Conférence – 23/05/2016 – Les sources de l’histoire de la Révolution française à l’heure numérique

Séances des Boudoirs 2015-2016
Comme chaque année, l’URFIST de Paris – Ecole nationale des chartes organise des conférences-ateliers thématiques sur les ressources numériques à destination des doctorants et des enseignants-chercheurs plus particulièrement en histoire/histoire de l’art.

Les sources de l’histoire de la Révolution française à l’heure numérique

Date : 23/05/2016
Lieu : URFIST de Paris, 17h-19h

Objectifs
Animés par des spécialistes, les “boudoirs de l’historien(ne)” constituent un cycle d’ateliers sur les ressources numériques pour l’histoire, destinés à faire connaître les différentes ressources (instruments de recherche, bases de données, périodiques électroniques…), exposer et critiquer l’utilisation qui peut en être faite et valoriser la méthodologie documentaire.
Comptes-rendus des séances précédentes

Programme
Alors que de plus en plus de sources et de documents utiles à l’histoire de la Révolution française sont désormais accessibles en ligne, nativement ou par numérisation, quelle est l’articulation entre ces ressources numériques et les ressources papier, et quelles sont les perspectives les plus récentes en la matière ? Animée par Bettina Frederking (ingénieur d’études à l’Institut d’histoire de la Révolution française – CNRS-UMS 622) et Martine Sin Blima-Barru (conservatrice du patrimoine, responsable du Département de l’archivage électronique et des archives audiovisuelles aux Archives nationales), cette séance sera l’occasion de mesurer les changements que connaissent actuellement les pratiques du chercheur pour étudier cette période.

Ces ateliers sont gratuits et ouverts à tous, doctorants comme enseignants-chercheurs, sur inscription.

Inscription sur le réseau des URFIST


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.