CONFÉRENCE – Le théâtre de la censure : purifier le corps social des écrits séditieux (XVIe et XXIe siècles)

Conférence de Renaud Adam.

Ce cours-conférence se propose de revenir sur la problématique de la censure des livres et, plus spécifiquement, sur celle de sa mise en scène. Elle aura pour cadre les anciens Pays-Bas du XVIe siècle. L’intervention sera centrée sur la réponse des autorités catholiques à la circulation de livres jugés hétérodoxes. Le conférencier souhaite plus particulièrement évoquer les mécanismes mis en place par le pouvoir central pour éradiquer les ouvrages interdits, ce qui revient à se pencher sur ce grand mouvement « biblioclaste » qui caractérisa les régions restées sous domination catholique au XVIe siècle. Pour ce faire, il conviendra d’évoquer la mise en scène de la censure, sa théâtralisation ; que l’on pourrait qualifier, selon l’expression de Michel Foucault, de théâtre de la terreur. Cette intervention débutera avec les premiers autodafés luthériens, pour se poursuivre avec une analyse de l’évolution de la législation répressive avant d’évoquer l’efficacité de ces mesures et leur impact sur la transmission des textes jusqu’à nos jours. Les pistes ainsi explorées offriront la possibilité de nourrir quelques réflexions sur l’état de la censure en ce début de XXIe siècle dans notre société.

Date : 18 février 2020, 17h00 – 19h00

Lieu : Palais des Académies (1, Rue Ducale, 1000 Bruxelles) 

Inscription


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.