Archives de catégorie : Appels à chercheurs

Dans cette catégorie on retrouvera les posts concernant les contrats et financements pour doctorats consacrés à la période moderne.

Candidature – Post-doctorat en histoire de l’art à l’Université de Vienne

The Department of Art History at the University of Vienna is one of the oldest and biggest centers for research and education in its field. A full post-doc position (university assistant) is available for 6 years from March 1, 2016. Extent of Employment: 40 hours/week. Occupation group in accordance with the collective agreement: §48 VwGr. 81 lit. b (postdoc).

Areas of work: Assistance of Prof. Raphael Rosenberg in teaching and research, research project leading to a second book (‘Habilitation’), independent teaching in art history (4 hours per week), and participation in the administration of the institute.

Profile: Excellent PhD in art history, one focus of research in the art of the Renaissance and/or in cognitive research in art history, team player.

Documents to be submitted: Letter of motivation, CV, specimen of writing (table of contents, introduction, one chapter and summary/conclusion of the PhD thesis), copies of diploma, copies of the reports on the PhD thesis (if available), exposé of a research project (second book/habilitation, max. 5 pages).

For further information please contact Raphael Rosenberg (raphael.rosenberg@univie.ac.at).

Please send your application in digital form, preferably through the Job Center of the University of Vienna (http://jobcenter.univie.ac.at/en/home/) and no later than 19.11.2015, mentioning reference number 6172.

Lien

Prix de la recherche du musée de l’histoire de l’immigration

Prix de la recherche du musée de l’Histoire de l’immigration 

Deadline : 15 décembre 2015 à minuit GMT

Objet :

Le musée de l’Histoire de l’immigration a lancé, en 2015, son « Prix de la recherche ». Ce prix vise à encourager le développement de travaux de recherche de qualité, en histoire des migrations.

Le Prix comporte deux catégories : les articles publiés dans une revue scientifique et les livres.  Après les articles en 2015, le Prix récompensera les livres en 2016.

Les publications proposées doivent contribuer à l’histoire des migrations. Le prix est ouvert à toutes les époques historiques et toutes les aires géographiques. Il concerne l’ensemble des disciplines des sciences humaines et sociales

Le Prix de la recherche du musée de l’Histoire de l’immigration récompense des ouvrages publiés en France, en 2014 et en 2015, quelle que soit la langue de rédaction et la nationalité de l’auteur.

Conseil scientifique :

Il est décerné par un jury constitué de membres du Conseil scientifique du musée de l’Histoire de l’immigration :

  • Sylvie Aprile (Université Lille 3),
  • Laurent Dornel (Université de Pau et des pays de l’Adour),
  • Virginie Guiraudon (Sciences Po/CNRS),
  • François Héran (INED),
  • Dzovinar Kevonian (Université Paris Ouest Nanterre La Défense),
  • Claire Mouradian (EHESS/CNRS),
  • Philippe Rygiel (Université Paris Ouest Nanterre La Défense),
  • Emmanuelle Sibeud (Université Paris 8).

Le jury sera éventuellement complété par des experts extérieurs, après la  date limite de dépôt des candidatures.

Nature du prix :

Le Prix  est doté de 2000 euros. Il est remis lors d’une manifestation organisée au Musée de l’histoire de l’immigration.  Le lauréat ou la lauréate du Prix de la recherche sera ensuite invité(e) à présenter son travail au Musée.

Le prix peut récompenser un ouvrage écrit par un ou plusieurs auteurs. Dans ce cas, les lauréats se partageront le prix et son montant. Mais les recueils collectifs, qui rassemblent une collection d’articles écrits par des auteurs différents , ne sont pas éligibles à concourir.

Modalités de candidature

Les dossiers de candidature doivent comporter une courte lettre de l’auteur.e ,avec ses coordonnées  (mail, téléphone, adresse postale) et un exemplaire papier et/ou numérique de l’ouvrage. Les candidatures doivent être envoyés à l’attention du Département de la Recherche, au plus tard le 15 décembre 2015, à minuit GMT.

Les documents électroniques seront envoyés à l’adresse mail recherche@histoire-immigration.fr.

Les exemplaires papier seront adressés, par voie postale, à l’attention du Département de la Recherche, Établissement public du Palais de la Porte dorée, 293, avenue Daumesnil, 75012 Paris.

Contact :

Marianne Amar : marianne.amar@histoire-immigration.fr

Appel à chercheurs – Assistant-e en histoire moderne (80%) à l’Institut d’histoire de la Réformation (Université de Genève)

L’Institut d’histoire de la Réformation de l’Université de Genève cherche un-e assistant-e en histoire moderne à 80%

Deadline : 15 décembre 2015

Entrée en fonction : 1er novembre 2016 ou à convenir

Profil exigé :

Master en histoire, lettres ou théologie, ou diplôme équivalent. Bonnes connaissances linguistiques, notamment en français (langue maternelle ou excellente maîtrise à l’écrit comme à l’oral), anglais ou allemand; la connaissance du latin est un atout.

Cahier des charges :

L’assistant-e consacrera deux jours par semaine aux tâches de l’Institut, à savoir :

  • participer aux activités scientifiques organisées par l’IHR ainsi qu’à leur élaboration (colloques, séminaires, etc.)
  • épauler le corps enseignant de l’IHR dans ses activités d’enseignement et de recherche (préparation du matériel d’enseignement, encadrement des étudiants et initiation aux méthodes de travail, etc.)

L’assistant-e consacrera le reste de son temps de travail à la préparation d’un doctorat dans le domaine de l’histoire religieuse de l’époque moderne (XVIe-XVIIIesiècles).

Durée de l’engagement :

2 ans, renouvelables pour une durée maximale de 5 ans (2+2+1)

Conditions financières :

Classe 8 (dès CHF 52’854.- annuels selon barème du 1.1.2015)

Modalités de candidature :

  • lettre de motivation
  • 2 lettres de recommandation
  • CV
  • diplôme de master (seront acceptées sous réserve les candidatures des étudiants qui prévoient d’obtenir leur diplôme avant la date d’engagement), PV d’examens, liste de notes (transcript) ou document(s) équivalent(s)
  • mémoire de master et/ou travail écrit jugé significatif

Délai des candidatures : jusqu’au 15 septembre 2015

Date d’entrée en fonction : 1er novembre 2016 ou date à convenir

Dossier à envoyer sous forme électronique

à la Directrice Maria-Cristina.Pitassi@unige.ch avec copie au secrétariat Lorraine.Dubuis@unige.ch

Dans une perspective de parité, l’Université de Genève encourage les candidatures du sexe sous-représenté.

Appels à chercheurs – Bourses de la Casa de Velázquez 2016

La Casa de Velázquez accueille des chercheurs souhaitant développer un projet de recherche en sciences humaines et sociales, dont les travaux portent sur la péninsule Ibérique, l’Amérique latine ou le Maghreb, et qui nécessitent un séjour en Espagne ou au Portugal.

La Casa de Velázquez – École des hautes études hispaniques et ibériques – accueille trois types de chercheurs  : les bénéficiaires d’aides spécifiques, les membreset les chercheurs résidents.

La Casa de Velázquez offre également des séjours cofinancées par l’InSHS et la Casa de Velázquez pour les chercheurs du CNRS (Centre national de la recherche scientifique) ou affiliés à un centre de recherche financé par ce dernier.

Enfin, en partenariat avec d’autres institutions (Flasco-Ecuador, Consello da Cultura Galega, Secretaría General Ibero-Americana), la Casa de Velázquez offre des bourses en collaboration qui font l’objet d’appels à candidatures spécifiques.

Dispositifs Casa de Velázquez

  Aides spécifiques
(“Bourses”)
Membres Chercheurs
Public Doctorants Doctorants et post-doctorants Enseignants-chercheurs
Finalités du séjour Jeunes chercheurs dont les travaux nécessitent un séjour court en péninsule Ibérique.

 

Les candidats doivent être inscrits en doctorat et présenter un projet de recherche se rapportant à l’un des domaines de compétence de l’établissement.

Jeunes chercheurs qui nécessitent un séjour prolongé en péninsule Ibérique.

 

Le projet peut s’inscrire aussi bien dans le cadre d’une thèse de doctorat que d’une recherche post-doctorale. Dans ce dernier cas, une priorité est accordée aux candidats dont la thèse a été soutenue au moins deux ans avant le début de leur contrat en qualité de membre et pas au‐delà de huit ans après la soutenance de la thèse.

 

(*)

 

Chercheurs et des enseignants‐chercheurs des universités et des établissements de recherche.

 

Les candidats doivent être docteurs et disposer d’un contrat de travail dans une institution de recherche ou dans un établissement d’enseignement universitaire.

 

(**)

Sélection Dossier de sélection à rédiger en français, en espagnol ou en portugais Dossier de sélection et audition en français (Paris) Dossier de sélection à rédiger en français, en espagnol, en anglais ou en portugais
Durée De 1 à 3 mois 12 mois
Du 1er septembre
au 31 août
renouvelable, uniquement pour les doctorants.
De 1 à 9 mois
Conditions économiques 1000 €/mois

Hébergement possible dans l’établissement : 250 €/mois.

Pour les doctorants inscrits dans un établissement situé en Afrique ou en Amérique latine, remboursement du voyage aller‐retour sur justificatif jusqu’à 300€.

Conformément aux décrets en vigueur (Décret n°64-171 du 21 février 1964,Décret n°67-290 du 28 mars 1967,valeur du point d’indice). 850 €/mois

Hébergement obligatoire dans l’établissement : 250 €/mois.

Remboursement du voyage aller‐retour sur justificatif
(max. 250 €).

Pour les chercheurs inscrits dans un établissement situé en Afrique ou en Amérique latine remboursement du voyage aller‐retour sur justificatif jusqu’à 550€.

Conditions de nationalité Aucune Aucune Aucune
Offres de séjour votées en conseil d’administration
50 mensualités 18 postes 20 mensualités
Prochaine campagne Ouverte
Candidatures avant le 29 octobre 2015
Du 3 novembre
au 3 décembre 2015
Close depuis le 15 septembre 2015
Résultats mi-novembre 2015
En savoir plus En savoir plus En savoir plus

(*) Pour les membres docteurs, la participation des docteurs aux activités de l’École est une obligation et ils ont vocation, soit à animer un programme existant, soit à faire émerger de nouveaux programmes, par le biais notamment de dépôt de candidature à des appels à projets nationaux et internationaux, à l’intérieur des domaines de recherche définis dans le projet d’établissement pour le contrat quinquennal 2012-2016.

Les candidats aux postes de membres non citoyens de l’Union Européenne, de l’espace économique européen, ou de la Suisse doivent disposer d’un titre de séjour couvrant la durée du contrat (12 mois : 1er septembre – 31 août).

(**) Les chercheurs résidents s’engagent à participer à la vie scientifique de l’institution. Leur projet doit s’inscrire dans les axes de la programmation quinquennale de l’établissement. Ils peuvent être sollicités pour contribuer aux activités (conférences, tutorat de doctorants, séminaires…).

A l’issue de la résidence, les chercheurs résidents s’engagent à remettre, dans un délai raisonnable, un article en lien avec les activités de recherche de leur séjour, destiné à être publié dans les Mélanges de la Casa de Velázquez.

Source : Casa de Velázquez

Candidature – Post-doctorat à Princeton (Humanities)

Quatre bourses post-doctorales à Princeton University (2016-2019)

Institution : Princeton University

Durée : 2016-2019

Date limite de candidature : 15 septembre 2015

Princeton Society of Fellows invites applications for three-year postdoctoral fellowships 2016-2019 for recent PhDs (from Jan. 2014) in humanities or allied social sciences. FOUR appointments to pursue research and teach half-time in the following areas: Open discipline (three fellowships); Humanistic Studies.

Annual salary: approx. $82,000.

Lien

Candidature – Post-doctorat en histoire médiévale à Namur

Offre de contrat post-doctoral: Réformes, production et usages du livre dans les monastères bénédictins (Pays-Bas méridionaux, XIVe-XVe siècles)

Le FNRS, l’Université de Namur et l’Université Catholique de Louvain proposent

Un contrat de recherche à durée déterminée (2 ans) pour un chercheur post-doctorant

Description du projet : Réformes, production et usages du livre dans les monastères bénédictins (Pays-Bas méridionaux, XIVe-XVe siècles) (PDR FNRS-FRS 14740522).

Le projet de recherche concerne les abbayes bénédictines implantées dans les Pays-Bas méridionaux. Il vise à mettre en lumière le rôle joué par ces institutions dans la production manuscrite de la fin du Moyen Âge ainsi que, plus largement, les fonctions et les usages des livres au sein de ces communautés. Négligés jusqu’à présent par les médiévistes en raison du déclin supposé qui les frapperait à partir du XIIIe siècle, ces monastères ont pourtant connu un renouveau sous l’impulsion d’une série de mouvements de réforme, et ce dynamisme s’est notamment traduit dans le champ des pratiques de l’écrit, comme il ressort nettement de sondages réalisés dans les fonds manuscrits des bibliothèques de Belgique et de France du Nord. Au cours de son projet, le futur postdoctorant devrait s’appliquer notamment à:

– reconstituer la production manuscrite bénédictine tardive, en déterminant son ampleur, son fonctionnement, sa typologie et ses caractéristiques ;

– identifier les lignes de force des bibliothèques monastiques et caractériser les manières de lire ainsi que les fonctions et les usages du livre (et, plus largement, de l’écrit) promus par ces communautés ;

– mettre en évidence, via le livre, la nature et les enjeux des réseaux de relations dans lesquels s’inséraient ces monastères bénédictins.

Qualifications demandées

  • Doctorat en Histoire ou assimilé
  • Expérience des sources latines médiévales
  • Expérience des manuscrits médiévaux
  • Expertise en codicologie, paléographie et/ou d’autres sciences auxiliaires.

Offre d’emploi

  • Contrat à durée limitée de deux ans, du FNRS/FRS, attaché à l’Université de Na mur, sous la direction de Xavier Hermand, professeur à l’Université de Namur, et de Paul Bertrand, professeur à l’Université catholique de Louvain.
  • Entrée en fonction : 1er octobre 2015

Candidatures

Tout candidat doit envoyer une lettre de candidature motivée, un c-v complet, une liste des  éventuelles publications, le rapport de soutenance de thèse ainsi qu’un projet de post-doctorat circonstancié et/ou tout autre document pouvant appuyer la candidature, avant le 15 août 2015, à Xavier Hermand (xavier[point]hermand[arobase]unamur[point]be) et Paul Bertrand (paul[point]bertrand[arobase]uclouvain[point]be). Tout renseignement complémentaire peut être demandé de la même façon à ces adresses.

Candidature – Bourse du Château de Versailles

Bourses de recherche (CRCV)

Période: année 2015-2016

Lieu: Centre de recherche du château de Versailles (CRCV)

Date limite de réponse à l’appel: 14 septembre 2015

Dans le cadre de ses missions, le Centre de recherche du château de Versailles (CRCV) propose d’octroyer chaque année des bourses sur des critères scientifiques pour aider et soutenir une recherche originale s’inscrivant dans ses thématiques.

Disciplines, thématiques et périodes concernées

Les bourses seront prioritairement octroyées à des chercheurs en sciences humaines (histoire, histoire de l’art, littérature, musicologie, etc.) et dans les thématiques suivantes : les modes d’exercices du pouvoir ; la structure et le fonctionnement des institutions curiales ; les usages, les mentalités et les hommes ; la représentation du pouvoir ; les palais (architecture et urbanisme, décor et ameublement, collections…) et les jardins (tracé, botanique, hydraulique…). L’étude de ces thèmes, qui peuvent apporter un éclairage sur les modes de comportement actuels, s’inscrit dans un cadre chronologique volontairement élargi (du XVIe au XIXe siècle) et dans un espace géographique essentiellement centré sur l’Europe des cours.

Conditions d’attribution des bourses

Tout candidat à ces bourses doit être inscrit dans un cursus universitaire français ou étranger avec un niveau Master 1, Master 2, doctorant ou avoir soutenu sa thèse dans les deux années précédant l’appel à candidature. Il doit soumettre un dossier scientifique comportant obligatoirement un curriculum vitæ, un projet de recherche de 10 000 signes environ et deux lettres de recommandation. Ce dossier sera examiné par une commission composée du directeur du CRCV, de l’adjoint au directeur du CRCV, du directeur scientifique du CRCV, du président du Comité scientifique du CRCV et, le cas échéant, de personnalités qualifiées. Cette commission se réunira à la fin du mois de septembre de chaque année.

Montant des bourses

Le montant de chacune des bourses, exclusives de toutes autres bourses ou allocations de recherche l’année de leur attribution, s’élève à 7 500 euros nets non renouvelables.

Attributions 2015

Les candidatures sont à adresser (par courrier et courriel) avant le 14 septembre 2015 à :

Mathieu da Vinha – Directeur scientifique
Centre de recherche du château de Versailles
Château de Versailles
RP 834 – 78008 Versailles Cedex
Courriel : mathieu.da-vinha@chateauversailles.fr

Lien

Candidature – Post-doctorat au Centre de recherche interdisciplinaire en histoire, histoire de l’art et musicologie : environnement en Limousin

Post-doctorat au Centre de recherche interdisciplinaire en histoire, histoire de l’art et musicologie : environnement en Limousin

Post-doc position at the Centre de recherche interdisciplinaire en histoire, histoire de l’art et musicologie: the environment in the Limousin region

L’environnement au prisme de l’histoire

The environment through the prism of history

Période: de septembre 2015 à septembre 2016

Lieu: Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l’Université de Limoges

Date limite de réponse à l’appel: 4 juin 2015

Le Projet Environnement en Limousin

L’environnement au prisme de l’histoire : dans le cadre d’un appel à projet thématique consacré à l’histoire de l’environnement en Limousin, il s’agit de tester l’hypothèse d’une apparition précoce et d’un renouvellement permanent depuis les XVIIIe et XIXe siècles et jusqu’au XXIe siècle des préoccupations environnementales en Limousin. Ce projet s’attachera à dégager les éléments de continuité, éventuellement de transmission, susceptibles de caractériser différentes phases ou cycles d’émergence, d’expression et de traductions (sociales, territoriales, politiques) de cette sensibilité aux questions environnementales.

L’approche locale permettra d’examiner la spécificité d’une région agricole et relativement préservée des principales menaces pesant sur l’environnement, de voir comment le développement des industries locales (porcelaine, ganterie, etc.) a joué ou non dans les premières mobilisations, d’interroger le rôle des acteurs (sociétés de pêche, de chasse, associations régionalistes et folkloristes)

Le repérage et l’analyse de sources variées (littérature, sources juridiques, factums, canards et presse, archives de police, administratives et d’association etc.) et du cadre législatif et juridique dans lesquelles elles ont été conçues permettront de circonscrire les conditions de l’éveil de ce souci de préservation d’un environnement bouleversé par le développement de l’industrie, de l’urbanisation et des communications (souci patrimonial et esthétique ou souci lié aux risques sanitaires ?).

Le projet est articulé sur trois axes

  1. Prises de consciences (des risques de pollution, des menaces sanitaires, des atteintes au patrimoine naturel ou à la biodiversité, etc.).
  2. Mobilisations, initiatives et innovations (individuelles, associatives, sociales)
  3. Engagements individuels et institutionnels et politiques publiques (en particulier les collectivités)

Un des intérêts de cette question est de l’aborder à partir de l’espace local et de ses terroirs, en partenariat avec le Parc Naturel Périgord-Limousin, le Conservatoire d’espaces naturels du Limousin, les associations (sociétés de chasse et de pêche, associations culturelles et patrimoniales, associations de protection de l’environnement), et la presse régionale en prenant en compte le cadre spécifique des cultures traditionnelles d’une part, celui de la culture politique spécifique au Limousin d’autre part et enfin celui de l’organisation pratique des activités locales (préservation des zones de pêche et de chasse, dynamisme du cadre associatif spécifique à l’environnement par exemple).

L’emploi post-doctoral proposé

Les activités du post doc seront encadrées par un comité de pilotage réunissant des enseignants chercheurs, des membres du service ingénierie-recherche de la FLSH ainsi que le cas échéant des représentants des partenaires extérieurs.

Sa mission sera triple :

1- assurer le lancement du  projet.

  • Faire un état des lieux des recherches universitaires en histoire, sur l’environnement en Limousin (publications, thèses, mémoires de master).
  • Recenser les fonds présents dans les différents fonds d’archives, particulièrement à partir de 1900.
  • Recenser les sources de presse susceptibles d’alimenter le projet.
  • Participer à la définition des thématiques prioritaires pour la publication.
  • Participer à la mise en place d’un site web de valorisation du projet.

2- Définir en accord avec le comité de pilotage un thème lui permettant de valoriser sa recherche. Il peut concerner, à titre indicatif :

  • La presse et la question environnementale depuis le XVIIIe siècle.
  • Les implantations industrielles (porcelaine, mégisserie, tannerie), l’exploitation des carrières, conséquences, problèmes et résistances.
  • La mise en service des usines d’extraction et de concentration d’uranium (Bessines, 1948 ; Jouac/le Bernardan, 1977), conséquences, problèmes et résistances.
  • L’histoire du congrès « l’arbre et l’eau » de la société Gay Lussac qui s’est tenu annuellement à Limoges entre 1907 et 1938.
  • La louvèterie et la destruction des « nuisibles ».
  • Les aménagements touristiques.
  • Sinistres et calamités.
  • L’histoire  du Parc Naturel Périgord-Limousin.

3- Participer à l’organisation d’un colloque clôturant cette année post-doctorale autour du thème retenu et traité.

Durée du post-doctorat

1 an, de septembre 2015 à septembre 2016.

Rémunération : 2 135 € brut / mois

Profil des candidats

Docteurs en histoire ayant, par leurs travaux, montré une sensibilité à l’histoire de l’environnement, du paysage, de la protection de la nature, de l’écologie, de l’hygiénisme, des risques industriels… ou à l’histoire rurale régionale.

Conditions de recevabilité des candidats

– N’avoir pas été doctorant financé à l’Université de Limoges

– Pouvoir faire valoir un excellent niveau scientifique

Dossier de candidature

  • CV en français détaillé incluant notamment :
    • État-civil (nom, prénom, âge, lieu de naissance, nationalité, situation familiale)
    • Formation universitaire (détail du parcours académique avec intitulé des diplômes obtenus, établissement et année d’obtention, mentions)
    • Titre et résumé de la thèse, doit être obligatoirement cité : date, lieu et mention de la soutenance
    • Liste de publications
    • Stages post-doctoraux éventuellement déjà réalisés et emplois précédemment occupés
    • Expérience d’enseignement
    • Situation du candidat entre la soutenance et la date prévue du recrutement
  • Rapport de soutenance
  • Lettre de recommandation
  • Copie de la pièce d’identité

Les dossiers de candidature  sont à adresser,

jusqu’au 4 juin 2015,

sous forme numérique exclusivement (fichier PDF) à : acambre@orange.fr

Localisation

EA 4270 CRIHAM – Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Limoges – 39E rue Camille Guérin 87036 LIMOGES Cedex

http://recherche.flsh.unilim.fr/criham/

Modalités pratiques d’évaluation des candidats

Les dossiers seront examinés par un comité scientifique composé des membres permanents du CRIHAM et présidé par Albrecht Burkardt (professeur d’histoire moderne) et Anne-Claude Ambroise-Rendu.

Contacts

  • Anne-Claude AMBROISE-RENDU (Responsable du projet) – acambre@orange.fr
  • Corinne SYLVESTRE (Responsable du service financier FLSH) – corinne.sylvestre@unilim.fr

Source: http://calenda.org/320438

Appel à candidature – Two Postdoctoral Research Associates in the Early Modern Period

CRASSH is seeking to appoint two post doctoral Research Associates to join the AHRC funded project, Making Visible, the Visual and Graphic Practices of the Royal Society led by Dr Sachiko Kusukawa (History of Science) and based at CRASSH. The project will run for four years from March 2015 to February 2019 and the positions will be held for 3.5 years from 1 September 2015. The RAs will work closely with the PI and co-investigators on all aspects of the research project. They will conduct archival research (mainly at the Royal Society); generate and maintain data on an image database; work effectively with curators and other specialists through interviews and study sessions; write research papers; generate content for the project website; collaborate on an exhibition to be held at the Royal Society and participate fully in the project’s output including public engagement activities and international workshops. Applicants must possess

  • A good first degree and a PhD in a relevant field of research
  • Research experience in early modern science and/or art and/or archives, and/or visual culture
  • Familiarity with current digital humanities research and technology (e.g. databases)
  • Familiarity with image research, academic blogs and podcasts
  • Experience in presenting research findings to both scholarly and non-scholarly audiences
  • Experience or ability to organise and participate in collaborative research initiatives/projects
  • Fluency in English and reading proficiency in Latin and/or at least one modern language relevant to the project’s research

Fixed-term: The funds for this post are available until 28 February 2019 in the first instance.

Applications should be made via the CRASSH website http://www.crassh.cam.ac.uk by 12pm midday (BST) on Wednesday 8 April 2015.

Please quote reference VM05464 on your application and in any correspondence about this vacancy.

The University values diversity and is committed to equality of opportunity.

The University has a responsibility to ensure that all employees are eligible to live and work in the UK.

Lien

Appel à candidatures – College Lectureship in History (Cambridge University)

Gonville and Caius College intends to appoint a College Lecturer in History with effect from 1 September 2015.  Applications are welcome from individuals with expertise in any field taught in the Cambridge Historical Tripos (see the website) and not currently covered by a member of the college’s teaching staff. American and Atlantic history (any period), medieval history (any area), early modern British history, and 20th-century European history (excluding Britain) would be particularly relevant.

The College has for many years enjoyed an exceptional reputation in History with a large number of Teaching Fellows.  About 36 undergraduates read the subject at any one time.  History at Caius benefits from the presence of scholars in contiguous fields such as Classics and Art History, a large complement of Research Fellows currently including several historians, and over 20 research students in History.

The successful candidate will be expected to teach undergraduates the equivalent of ten hours per week of supervisions conducted in pairs and to direct the studies of one or more of the year groups of the large community of history students at the College. The College also expects its College Lecturers to be research-active and their duties encompass research as well as teaching. Candidates should have a strong research record, including significant publications and plans for future research. The appointment will be for three years in the first instance, with the possibility of renewal for a further two years and thereafter reappointment to the retiring age. Re-appointment to the retiring age will be dependent upon satisfactory teaching and research. It is intended that the person appointed to the College Lectureship will be elected to a Fellowship.

The current annual stipend of a College Teaching Officer is on a scale of £34,233 to £43,325 if not resident in College and £31,145 to £40,237 if resident in College; the stipend is pensionable under the University Superannuation Scheme. Additional allowances for Teaching and Research Expenses, for books used in teaching, and for housing are described in the further particulars.

It is intended that the person appointed will take up the lectureship on 1 September 2015. Further particulars can be obtained from the College website . Completed applications should be sent to the Senior Tutor at Gonville and Caius College (senior.tutor@cai.cam.ac.uk) by 21 April 2015. Candidates are also asked to arrange for three supporting references to be sent to the same address, and by the same date. Interviews will take place on 2 and 3 June 2015.

Source : jobs.ac.uk

Candidature – poste d’assistant-e en histoire de l’art de la période moderne (XVIe-XVIIIe s.) – Université de Genève

Un poste d’assistant-e en histoire de l’art de la période moderne (xvie-xviiie s.) 

Conditions :
Le-la candidat-e doit être titulaire d’une maîtrise universitaire ou d’un titre jugé équivalent.
Il-elle entamera un doctorat ès lettres en histoire de l’art de la période moderne (xvie-xviiie s.) sous la direction du professeur Jan Blanc. Sa maîtrise orale et écrite de la langue française doit être satisfaisante.

Cahier des charges :
Il s’agit d’un poste à 7/10 e qui passera à 10/10e dès la troisième année. Le poste comprend 2 heures hebdomadaires d’enseignement (bachelor) et suppose un engagement actif dans la recherche, ainsi qu’une participation aux différentes tâches du Département.

Traitement :
Fr 46’247.– par an en 1ère année. Le maximum du traitement est atteint après  4 annuités
(Fr 78’528.– par an).

Entrée en fonction : 1er septembre 2015.

Durée du mandat :
Les assistant-e-s sont nommé-e-s pour une première période de 2 ans; la nomination est renouvelable pour deux périodes successives, respectivement de 2 ans et de 1 an.

Documents requis et délai pour le dépôt des candidatures :

  • une lettre de motivation;
  • un curriculum vitae accompagné de la photocopie du procès-verbal de maîtrise;
  • un projet de doctorat ou une liste commentée des sujets et des domaines éventuels auxquels le-la candidat-e envisagerait de consacrer sa thèse (1-2 pages).

à envoyer avant le 1er avril 2015

à :  Jan Blanc, avec copie à marie-christine.gianola(at)unige.ch

Source : Université de Genève.

Candidature – 2 mandats de doctorats – Imagineering Violence: Techniques of Early Modern Performativity in the Northern and Southern Netherlands (1640-1690)

Imagineering Violence: Techniques of Early Modern Performativity in the Northern and Southern Netherlands (1640-1690)

The research foundations of Flanders and the Netherlands (FWO, NWO) have awarded a research grant to Karel Vanhaesebrouck (THEA, Free University of Brussels), Kornee van der Haven (GEMS, Ghent University), Inger Leemans (VU Amsterdam) and Frans-Willem Korsten (Leiden University), for the project Imagineering Violence – Techniques of Early Modern Performativity in the Northern and Southern Netherlands (1640-1690) (ITEMP-violence). The project grant includes funding for two PhD students.

The project investigates interconnections between violence, technique, emotions and physicality in 17th century theatre and public spectacles (1640-1690). The ambition is to realize the first systematic study of the theatrical representation of violence in both the Northern and the Southern Netherlands. Imagineering Violence will put to the test the historiographical assumption that a divergent theatrical culture developed in the Southern and Northern culture during this period, the first then being ‘baroque’ or ‘spectacular’, whereas the latter would be characterized by a gradual but steady classicization of theatre practice itself.

The two PhD students will analyse through which ‘techniques’ or performative strategies cultural imagination shaped and represented violence on the early modern stage, and how theatrical representation itself made early modern violence imaginable. Hence: ‘imagineering’. It is our aim to gain systematic insight not only in the actual technical means used in this particular period, but also in the rhetorical and performative strategies aimed at shaping or questioning violent behaviour. The set-up of the project is an explicitly comparative one, as the results of the PhD-projects will be systematically evaluated in the light of one another. Moreover, in the final phase our research results will be evaluated within the framework of an artistic laboratory, which will be set up in collaboration with artistic researchers from RITS.

One PhD student will be located in Brussels (THEA research group) and in Ghent (Group for Early Modern Studies), and one student will work in Amsterdam and Leiden. Full project descriptions are available via Prof. dr. Karel Vanhaesebrouck  or Prof. dr. Kornee van der Haven . For more information about the vacancy in Brussels (deadline 20 February 2015) and the selection procedure, click here: Vacaturetekst_VUB. For more information about the vacancy in Amsterdam/Leiden click here.

Source : GEMS

Financement doctorat histoire religieuse

The Faculty of Arts is seeking to fill a full-time (100%) vacancy for a doctoral student in the area of religious history.  This is one of two job openings within the ERC-funded project “Between saints and celebrities. The devotion and promotion of stigmatics in Europe, c. 1800-1950” of dr. Tine Van Osselaer at the Ruusbroec Institute of the University of Antwerp (starting date: 1 April 2015, 48 months). The project examines the popular perception of stigmatics and laymen’s use of the media in their devotion and promotion. More in particular, focus is on the response to the stigmatics reported in five European countries (France, Spain, Italy, Germany and Belgium) during the nineteenth and twentieth century.

Job description

  • You are involved in the research project “Between saints and celebrities” and prepare a doctoral thesis in the area of religious history (on the reception of Italian stigmatics and the Vatican response);
  • You contribute to teaching and research in the Ruusbroec Institute.

Profile and requirements

  • You hold a master degree in history, philology or another field of humanities/social sciences, and display a clear interest in religious, cultural and/or social history;
  • You can submit outstanding academic results;
  • The focus in your teaching corresponds to the educational vision of the university;
  • Your academic qualities comply with the requirements stipulated in the university’s policy;  
  • You are quality-oriented, conscientious, creative and cooperative;
  • You have a good command of Italian and Latin;
  • You are willing to spend time abroad.

We offer

  • A doctoral scholarship for a period of two years, with the possibility of renewal for a further two-year period after positive evaluation;
  • The start date of scholarship will be 1 April 2015;
  • A full time gross monthly salary ranging from € 2.167,88 – € 2.486,53;
  • A dynamic and stimulating work environment.

How to apply?

  • Applications may only be submitted online, until the closing date February 22, 2015;
  • Your application contains the following information: your cv including a list of marks/grades of bachelor and master studies, your letter of motivation, the contact information of two referees (including e-mail, phone number and a description of your relationship with the referees). Attach also one writing example (e.g. chapter of MA thesis);
  • A pre-selection will be made from amongst the submitted applications. The remainder of the selection procedure is specific to the position and will be determined by the selection panel;
  • The interviews of the candidates, preselected by a selection panel, will take place in the first week of March;
  • More information about the application form can be obtained from Ben Daems (Tel. +32 (0)3 265 31 51);
  • For questions about the profile and the description of duties, please contact dr. Tine Van Osselaer  tine.vanosselaer@uantwerpen.be ;

Lien vers la page de l’UA

Financement BnF

L’appel à chercheurs de la BnF est ouvert à tout type de sujet. Les candidats à l’appel à chercheurs ne doivent donc pas hésiter à proposer à la Bibliothèque des sujets de recherches dans leur discipline.

Afin d’éviter la dispersion des travaux, la Bibliothèque a défini deux larges axes de recherche :

  • l’étude et valorisation des collections de la Bibliothèque ;
  • l’histoire du livre et des bibliothèques.

Les deux axes qui viennent d’être définis se déclinent en un éventail de sujets.

Pour aider les chercheurs dans leur choix, certains départements de la Bibliothèque proposent des sujets pouvant s’inscrire dans des travaux de masters recherche ou plus souvent de thèses. Ces sujets sont présentés dans le dossier de l’appel à chercheurs publié chaque année.

Voir le dossier de l’appel à chercheurs
Contact
Anne Pasquignon
Adjointe au directeur des collections chargée des questions scientifiques et techniques
Tél. : 01 53 79 50 02
Mél : appelachercheurs ( arobase ) bnf ( point ) fr