Archives par mot-clé : conférence

Conférence – L’année Luther

Session spéciale du Collège Belgique par Monique Weis, Laurence Druez et Julien Maquet

Titre : L’année Luther

Lieu : Palais des Académies (1, Rue Ducale, 1000 Bruxelles)

Date : Mardi 7 novembre ; mardi 14 novembre et jeudi 16 novembre 2017, de 17 à 19 heures

Plus d’informations et inscription sur :

07/11/2017 :   Les enfants de Luther. La diversité 

14/11/2017 :    Luther et la Belgique : une minorité vivante 

16/11/2017  :  Luther et la Belgique : une architecture à géométrie variable 

Conférence – Pour l’amour du risque ? Galliot du Pré (1512-1560) et l’édition imprimée des textes médiévaux en langue française

Conférence inaugurale du cycle annuel de l’Unité de recherches Transitions, présentée par Tania Van Hemelryck (UCL)

Titre: Pour l’amour du risque? Galliot du Pré (1512-1560) et l’édition imprimée des textes médiévaux en langue française

Lieu: Liège, Université de Liège, Salle Grand Physique (Bât. A1)

Date: 17 octobre 2017 (18h)

Programme du cycle de conférence Transitions 2017-2018

Conférences – Luther anno 2017

Titre : « Luther anno 2017 – Grenzen aan de vrijheid ? »
Lieu : Anvers
Date de l’événement : 12/10, 9/11, 23/11, 14/12/2017

Résumé/argument :

Op 31 oktober 2017 is het 500 jaar geleden dat Maarten Luther zijn 95 stellingen over de aflaat publiceerde. Het Universitair Centrum Sint-Ignatius Antwerpen (UCSIA) organiseert, in het kader van deze herdenking, een (Engelstalige) publieke lezingenreeks – met seminaries voor studenten – aan de Universiteit Antwerpen, waar op academisch niveau onderzocht wordt hoe het mogelijk was dat de ‘zaak Luther’ zulke enorme weerklank kreeg. De rol van de (toenmalige) moderne media komt aan bod, alsmede de repercussies die Luthers optreden heeft gehad voor de Joodse inwoners van Europa.

Programme

12/10 : Grenzen aan de vrijheid ?

9/11 : Luther en het jodendom

23/11 : Religie, media en propaganda

14/12 : Leven en werk van Luther

Source de l’info : http://www.ucsia.org/main.aspx?c=*UCSIA2&n=122396&ct=122396

Conférence – 18/04/2017 – La lyre anthropomorphe C94 de Vienne. Un instrument emblématique de la Renaissance italienne

La lyre anthropomorphe C94 de Vienne. Un instrument emblématique de la Renaissance italienne

Lieu: ULg, Salle Wittert, 7, Place du XX Août, 4000 Liège

Date de l’événement: 18/04/2017, 18h

Conférence organisée avec la collaboration de la Société liégeoise de musicologie.
Source de l’info: ULg

Conférence – 13/03/2017 – Dialogues avec la potence. Les testaments de mort à Paris au XVIIIe siècle

Pascal Bastien
“Dialogues avec la potence. Les testaments de mort à Paris au XVIIIe siècle”

Lieu: Louvain-la-Neuve, collège Érasme, local c.211
Date de l’événement: 13/03/2017 (16h30-18h30)

Argument: Conférence donnée par Pascal Bastien, professeur à l’Université du Québec à Montréal en résidence à l’Institut d’études avancées de Paris, dans le cadre du Séminaire d’histoire du droit et de la justice dirigé par Xavier Rousseaux à l’UCL.

Affiche de la conférence

Source de l’info : CHDJ – UCL

Conférence – 21/03/2017 – Bibliothèques et publics, bibliothèques publiques dans l’Europe d’Ancien Régime (XVIe-XVIIIe siècle)

Bibliothèques et publics, bibliothèques publiques dans l’Europe d’Ancien Régime (XVIe-XVIIIe siècle)

Yann Sordet (Bibliothèque Mazarine)

Lieu : Liège, Université de Liège, Grand Physique (Bât. A1)
Date de l’événement : 21/03/2017 (18h)

Source de l’info : ULg

Conférence – 23/02/2017 – Thomas More et Érasme : une amitié littéraire

Thomas More en Erasmus: een literaire vriendschap
Thomas More et Érasme : une amitié littéraire

Lieu : Bruxelles, Maison d’Erasme
Date de l’événement : 23/02/2017 (19h)

Argument :

In 2016 was het 500 jaar geleden dat Thomas Mores bekendste werk, de Utopia verscheen bij Dirk Martens in Leuven. More en Erasmus waren toen al zo’n twintig jaar bevriend met elkaar. Van bij hun kennismaking in Londen voelden beide humanisten zich tot elkaar aangetrokken: ze deelden hun literaire interesse, schreven Latijnse gelegenheidsverzen en wensten een betere kennis van het Grieks te verwerven. Bovendien hielden ze allebei van spot en satire. Toen bleek dat eerst Erasmus’ Lof der Zotheid en vijf jaar later ook zijn vertaling van het Nieuwe Testament op hevige kritiek stuitte bij zijn collega’s in Leuven zou More naar zijn pen grijpen om zijn vriend te verdedigen.

Jeanine De Landtsheer is als onderzoekster verbonden aan het Seminarium Philologiae Humanisticae van de KU Leuven, waar ze zich toelegt op de kritische editie van de correspondentie van Justus Lipsius. Ze vertaalde ook een ruime selectie uit de Colloquia en de Adagia van Erasmus, evenals enkele van zijn pedagogische werken.

Toegang gratis mits plaatsbespreking online of 02.521.13.83              

Hans Holbein de Jongere (kopie naar), Portret van Thomas More, na 1527. Londen, National Portrait Gallery.

Quand l’Utopia, œuvre la plus célèbre de Thomas More, parut en 1516 chez Dirk Martens à Louvain, More et Érasme se connaissaient depuis une vingtaine d’années. Dès leur première rencontre à Londres, une affinité croissante lia les deux humanistes : tous deux se passionnaient pour la littérature classique, écrivaient en latin de la poésie de circonstances et souhaitaient améliorer leur connaissance du grec. Ils partageaient par dessous tout un intérêt pour l’ironie et la satire. Lorsque l’Éloge de la Folie d’Érasme et, cinq ans plus tard, sa traduction du Nouveau Testament furent durement critiquées par les théologiens de Louvain, More n’hésita pas à saisir sa plume pour défendre son ami. Conférence en néerlandais.

Jeanine De Landtsheer est membre du Seminarium Philologiae Humanisticae de la KU Leuven. Elle s’occupe de l’édition critique de l’œuvre épistolaire de Juste Lipse. Elle a traduit une sélection des Colloques et des Adages d’Érasme, ainsi que quelques-uns de ses traités pédagogiques.

Entrée gratuite, sur réservation au 02 521 13 83 ou info@erasmushouse.museum

Source : Maison Erasme

Formulaire d’inscription

Conférence – 07/02/2017 – Une aventure scientifique à travers des histoires connectées

Rencontre avec Sanjay Subrahmanyam

à l’occasion des docteurs honoris causa 2017 UCL

Lieu : UCL, Louvain-la-Neuve, Auditoire Montesquieu 11
Date : mardi 7 février, 10h-12h

subrahmanyam-7fevrier2017

Le mardi 7 février, au Montesquieu 11, Sanjay Subrahmanyam, qui se verra décerner le titre de docteur honoris causa de l’UCL le 6 février, rencontrera la communauté universitaire de 10h à 12h à propos de son parcours intellectuel: Une aventure scientifique à travers des histoires connectées. Menée par Silvia Mostaccio, sa marraine, cette rencontre ouverte aux étudiants et aux chercheurs, sera suivie d’un moment de questions/réponses.

Inscription obligatoire à l’adresse suivante

Source : UCL

Conférence – 09/02/2017 – Ecrire l’histoire des futurs du passé. Réflexion sur quelques utopies, du Moyen-Âge et d’aujourd’hui

« Ecrire l’histoire des futurs du passé. Réflexion sur quelques utopies, du Moyen-Âge et d’aujourd’hui »

par Patrick BOUCHERON

Lieu : Bruxelles, ULB, Campus du Solbosch, Bâtiment S, 1er étage, Salle Dupréel
Date de l’événement : 09/02/2017 (18h)

L’histoire ne fait pas seulement récit de ce qui est advenu, mais de ce qui aurait pu advenir, car le passé est toujours gros d’un avenir incertain. Doit-on pour autant s’abandonner aux délices de l’histoire contrefactuelle? La question mérite en tout cas d’être posé. Elle le sera ici à partir de quelques exemples d’utopies médiévales, c’est-à-dire de la capacité des hommes à imaginer, ailleurs, un autre avenir possible.

 

Conférencier : le Professeur Patrick BOUCHERON
Collège de France, Histoire des pouvoirs en Europe occidentale, XIIIe-XVIe s.

Patrick Boucheron est titulaire de la chaire d’Histoire des Pouvoirs en Europe occidentale (XIIIe-XVIe s.). Il a gagné une reconnaissance internationale par ses travaux consacrés à l’histoire urbaine tardo-médiévale. Parmi ses thèmes de recherche, on peut citer l’expression monumentale du pouvoir, la notion d’espace public, la pensée politique (notamment les pratiques artistiques, mais aussi les usages politiques de la peur). Patrick Boucheron est une voix originale, qui se distingue par la volonté de faire se répondre la discipline historique, les sciences sociales et la littérature, et par son plaidoyer pour une « histoire monde » qui brise les séparations géographiques et temporelles. Il se singularise aussi par sa capacité à jeter des ponts entre passé et présent, en dialoguant de manière engagée avec la Cité dans des contextes non académiques.

Date: le jeudi 9 février 2017à18h00  (PLAN)

La conférence sera suivie d’un cocktail.

Inscription gratuite et obligatoire via le lien suivant : cliquez ici
RSVP avant le 6 février 2017

Renseignements : com.philoscsoc@ulb.ac.be

Conférence organisée par la Faculté de Philosophie et Sciences sociales de l’ULB en partenariat avec le centre de Recherches SOCIAMM (Sociétés anciennes, médiévales et modernes)

Source : ULB