Archives par mot-clé : histoire de l’art

CFP – Zeuxis redivivus. Art et émulation dans l’Europe du XIVe au XVIIe siècle

Appel à contributions pour le colloque international  « Zeuxis redivivus. Art et émulation dans l’Europe du XIVe au XVIIe siècle » organisé par Mathilde Bert (UCL) et Laure Fragnart (ULg).

Date de l’événement: 28 et 29 septembre 2018

Date limite de l’appel à contribution: 1er mars 2018

Lieu: Bruxelles, Palais des Académies

Résumé: Appel détaillé

Le colloque se propose d’interroger la notion d’émulation dans la pratique artistique au premier âge moderne, en faisant dialoguer les œuvres avec la théorie et l’historiographie de l’art. La manifestation sera organisée par Transitions (Université de Liège) et le GEMCA (Université catholique de Louvain). Les propositions de communication devront parvenir par courrier électronique à Mathilde Bert (mathildebert@gmail.com) et à Laure Fagnart (laure.fagnart@uliege.be) pour le 1er mars 2018.

 

Publication – Sculpture gothique aux confins du royaume de France. Les portails du XIIIe siècle de Thérouanne et de Saint-Omer

Benoît VAN DEN BOSSCHE et Ludovic NYS (dir.), Sculpture gothique aux confins du royaume de France. Les portails du XIIIe siècle de Thérouanne et de Saint-Omer, Lille, Université de Lille – Sciences humaines et sociales (Revue du Nord, hors série, coll. « Art et Archéologie », 25), 2017.

avec des contributions des membres de Transitions : Emmanuel JOLY, Marie LEKANE et Benoît VAN DEN BOSSCHE

ISBN: 

Date de publication: 2017

Résumé: 

En 1239 était rapportée processionnellement à Paris par saint Louis et son jeune frère Robert, mis en possession depuis peu du comté d’Artois, la sainte relique de la Couronne d’épines complète. Cet
événement majeur fut sans doute à l’origine du chantier du portail sud de la cathédrale de Thérouanne, démantelé en 1553 mais dont plusieurs éléments sculptés de grande qualité sont aujourd’hui
conservés à Saint-Omer, à Londres et aux États-Unis. Le célèbre Grand Dieu de Saint-Omer qui se trouvait sur le sommet de son couronnement, quoi qu’il en soit, est bel et bien le premier
exemple attesté d’un Christ du Jugement portant ladite Couronne. Ce chantier suscita lui-même une autre entreprise comparable vers 1250-1270 en l’espèce du portail sud de la collégiale audomaroise.
Les deux ensembles offrent un témoignage d’autant plus remarquable de la grande sculpture monumentale du XIIIe siècle qu’ils se situent à la pointe la plus septentrionale de l’aire de rayonnement de l’art gothique français à l’époque des Capétiens.

Sommaire

 

Rencontres doctorales – Transition(s) : concept, méthodes et études de cas (XIVe-XVIIe siècles)

Première journée des rencontres doctorales co-organisées par L’Unité de recherches (UR) « Transitions. Moyen Âge et première Modernité » de l’Université de Liège, le laboratoire TRAME de l’Université de Picardie Jules Verne et le Centre d’Études Supérieures de la Renaissance de l’Université François Rabelais de Tours.

Avec une conférence de la Prof. Marion Uhlig (Université de Fribourg) intitulée « Barlaam et Josaphat (XIIIe-XVIIe siècles) : transmissions et métamorphoses  » (30 janvier, à 18h00)

Titre: « Transition(s) : concept, méthodes et études de cas (XIVe-XVIIe siècles) »

Dates: 30-31 janvier 2018

Lieu: Liège, Université de Liège, Site du 20-Août, Salle Wittert (R/120, A1, aile des Jésuites)

Programme: Séminaire-doctoral-2018

Publication – Des retables et des hommes

Brigitte D’Hainaut-Zveny, Des retables et des hommes, 2017.

ISBN: 978-2-8031-0625-7

Date de publication: décembre 2017

Résumé:

Ce livre est l’histoire d’une série d’objets investis pour matérialiser une présence du sacré dans les sanctuaires et pour donner aux fidèles les moyens d’avoir avec Celui-ci des relations nécessaires. C’est l’histoire des moyens investis, dans les sociétés médiévales et modernes, pour impliquer Dieu, le constituer, l’implorer et lui rendre grâce. 

Une histoire d’objets, de croyances, de pratiques et d’espaces qui ont contribué, par leurs interférences conjuguées, à constituer différentes manières de penser, de faire et d’être, emblématiques des systèmes religieux qui se sont succédé, et souvent superposés, en Occident entre le XIIIe et le XVIIe siècle. 

C’est une histoire « indisciplinaire » qui, prenant le parti d’enfreindre les limites balisées des disciplines académiques, entend considérer que ces retables sont tout à la fois d’histoire et d’histoire de l’art, de sociologie, d’anthropologie, de liturgie et d’imaginaires ; qu’ils sont, comme tout ce qui est, la résultant instable, multiple et complexe de l’irréductible diversité du réel. 

Une histoire des médiations créatives que les hommes surent aménager entre le réel et certains de leurs désirs, de leurs besoins et de leurs attentes toujours pressantes.

Brigitte D’Hainaut-Zveny est historienne et historienne de l’art, enseignante à l’Université libre de Bruxelles, vice-présidente de l’Académie royale d’Archéologie et co-directrice du Groupe d’Études sur le XVIIIe siècle.

 

 

Publication – Sacrale ruimte in de vroegmoderne Nederlanden

Premier numéro de la revue « Nieuwe Tijdingen »:  Liesbeth Geevers, Violet Soen (red.), Sacrale ruimte in de vroegmoderne Nederlanden, 2017.

ISBN: 9789462701199

Date de publication: octobre 2017

Résumé:

Eerste nummer van het tijdschrift ‘Nieuwe Tijdingen’
Terwijl de tijd vervliegt, is ruimte weerbarstig. Dat bleek in het bijzonder in de Reformatietijd van de zestiende en zeventiende eeuw. Toen werd het religieuze landschap weliswaar grondig hertekend, maar ruimtes die van oudsher een sacrale status hadden (zoals kerken, koren en kerkhoven) bleven vaak ononderbroken in gebruik, al dan niet met een andere functie. Deze Nieuwe Tijdingen onderzoeken daarom het (her)gebruik van sacrale ruimtes in tijden van ingrijpende religieuze verandering, een thema dat vandaag een belangrijk onderzoeksobject is geworden in het vroegmodern onderzoek. Tegelijkertijd brengen ze onderzoek over de Noordelijke en de Zuidelijke Nederlanden samen. Zo blijken ruimtes te lezen als palimpsesten, met laag na laag vol betekenis. Ruimtes laten niet gemakkelijk los.

Table des matières:

Kort bericht aan de lezer

Sacrale ruimtes in de vroegmoderne Nederlanden: perspectieven en dwarsverbanden
Violet Soen & Anne-Laure Van Bruaene

Ter promotie der devotie. Materiële voorzieningen en offervaardigheid voor de Sint-Leonarduscultus in Zoutleeuw (1453–1505)
Ruben Suykerbuyk

Aan de rand van het graf. De transformatie van het funeraire leven en landschap in Antwerpen en Brugge tijdens de calvinistische republieken (1577/1578 – 1584/1585)
Tiffany Bousard

De storm doorstaan: Continuïteit en verandering in de protestantse inrichting van middeleeuwse kerken ten tijde van de Republiek
Justin E. A. Kroesen

Grensoverschrijdende katholieke claims. De grenzen tussen publieke en private ruimte voor sacrale doeleinden in de zeventiende-eeuwse Republiek
Carolina Lenarduzzi

Een herinnerd religieus landschap: vroegmodern Amsterdam
Joke Spaans

Présentation d’une publication – Intrecci virtuosi. Letterati, artisti e accademie tra Cinque e Seicento

Présentation par Silvia Ginzburg et Emilio Russo, coordonnée par Renzo Bragantini, à l’Academia Belgica de Rome.

Titre: « Intrecci virtuosi. Letterati, artisti e accademie tra Cinque e Seicento« , édité par Carla Chiummo, Antonio Geremicca et Patrizia Tosini.

Date: 14 décembre 2017 (17h00)

Lieu: Rome, Academia Belgica, Via Omero 8

Conférence – De l’installation des frères de la Vie commune à l’actuelle Université de Liège

Conférence de la Commission royale des Monuments, Sites et Fouilles, présentée par Michelle Pfeiffer, Isabelle Graulich et Geoffrey Schoefs

Titre: « De l’installation des frères de la Vie commune à l’actuelle Université de Liège »

Date: 19 décembre 2017 (12h30-14h)

Lieu: Liège, Vertbois, siège du secrétariat de la Chambre régionale

Publication – Le Grand Atlas de Ferraris

Réédition du Grand Atlas de Ferraris, Lannoo, 2017.

ISBN: 9789401442589

Date de publication: octobre 2017

Résumé:

L’édition de ce chef-d’œuvre historique comprenant les 275 célèbres cartes Ferraris fut épuisé en un temps record il y 8 ans. L’atlas est désormais réédité dans un tirage limité, à la demande expresse de paysagistes, historiens et amateurs d’histoire et de géographie locale.

L’année 1777. Le comte de Ferraris remet 275 cartes dessinés et coloriés à la main à l’empereur Joseph II. Elles constituent la Carte de Cabinet des Pays-Bas autrichiens et de la Principauté de Liège – disons, la Belgique actuelle. Jamais auparavant, un pays d’Europe occidentale n’avait été représenté à une échelle aussi détaillée et avec autant de finesse et de précision.

L’année 2007. Des spécialistes de la Bibliothèque royale de Belgique et de l’Institut géographique national entament le scannage des feuilles de la carte. À l’échelle 1:20.000, une feuille originale correspond à une double page de l’atlas.

En 2017, afin de répondre à la demande incessante, une nouvelle édition de cet atlas Ferraris voit le jour, entretemps devenu un véritable objet de collection, un must pour les amateurs d’histoire et de cartographie. Vous retrouvez dans cet atlas pratiquement chaque petit hameau de Belgique, avec son église, sa place, ses bois, ses vergers et parfois même un gibet.

Lien vers le site de l’éditeur.

Publication – La Belgique en estampes anciennes 1525-1875

Joris Van Grieken, Robert Nouwen, België in oude prenten / La Belgique en estampes anciennes 1525-1875, Lannoo/Racine, 2017.

ISBN: 978 94 014 47348

Date de publication:  Décembre 2017

Résumé:

Grâce à la découverte de l’imprimerie, l’estampe (impression d’une gravure) fut pendant quatre siècles ce que la photographie est aujourd’hui : une reproduction fidèle de la réalité. Cette sélection unique d’estampes, rassemblées pour la première fois, offre une image fabuleuse de l’évolution de nos villes et paysages. On peut aussi y voir de nombreux monuments disparus ainsi que d’anciens remparts, églises, palais et abbayes. Les estampes sont signées de la main de peintres dont certains célèbres tels Van Dyck, Brueghel, Hoolans ou encore Van der Borcht. Toutes les estampes sont ensuite complétées par de brefs commentaires à la fin du livre, qui expliquent en détail le contenu. Une histoire illustrée par des mots et des images.

Lien vers le site de l’éditeur

 

 

Séminaires – ‘Fantasia’ et fait artistique. Discours et pratiques de l’imagination dans les théories de l’art du XVIe siècle

Cycle de séminaires « Fantasia et fait artistique. Discours et pratiques de l’imagination dans les théories de l’art du XVIe siècle », présenté par David Zagoury (Université de Cambridge)

L’imagination et le langage de l’art: terminologie et physiologie

Date: 05 décembre 2017 (10h-12h)

Lieu: Louvain-la-Neuve, Auditoires Socrate, local SOCR 41

Modus operandi et esthétique de la ‘fantasia’

Date: 07 décembre 2017 (14h-16h)

Lieu: Louvain-la-Neuve, Collège Erasme, local C 228

Traces matérielles de l’image mentale: quelques objets en question

Date: 12 décembre 2017 (14h-16h)

Lieu: Louvain-la-Neuve, Collège Erasme, local C 211

 

Journée d’étude – ARC Schol’Art « Les théories modernes des lettres et des arts à la lumière de la seconde scolastique (France-Italie, 1500-1700) »

Journée de lancement du projet d’action de recherche concertée Schol’art: « Les théories modernes des lettres et des arts à la lumière de la seconde scolastique (France-Italie, 1500-1700)« 

Lieu: Louvain-la-Neuve, Place Cardinal Mercier, Salle Ladrière

Date: 01 décembre 2017 (9h-17h30)

Kick-off ScholArt programme

Cette journée d’étude accueillera une conférence plénière de Jacob Schmutz (Paris-Sorbonne): « Voir, imaginer, prier: pourquoi les théories scolastiques de la connaissance sont-elles représentationnalistes? »

Trois ateliers de recherche seront également organisés:

Premier atelierPenser l’art en termes aristotéliciens (ou platoniciens?) Avec Colette Nativel (Paris 1), Virginie Leroux (EPHE), Margaux Dusausoit (UCL) et Élise Gérardy (UCL)

Deuxième atelierAutour de l’anthropologie scolastique: l’homme/l’artiste dans le monde et face à Dieu. Avec Silvia Mostaccio (UCL), Antonio Geremicca (ULiège) et Sophie Lenaerts (UCL).

Troisième atelierDialogue et débat, universel et particulier, vraisemblable et probable dans la littérature et la philosophie. Avec Jean-Pascal Gay (UCL), Anne Rolet (U. de Nantes) et Laurence Boulègue (U. de Picardie).

Le lancement du projet s’accompagne enfin de la mise en ligne d’un site internet, destiné à s’enrichir durant les prochaines semaines.

Bourse d’étude – Early Modern Prints from the Low Countries in Italian Collections. A Virtual Catalogue

Bourse d’étude de l’Academia Belgica à Rome, dans le cadre du programme de recherche « I Fiamminghi e l’Italia (XVI-XVII s.) », financé par le Fond Baillet-Latour.

Titre: « International research project. Early Modern Prints from the Low Countries in Italian Collections. A Virtual Catalogue »

Lieu: Academia Belgica, Rome

Dates : 1er février – 30 juin 2018

Date limite de candidature: 20 novembre 2017

 

 

Candidature – Doctorant « Kairós, or the Right Moment. Nachleben and Iconology »

Appel à candidature pour une bourse de doctorat en histoire de l’art à la KU Leuven dans le cadre du projet « Kairós, or the Right Moment. Nachleben and Iconology »

Date limite: 25 novembre 2017

Description de l’offre:

The Department of Art History of the KU Leuven (Belgium) invites applications for a full time 4-year PhD scholarship. The successful candidate will participate in the project ‘Kairós, or the Right Moment. Nachleben and Iconology’, funded by the Internal Funds of KU Leuven and supervised by prof. dr. Barbara Baert (KU Leuven) and dr. Han Lamers (KU Leuven / University of Oslo). See: https://www.arts.kuleuven.be/art_history/art_history

Project

The Greek term kairós expresses a complex notion of ‘grasping the right moment’, which travelled through art, literature, and philosophy. Combining perspectives from classical reception studies and iconology, this research initiative deals with the reception of kairós in the visual medium from antiquity to the Renaissance. How was kairós visualized in ancient, medieval, and Renaissance art? And how did text and image work together to transform the idea of ‘grasping the right moment’ in various contexts? Topics of interest dealt with by current members of the research team include the biblical, theological, and liturgical interpretations of kairós and their relevance to the visual arts; the role of kairós in early medieval art and in Annunciation scenes; kairós as pseudomorphosis, etc. The research team will gather and analyze the largely disconnected ‘textual’ and ‘visual’ research traditions in order to explore, more systematically than has been attempted before, the Nachleben of this motif in the visual realm. To achieve this, it will build an exhaustive database, or ‘Bilderatlas’, of visual representations of kairós.

The successful candidate will write a PhD thesis on an original topic of specialization which relates to project’s general research questions as explained above. S/he will be expected to finish her/his PhD within the time span of four years, to regularly present intermediate results at workshops and conferences, and to publish on the topic of specialization in international scholarly journals. As a member of the kairós research group, the successful candidate will also participate to all project meetings and contribute the project’s visual research database (‘Bilderatlas’).

Your profile

  • You hold an (R)MA or MPhil degree in one or more relevant fields, preferably including Art History
  • You have excellent research skills
  • You show an independent, cooperative, creative attitude
  • You have excellent command of English (both active and passive)
  • You have good reading skills in at least two additional foreign languages (preferably French, German, and/or Italian)
  • You show willingness to move to Flanders for the duration of the fellowship and participate in academic life at the KU Leuven campus
  • You are familiar with reference management software (Zotero) and asset management software (Cumulus) is a pre

Our offer

We offer you a full time salaried PhD position for four years and the chance to work in a challenging, international and interdisciplinary work environment. The initial contract has a duration of one year, and will be renewed after positive evaluation (max. 4 years).

Job applications

Interested candidates are warmly invited to submit the following information in one PDF-file (not zipped):

  1. letter of motivation / cover letter;
  2. curriculum vitae, with contact details of two referents;
  3. research proposal of max. 1500 words, explaining your research topic, method, and work plan, with specific emphasis on the ways in which visualisations of kairós were transformed from the Middle Ages onwards (special interest/expertise in the Renaissance and/or early modern context is particularly welcomed);
  4. academic transcript and certified overview of your study results (per year).

Please submit your complete application to Han Lamers via han.lamers@kuleuven.be before 25 November 2017.

At a later stage, you may be asked for a pdf-version of your MA-thesis (if you have not yet finished your thesis, you are expected to include a chapter of your thesis with a copy of your BA thesis).