Conférence – Comment interroger les institutions de l’Église dans une perspective d’histoire du genre ?

Sarah Barthélemy (professeure invitée à l’Université Saint-Louis – Bruxelles et membre du CRHiDI) animera le lundi 19 avril de 12h30 à 14h une conférence sur Teams intitulée : Comment interroger les institutions de l’Église dans une perspective d’histoire du genre ?

Dans le cadre les Midis du CRHiDI, Sarah Barthélemy présentera une partie de sa thèse de doctorat, soutenue à l’UCLouvain et l’EHESS sous la direction de Silvia Mostaccio et de Pierre-Antoine Fabre. Consacrée à des femmes « jésuites », la thèse porte sur la construction d’identités de genre dans le contexte des congrégations religieuses féminines à vocation apostolique, replacé dans une perspective de longue durée partant du XVIIe siècle.

Ce midi CRHiDI sera l’occasion de revenir sur l’un des paris méthodologiques de la thèse, celui d’une histoire institutionnelle genrée – comment interroger les institutions de l’Église dans une perspective d’histoire du genre ? Le cas d’étude proposé est celui de la fondation au XIXe siècle d’une congrégation jésuite au féminin. Il s’agira de suivre la fondatrice, qui joue à tous les niveaux de sa capacité sociale, intellectuelle, morale et spirituelle, afin de faire avancer sa demande d’approbation, auprès de jésuites, d’évêques, de cardinaux, du gouvernement central de la Compagnie de Jésus, et enfin, de papes. Devant cette proposition de vie religieuse féminine, la réponse de l’Église est plurielle, se traduisant par des conflits comme des collaborations, indépendamment de ses niveaux hiérarchiques et géographiques.

Informations


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.