Archives de catégorie : Billets

Projet « Loup, qui es-tu ? »

Le projet « Loup, qui es-tu ? » mené au Département d’histoire de l’UNamur a pour le moment atteint 73 % de l’objectif de son financement participatif.

Découvrez le projet en vidéo et contribuez à atteindre les 100 %  d’ici fin juin en soutenant directement le projet ou en diffusant l’information aussi largement que possible ! 

Cette contribution permettra de réaliser des recherches inédites et novatrices, croisant les données paléogénétiques et historiques, de manière à écrire l’histoire du loup en Wallonie. Ces connaissances contribueront à une meilleure connaissance des caractéristiques et comportements de l’espèce sur la longue durée et à une appréhension fine de son retour dans nos régions à l’heure actuelle. 

Les dons à partir de 40 € sont déductibles fiscalement et donnent droit à une contrepartie. Faire un don par virement sur le compte UNamur BE92 3500 0000 0123 (Don Loup) ou en ligne  https://soutenir.unamur.be/fr-FR/project/loup-qui-es-tu?

Personnes de contact : julie.duchene@unamur.be et isabelle.parmentier@unamur.be

Publication – Héroïnes païennes de l’Antiquité dans les littératures romanes des XIIe-XVIe siècles, éd. C. Gaullier-Bougassas (Revue Bien dire et bien aprandre)

Le numéro 38 de la revue de médiévistique Bien dire et bien aprandre, consacré aux Héroïnes païennes de l’Antiquité dans les littératures romanes des XIIe-XVIe siècles et dirigé par Catherine Gaullier-Bougassas, dans le cadre de l’ERC AGRELITA, vient de paraître, au format papier, ainsi qu’en ligne sur le site peren de la revue.

Les contributions réunies dans ce volume s’interrogent sur les figures féminines païennes antiques (grecques, romaines, égyptiennes…) que sélectionnent des auteurs de plus en plus nombreux du XIIe siècle au XVIe siècle, sur leurs représentations textuelles et aussi sur les images visuelles qui leur sont souvent associées dans les manuscrits puis les imprimés. Elles réfléchissent sur la réception, la circulation et la transformation de ces représentations textuelles et visuelles du XIIe au XVIe siècle, sur la diversité des usages de ces figures païennes, sur le traitement de leur altérité et sur les modalités de construction d’un héroïsme féminin ou d’héroïsmes féminins qui leur sont attachés.

Sommaire

Catherine Gaullier-Bougassas, “Le succès des héroïnes antiques païennes dans les littératures romanes du XIIe au XVIe siècle”

Première partie. Des héroïsmes féminins

Sara Cusset, “Didon, héroïne médiévale de l’Ovide moralisé ?”

Charlotte Guionneau,Une gemme parmi les gemmes : sur un portrait d’Hélène dans la cinquième mise en prose du Roman de Troie”

Rose Delestre et Benedetta Viscidi,Lucrèce(s) médiévales : viols, victimes et responsabilités dans la fiction littéraire”

Claire Le Ninan et Anne Paupert,Les héroïnes antiques dans le Livre de la Cité des dames de Christine de Pizan : réécriture et redéfinition de l’héroïsme au féminin”

Catherine M. Müller, “Minerve, Cérès, Isis et Sémiramis sous la plume de Catherine d’Amboise”

Deuxième partie. Traduire les Héroïdes : la promotion des voix féminines

Lucien Dugaz, “Dido bonne martire. Lecture de la septième héroïde dans les manuscrits du Livre des Epistres d’Ovide d’Octovien de Saint-Gelais”

Nicolas Mazel, “Car puis ce temps n’ay acquis seulement Fors paine et deuil, regret, gemissement : Médée et l’héroïde en langue française dans les XXI Epistres d’Ovide d’Octovien de Saint-Gelais (fin xve siècle)”

Marielle Lavenus, “Le corps désintégré d’Ariane : particularités iconographiques et textuelles du manuscrit BnF français 874 de la traduction des Héroïdes d’Ovide”

Troisième partie. Réinterprétations, renouvellements et ambiguïtés

Valeria Russo, “Mère coupable, mère pardonnée. La faute maternelle de Jocaste, du Roman de Thèbes à Jean Mansel”

Ilaria Molteni, “Enlèvements d’héroïnes et métaphores de la transformation : Europe et Hélène dans les cultures littéraires et figuratives du Moyen Âge”

Clarisse Evrard, “Représenter Hélène à la Renaissance : de l’exemplum mythologique à l’eikon artistique”

Elena Koroleva, “Méduse, reine des métamorphoses : les avatars médiévaux d’une légende antique”

Pauline Otzenberger, “Ressusciter le père. L’évolution de Scylla de Mégare dans les versions imprimées de l’Ovide moralisé”

Quatrième partie. Décontextualisation et métamorphoses

Lucie Blouin, “De la déesse antique à la fée médiévale : évolution et mutations de la fée Proserpine dans les Continuations d’Artus de Bretagne, roman inédit du xve siècle (manuscrit de Paris, BnF, fr. 19163)”

Charlotte Guiot et Maxime Kamin, “Quand l’antique sibylle devient simple pastoure : le personnage de Sebille dans le Calendrier des bergeres”

Marielle Devlaeminck, “La Gauloise et la Sibylle : héroïnes païennes sur les scènes lilloises (XVsiècle)”

Sonia Zerbib, “L’usage politique des figures féminines païennes dans la Florence médicéenne : l’exemple de la mascarade de la Généalogie des Dieux (1565)”

Sandy Maillard, “À propos de la susdicte fable de ΙΩ’ : la figure d’Io dans le Champ fleury de Geoffroy Tory, une héroïne païenne antique ?”

Varia

Roger Berger,Robert le Clerc d’Arras, Les Vers de la Mort”

Roger Berger, “Adam de la Halle, Le Jeu de la Feuillée”

Informations

Publications en accès ouvert – partie 3 #covid19

Les billets 1 et 2 reprenant la liste d’ouvrages en accès ouvert et temporairement téléchargeables depuis OpenBooks Edition sont disponibles ici et .

Sont reprises ici les publications des Presses de l’Université de Toulouse 1 Capitole, des Presses Sorbonne Nouvelle, des Presses universitaires de la Méditérranée, d’Aix-Marseille, de Caen, de Franche-Comté, de Lyon et celles de Rouen et du Havre.

Continuer la lecture de Publications en accès ouvert – partie 3 #covid19

Conférence – Autour du projet des Cellites : une nébuleuse d’innovations et de réformes dans le paysage religieux liégeois (XVIe-XVIIe siècles)

Conférence animée par Marie-Elisabeth HENNEAU (ULiège/Transitions), dans le cadre du cycle de conférences d’histoire et archéologie organisé par Transitions et l’Agence wallonne du Patrimoine, à l’occasion des 500 ans de l’installation officielle des frères cellites à Liège (1519-2019)

Lieu : Chapelle Saint-Roch, rue Volière, 4000 Liège

Date : 14 novembre, 20h00

Parution – Machiavel, une biographie. L’apport intellectuel de sa correspondance avant septembre 1512

Titre : “Machiavel, une biographie. L’apport intellectuel de sa correspondance avant septembre 1512” de Jérôme Roudier

Présentation :

Un grand penseur est par définition inépuisable et on retourne toujours à son texte pour, en le commentant, mieux comprendre son propre temps. Le propos de cet ouvrage se distingue pourtant de cette démarche puisqu’il ne porte pas sur le Prince ou Les Discours sur la première Décade de Tite-Live, mais sur le métier du Secrétaire de la Deuxième Chancellerie de la République florentine de 1498 à 1512. 

Entre la fin de Savonarole et le retour des Médicis, Machiavel devient la cheville ouvrière du gouvernement républicain, entre légations diplomatiques à l’extérieur et missions de recrutement de sa milice à l’intérieur. De ce travail gigantesque, il reste une correspondance importante. L’étude de ce corpus permet de dégager un Machiavel “réel”, loin de l’imagerie crée par le “travail de l’oeuvre” au cours des siècles. 

Cet ouvrage, directement issu d’une thèse soutenue à l’université de Bourgogne, veut permettre au chercheur comme à l’amateur de rentrer dans le détail de la vie et surtout de la pensée du Machiavel d’avant le machiavélisme, et de mesurer l’écart entre l’homme politique et sa légende.

Pour plus d’informations : https://univ-droit.fr/recherche/actualites-de-la-recherche/parutions/32322-machiavel-une-biographie

Parution – Antiquitates et Lumières. Étude et réception de l’Antiquité romaine au siècle des Lumières

Ouvrage paru sous la direction de Marco Cavalieri (UCLouvain) et Olivier Latteur (UNamur/UCLouvain)

Ce volume entend aborder l’étude et la réception de l’Antiquité romaine au cours du 18e siècle : recherches d’antiquaires,  établissement de collections, rapport des autorités au passé romain… Il s’agit d’un domaine de recherche relativement peu traité mais particulièrement riche et fécond : il fournit non seulement un éclairage intéressant sur l’histoire intellectuelle du siècle des Lumières mais aussi sur l’histoire politique, les autorités « éclairées » prenant à cœur de mettre en valeur le passé romain des régions qu’elles administraient, et sur l’histoire sociale de cette période.

Ce volume, qui constitue le prolongement des réflexions menées lors d’une journée d’étude à Louvain-la-Neuve (6 octobre 2017), propose un panorama vaste mais structuré illustrant les liens existant entre antiquarisme, histoire romaine et Lumières.
 
L’ouvrage est dès à présent disponible via les Presses Universitaires de Louvain (https://pul.uclouvain.be/book/?GCOI=29303100187360).”