Parution – Léonard de Vinci à la cour de France

Titre : Léonard de Vinci à la cour de France

Ouvrage publié par Laure Fagnart aux presses universitaires de Rennes

Rares sont ceux dont l’Histoire a retenu le nom plus de cinq cents ans après leur mort. Léonard de Vinci est de ceux-là. Son visage de vieillard barbu et pensif, comme celui de la Joconde, est connu de tous ou presque. Pour la plupart d’entre nous, il est l’incarnation du génie, un savant aux connaissances universelles, un inventeur de machines extraordinaires, un artiste qui a changé le cours de l’histoire de l’art. Il est également emblématique de la Renaissance, qu’elle soit italienne, française ou européenne.

Parmi les images que la postérité nous a laissées de Léonard de Vinci, celle de sa mort prétendue dans les bras du roi François Ier est l’une des plus marquantes. Pourtant, l’histoire des relations entre l’artiste et la France compte bien d’autres épisodes. Quels liens ont existé entre Léonard et les rois français ? Quels ont été ses engagements envers Louis XII dans le duché de Milan puis envers François Ier en Touraine ? Comment ses tableaux – assurément parmi les plus célèbres de la Renaissance – sont-ils entrés en possession des souverains français ? Sont-ils issus de commandes royales, ont-ils été saisis à l’occasion des guerres d’Italie, ont-ils été acquis auprès d’autres collectionneurs prestigieux du temps ? Quel a été leur parcours dans la collection royale française de peintures sous François Ier et sous ses successeurs, Henri IV et Louis XIV en tête ? Dans quelles conditions et dans quelles demeures royales ont-ils été conservés ? L’ouvrage Léonard de Vinci à la cour de France, publié à l’occasion du 500e anniversaire de la mort du maître italien, propose de répondre à ces questions et de restituer ainsi une tranche de l’histoire des rapports entre le maître italien et la France.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.