Cours-conférence – L’École des Annales et ses « marges »

Cours-conférence du Collège Belgique, par Vincent Genin, sous la responsabilité académique de Michel Dumoulin.

Titre: L’École des Annales et ses « marges »

Date: 25 avril 2018 (17h)

Lieu: Académie royale des Scienes, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique, Palais provincial de Namur

Argument:

Depuis 1929 et la création des Annales d’histoire économique et sociale sous l’égide de Marc Bloch et de Lucien Febvre, cette revue, que l’on assimile depuis longtemps à une « École », occupe une place marquante dans les champs intellectuel et historique. Pourfendeurs de l’histoire dite « traditionnelle », favorables à la mise en exergue du « temps long » de Fernand Braudel, les Annales n’ont pas manqué de susciter le débat. Cela étant, les historiens des courants historiques en France ont surtout traité de cette École et non de ses « marges », souvent objets de ses critiques.

Ces « marges » sont constituées d’autres courants historiques (comme l’histoire des relations internationales, l’histoire politique etc.), présentant a priori une forme d’altérité intellectuelle. Il apparaît cependant que l’antagonisme entre les « Anciens » et les « Modernes » ne soit pas aussi manichéen que d’aucuns ne l’ont décrit.

La question est ouverte : quelle est la part de construction identitaire et de véritable contestation critique entre les Annales et ses « opposants » ?  Cette conférence tentera de répondre à cette interrogation.

Informations, programme et inscription