánica, siglos XVI-XVIII (I+D HAR2014-52061-P) from the Universidad de Granada.

The conference will focus on the phenomenon of the copy from a large variety of approaches, ranging from workshop practices to collecting, trade and patronage. Papers on particular copies have been taken into consideration, but special attention has been paid to the driving forces behind the export-driven market of copies, such as artists, patrons, collectors and merchants. By taking into account cultural, religious, political and socio-economic dynamics, this conference aims to shed new light on the multifaceted artistic impact of the Southern Netherlands on the Hispanic world during the sixteenth and seventeenth centuries.

Scientific Direction:

David García-Cueto, Universidad de Granada
Eduardo Lamas-DeIgado, Royal Institute of Cultural Heritage, Brussels

Scientific Committee:

Elena Alcalá (Universidad Autónoma de Madrid)
Christina Ceulemans (KIK-IRPA, Brussels)
Maria Cruz de Carlos (Museo Nacional del Prado)
Christina Currie (KIK-IRPA, Brussels)
Hélène Dubois (Ghent University / KIK-IRPA, Brussels)
Pedro Flor (Universidade Nova de Lisboa)
Bart Fransen (KIK-IRPA, Brussels)
David García-Cueto (Universidad de Granada)
Pierre-Yves Kairis (KIK-IRPA, Brussels)
Eduardo Lamas-Delgado (KIK-IRPA, Brussels)
Didier Martens (Université Libre de Bruxelles)
Benito Navarrete (Universidad de Alcalá de Henares).

Source : KIKIRPA

Colloque – 09/12/2016 – Des professionnels passionnés. Archivistes et bibliothécaires belges d’hier et d’aujourd’hui

Des professionnels passionnés. Archivistes et bibliothécaires belges d’hier et d’aujourd’hui

Lieu : Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique
Date de l’événement : 09/12/2016

Argument :

Comment travaillaient les archivistes au XIXe siècle ? Qui est Georges-Joseph Gérard ? Qui sont les bibliothécaires aujourd’hui ? Durant une journée de colloque, les « Archivistes et bibliothécaires belges d’hier et d’aujourd’hui » seront au centre des différentes communications autour de professionnels célèbres du passé et du présent, de leur métier au travers des manuels d’époque de l’âge d’or ou encore du rôle qui est le leur aujourd’hui.

Programme

9.00: Accueil : Dirk Leyder (AGR, Rédacteur en chef d’ABB)

9.05 – 9.15: Introduction : André Vanrie (AGR)

9.15 – 9.45: Bart Op de Beeck (KBR), Georges-Joseph Gérard (1734-1814).

9.45 – 10.15: François de Callataÿ (KBR), Charles-Louis Ruelens (1820-1890).

10.15 – 10.45: Timo Van Havere (KUL), « L’Âge des archivistes » (19de eeuw).

10.45 – 11.15: Didier Devriese (ULB), Le Manuel des archivistes (fin 19ème – début 20ème siècle).

11.15 – 11.30: Pause

11.30 – 12.00: Gerrit Vanden Bosch (AAM), Jozef Laenen (begin 20ste eeuw).

12.00 – 12.30: Christine Gobeaux (UMons), Emile Hublard (début 20ème siècle).

12.30 – 14.00: Déjeuner

14.00 – 14.30: Luc Battieuw (Bxl), Les Heures Joyeuses (début 20ème siècle).

14.30 – 15.00: Luc Vandeweyer (AGR), Maurits Sabbe (post 1945).

15.00 – 15.20: Pause

15.20 – 15.50: Claude Sorgeloos (KBR), Les bibliothécaires privés (18ème-20ème siècle).

15.50 – 16.00: Conclusions

Source : Archibib

http://www.archibib.be/pdf/ABB_Colloque_Colloquium_2016-Programma-Programme.pdf

Colloque – 24-26/11/2016 – XIIth International Conference on the History of the Iberic Monarchies: To reconcile and reincorporate. Discourses, ceremonies and practices

XIIth International Conference on the History of the Iberic Monarchies: To reconcile and reincorporate. Discourses, ceremonies and practices

Lieu : Valenciennes / Kortrijk

Date de l’événement : 24-26/11/2016

Source de l’info : Hypothèses

Colloque – 02/12/2016 – Le Regole di Fortunio a cinquecento anni dalla prima stampa

Le Regole di Fortunio a cinquecento anni dalla prima stampa

Lieu: Château de Colonster, Salle bleu, Allêe des Erables, 4000 Liège
Date de l’événement: 2 décembre 2016
Programme:

9h15-9h30 Paola Moreno, Apertura dei lavori

9h30-10h15 Claudio Giovanardi, Fortunio e il suo contesto

10h15-11h Nicoletta Maraschio, Fortunio e i trattati di fonetica del Cinquecento

11h-11h30 Pausa caffè

11h30-12h15 Brian Richardson, Le Regole di Fortunio dalla periferia al centro. Considerazioni storiche

12h15-13h Claudio Marazzini, Le Regole. Considerazioni linguistiche

13h-14h Pranzo

14h-14h45 Paola Moreno e Gianluca Valenti, Marcantonio Flaminio tra Fortunio e Bembo

14h45-15h30 Paolo Procaccioli, Il Dante dei grammatici. La Commedia tra Regole e Prose

15h30-16h15 Paolo D’Achille, Fortunio e Trissino

16h15-16h45 Pausa caffè

16h45-17h30 Jean-Louis Fournel, Fortunio, questione della lingua e sistema delle lingue

17h30-18h15 Mario Pozzi, La ricezione delle Regole

18h15-18h20 Gianluca Valenti, Chiusura dei lavori

L’iscrizione al convegno, gratuita ma obbligatoria, deve essere comunicata tramite email entro il 30 ottobre 2016 per ragioni organizzative

Organizzazione e contatti:

Paola Moreno (pmoreno@ulg.ac.be)

Gianluca Valenti (gianluca.valenti@ulg.ac.be)

Source de l’info:

ULg

Colloque – 21/10/2016 – 1616-2016 : quatre siècles d’un été éternel. Shakespeare au tournant du 21e siècle

1616-2016 : quatre siècles d’un été éternel. Shakespeare au tournant du 21e siècle

Lieu : Bruxelles, Palais des Académies (1, Rue Ducale – 1000 Bruxelles)
Date de l’événement : 21 octobre 2016 (9h30)

Argument :

Défiant le scepticisme qui entoure parfois la notion de génie littéraire, Shakespeare reste un repère culturel incontournable. Au moment du 400e anniversaire de la mort du dramaturge, son œuvre se propage à travers des médias que Shakespeare lui-même n’aurait pu imaginer. Shakespeare est donc resté le signe le plus reconnaissable de la vocation humaniste de la culture, au-delà de tout élitisme. Ce colloque aborde quelques thèmes qui retiennent l’attention des commentateurs de Shakespeare aujourd’hui. Nous analyserons les thèmes du pouvoir, de la représentation psychologique et de la dissémination médiatique des œuvres. Le premier thème témoigne de l’importance de la réflexion politique dans la critique contemporaine. Le deuxième fait écho à la fascination qu’exerce sur les chercheurs une œuvre qui préfigure les développements de la psychologie et la psychanalyse contemporaines. Le troisième concerne le mode de survie du corpus shakespearien à travers des supports multiple

Programme

Première partie : Shakespeare et le langage du pouvoir

09h30 – 10h00 :

Accueil des participants et présentation générale du colloque

10h00 – 11h00 :

The Power and the Glory : Shakespeare’s Female Characters par Alison FINDLAY (University of Lancaster, British Shakespeare Association)

11h00 – 11h15

Pause-café

11h15 – 12h00

Qu’en est-il du pouvoir chez Shakespeare par Michel MEYER (Université libre de Bruxelles)

12h00 – 12h45

Rois faibles et symbolique dévoyée : comment Shakespeare traite la doctrine des deux corps du Roi par François OST (Académie royale de Belgique, Université Saint-Louis – Bruxelles)

12h45 – 13h00

Questions et commentaires

13h00 – 14h30

Lunch

14h30 – 15h15

« Cette chose des ténèbres » : représentations de l’altérité dans l’oeuvre de Shakespeare par Marc MAUFORT (Université libre de Bruxelles)

15h15 – 16h00

Roméo et Juliette : une histoire d’injures par Nathalie VIENNE-GUERRIN (Université Paul Valéry – Montpellier, Société Française Shakespeare)

16h00 – 16h15

Questions et commentaires

16h15 –  Pause-café

Source de l’info : Académie Royale

 

Colloque – 24/10/2016 – The Library of the Dukes of Burgundy and the Edition of Medieval booklists of the Southern Low Countries

The Library of the Dukes of Burgundy and the Edition of Medieval booklists of the Southern Low Countries

Lieu : Bruxelles, Bibliothèque Royale de Belgique
Date de l’événement : 24/10/2016

Argument :

En juin 2016 est paru le volume V de l’édition Medieval Booklists of the Southern Low Countries (Corpus Catalogorum Belgii – CCB). Ce cinquième volume, attendu de longue date, contient la publication critique de tous les inventaires médiévaux encore existants de lalibrairie des ducs de Bourgogne. Au XVe siècle, la « librairie » était l’une des bibliothèques princières les plus prestigieuses du monde, qui réunissait des centaines de manuscrits, la plupart enluminés. Les éditions disponibles jusqu’à ce jour de ces inventaires étaient généralement incomplets ou peu fiables. Ce livre comprend des éditions déjà connues de ces inventaires, sur base de tous les documents d’archives existants, de même qu’une série d’éditions découvertes plus récemment.

La publication de ce volume est l’aboutissement d’un projet lancé il y a plusieurs dizaines d’années, intitulé Corpus Catalogorum Belgii (CCB), coordonné par le Prof. Dr. A. Derolez sous la supervision de la Koninklijke Vlaamse Academie van België voor Wetenschappen en Kunsten. Ce projet fut lancé il y a 50 ans avec la publication du premier volume de Medieval Booklists of the Southern Low Countries, consacré à la province de Flandre occidentale, qui fut à l’époque l’œuvre d’un seul auteur. Depuis lors, un large consortium d’éditeurs de différentes universités et autres institutions de recherche collaborent à ce projet.

À l’occasion de cette publication, les éditeurs organisent, en collaboration avec la Bibliothèque royale de Belgique et la Koninklijke Vlaamse Academie, un symposium dédié à la Librairie des ducs de Bourgogne et à la publication des inventaires de livres médiévaux édités dans les Pays-Bas méridionaux.

Source de l’info : KBR

 

Colloque – 20-21/10/2016 – Dévotion aux anges et littérature pieuse : une spécificité de la Dorsale catholique ?

Dévotion aux anges et littérature pieuse : une spécificité de la Dorsale catholique ?

Lieu: Université de Liège
Date de l’événement: 20-21/10/2016

Comité organisateur:

  • Renaud Adam , FNRS, ULg Transitions )
  • Paul Bertrand , UCL, FIAL.
  • Annick Delfosse, ULg, Transitions
  • Marie-Élisabeth Henneau, ULg, Transitions
  • Yves Krumenacker, U Lyon 3, LARHRA
  • Cécile Oger, ULg, Bibliothèque Alpha

Programme provisoire:

Jeudi 20 octobre 2016 (14h -18h)

Accueil et introduction par Marie-Élisabeth Henneau et Yves Krumenacker

L’Ange conducteur : genèse d’une œuvre et sa diffusion
  • Annick Delfosse (ULg, Transitions) : « Le collège des jésuites wallons de Liège »
  • Yves Krumenacker (U Lyon 3, Larhra) : « Jacques Coret sj, auteur de l’Ange conducteur»
  • Dominique Varry (Enssib, Lyon) : « Histoire éditoriale d’un best-seller : l‘Ange conducteur»

Discussions

  • Bernard Dompnier (U Clermont-Ferrand) : « Les dévotions auxquelles conduit l’ange »
  • Agnès Guiderdoni (UCL, Gemca) : « Les métamorphoses de l’amour divin en ange gardien dans l’emblématique sacrée »

Discussions

  • Visite de l’exposition : « Les impressions liégeoises de l’Ange conducteur », ULg, Bibliothèque Alpha
    • présentation par Cécile Oger, conservatrice

Vendredi 21 octobre 2016 (9h-13h)

Dévotion aux Anges : de l’Espagne à la Dorsale catholique
  • Cécile Vincent-Cassy (U Paris 13, LSHS): « Saint Raphaël et l’Espagne dans la seconde moitié du XVIIe siècle »
  • Antoine Mazurek (EHESS, CéSor) : « Le culte liturgique de l’ange gardien : de l’Espagne à la Dorsale catholique »
  • Nicolas Trottin (Soc. d’Histoire et d’archéologie normandes) : « La dévotion aux saints anges sous le règne de Louis XIV. L’exemple d’Henri-M. Boudon, grand archidiacre d’Evreux »

Discussions

  • Marie-Élisabeth Henneau (ULg, Transitions) : « Dévotion aux anges et usages de l’Ange conducteur chez les réguliers des Pays-Bas méridionaux et de la Principauté de Liège »
  • Caroline Heering (UCL, Incal) : « Rôle de la figure angélique dans les dispositifs ornementaux des cérémonies baroques des Pays-Bas méridionaux »
  • Anne Marle-Kolle (Centre R. Mousnier), « L’ange dans l’imagerie populaire de Lorraine, d’Alsace et des pays de langue germanique »

Source: Lodocat

Colloque – 13-15/10/2016 – Œuvre collective et sociabilité du XVe au XVIIe siècle

Œuvre collective et sociabilité du XVe au XVIIe siècle

Date : 13-14-15 octobre 2016
Lieux : Jeudi 13 octobre : Maison de la Recherche (salle 035)
Vendredi 14 octobre : Université Paris – Sorbonne (salle J636)
Samedi 15 octobre : Maison de la Recherche (salle 040)

Colloque international organisé par Paule Desmoulière, Adeline Lionetto et Mathieu Ferrand, Université Paris-Sorbonne, Centre Saulnier – CELFF (UMR 8599 du CNRS), CRLC.

Depuis quelques décennies, de nombreux chercheurs se sont penchés sur la question de l’auctorialité partagée et plus généralement de la création collective dans l’Europe du début de l’époque moderne. En effet, en même temps que la critique a souligné l’importance croissante d’une forme de revendication personnelle et individuelle d’autorité, les chercheurs ont également mis en évidence le rôle crucial de la collaboration dans la création artistique et intellectuelle dans cette période. L’objectif de ce colloque serait donc de prendre acte de ces constats en proposant une synthèse sur le partage d’autorité du XVe au XVIIe siècle. En effet, sur cette période d’étude que nous avons volontairement étendue à plusieurs siècles afin de pouvoir mesurer les constantes et les évolutions, la collaboration est à bien des égards au cœur du travail de création. Dans les diverses cours européennes, qu’elles soient royales, impériales ou ducales, les écrivains et artistes doivent par exemple œuvrer ensemble dans le but de mettre en place des prodigieux spectacles où, pour des raisons à la fois politiques et esthétiques, le mariage des arts est de rigueur. La musique, la littérature, la peinture, l’architecture, la danse mais aussi l’art dramatique contribuent ainsi à produire une seule et même œuvre destinée à toucher tous les sens du spectateur. En outre, ces années voient le développement d’académies et de cénacles qui constituent des moteurs très puissants dans la vie politique, artistique et intellectuelle. L’œuvre collective peut donc aussi être étudiée comme une émanation des formes de sociabilité qui fournissent la trame de l’activité culturelle de cette époque.

Contact : Paule Desmoulière (pdesmouliere chez yahoo.fr) et Adeline Lionetto (adelinelionetto chez hotmail.com)

Inscription obligatoire au lien suivant.

Colloque – 28/10/2016 – Biografen en hun biografieën over vroegmoderne personen

Biografen en hun biografieën over vroegmoderne personen

Lieu : Bruxelles, Palais des Académies (Hertogstraat 1, 1000 Brussel – Rubenszaal)
Date : Vendredi 28 octobre 2016

Programme

10.00       Ontvangst met thee en koffie

10.20       Opening door Joop Koopmans (voorzitter) en jaarvergadering – voorstelling van de nieuwe bundel van de vereniging

11:00       Craig Harline (Brigham Young University), ‘De massa bespelen’. Reflections on the elements of biographical method

12:00       Lunch

13:15       Gustaaf Janssens (KULeuven), Fernando Alvarez de Toledo, IIIe hertog van Alva en de Nederlanden. Een biografisch-historiografische benadering van een berucht personage uit onze geschiedenis

13:45       Luc Duerloo (UAntwerpen), Groepsportret van een eenzaat. De biografie van aartshertog Albrecht

14:15       Els Kloek, 1001 vrouwen en de ‘achterkant’ van de geschiedenis

14:45       Thee en koffie

15:15       Arend van Essen (Rijksuniversiteit Groningen), De ‘taaffel’ in de slaapkamer. De nalatenschap van Simon van Slingelandt (1664-1736) in handen van de biograaf

15.45       Roelof van Gelder Leesbare levens. Voor wie en over wie

16:15       Discussie

17:00       Borrel

Modalités

Inschrijven kan door zich vóór maandag 17 oktober aan te melden bij Griet.Vermeesch@vub.ac.be en door het overmaken van €20 (€10 tarief MA-studenten) op de rekening van de vereniging met vermelding “Jaarcongres 2016”: IBAN BE96 0682 3425 2805 (BIC: GKCCBEBB (VNVNG te Brussel)), incl. koffie, thee, lunch en receptie.

Source : VNVNG