CFP – Le nomadisme châtelain (Ve-XVIIe siècle)

Le nomadisme châtelain (Ve-XVIIe siècle)

Lieu : châteaux de Bellecroix, Chagny (Bourgogne)
Date(s) : du 14 au 16 octobre 2016
Date limite de réponse à l’appel : 1er mai 2016

6e colloque international au château de Bellecroix

sous la direction de N. Faucherre, D. Gautier, H. Mouillebouche
Organisé par le centre de castellologie de Bourgogne

Le château est rarement un lieu de résidence permanente. Les rois, les princes, les seigneurs, mais aussi les ecclésiastiques se déplacent, en groupes plus ou moins importants, de château en château, ou de l’hôtel urbain au château rural. Il s’agit parfois de migrations saisonnières (chasse, hivernage…) parfois de déplacements forcés (guerre, peste…) Ce nomadisme peut s’effectuer seulement sur des châteaux tenus en bien propre, ou bien en dormant sous tente, en s’arrêtant chez des hôtes, voire dans une abbaye. Si le seigneur voyage à cheval, le reste du train est généralement plus disparate. Litières ou voitures pour les dames, coffres, chariots, porteurs, animaux de bats pris en location… quels sont les moyens mis en œuvre pour réaliser le transport et assurer la sécurité des voyageurs ? Ce nomadisme permet-il de se nourrir de domaine en domaine, ou entraîne-t-il au contraire des contraintes d’approvisionnement ? Quant au château, c’est souvent une coquille vide qui somnole dans l’attente du seigneur et qu’il faut équiper dans l’urgence pour l’accueil de la cour.

Le colloque traitera de tous ces thèmes sur une large période chronologique, en croisant les sources historiques, iconographiques, archéologiques, architecturales et littéraires.

Propositions accompagnées d’un court résumé à envoyer avant le 1er mai 2016 à H-Mouillebouche@Wanadoo.fr

Source : RMBLF


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.