Archives par mot-clé : conférence

Conférence – 20/09/2016 – Le protestantisme évangélique : secte réactionnaire ou digne héritage de la Réforme ?

Le protestantisme évangélique : secte réactionnaire ou digne héritage de la Réforme ?

Lieu: Palais des Académies
Date de l’événement: 20/09/2016 – 17h00

Argument:

En 2017 sera commémoré dans de nombreux pays d’Europe le 500e anniversaire de la publication par Luther de ses 95 thèses contre les indulgences, considérée comme le détonateur de la Réforme protestante au XVIe siècle. Loin de se limiter à un phénomène occidental, le protestantisme a atteint aujourd’hui une échelle mondiale. En Belgique, la minorité protestante, longtemps persécutée, a connu à partir du XIXe siècle un réveil spirituel et un développement rapide par la multiplication de mouvements principalement évangéliques. Depuis les années 1970, cette branche majoritaire du protestantisme belge en est même devenue à la fois le moteur et la principale vitrine par son dynamisme et son expansion. Les églises charismatiques connaissent en particulier une forte croissance et se partagent avec les mosquées le paysage convictionnel de plusieurs quartiers de Bruxelles.

Trop souvent réduit à sa composante ethnique – principalement congolaise –  issue de l’immigration et volontiers évoqué par les médias pour son prosélytisme en concurrence avec l’islam, son militantisme en matière éthique, son fondamentalisme parfois exacerbé et d’occasionnelles dérives sectaires, le protestantisme évangélique, qui dépasse ces réalités particulières, reste fort mal connu du grand public.

C’est pourquoi ce cours-conférence en abordera les multiples facettes en analysant ses racines historiques lointaines, la diversité des influences qu’il a subies et des tendances qui le composent pour mieux comprendre comment il s’est intégré dans le paysage sociétal belge, largement sécularisé, mais non pour autant détaché du fait religieux.

Monique Mund-Dopchie: Responsable académique
Laurence Druez: Coordinatrice
Laurence Druez: Conférencière

Source : Académie Royale

Conférence – 07/06/2016 – Paris dans les récits de voyageurs étrangers (XVIIe – XVIIIe siècle)

Paris dans les récits de voyageurs étrangers (XVIIe – XVIIIe siècle)

Florian Dölle, Université TU de Berlin / Caroline zum Kolk, IEA de Paris

Date : le 7 juin 2016, 18h-19h30
Lieu : IEA de Paris, Hôtel de Lauzun, 17 quai d’Anjou
Paris, France (75004)

À partir de la Renaissance, le voyage culturel devient une pratique prisée par la noblesse et la bourgeoisie. Paris compte avec Rome parmi les destinations privilégiées des voyageurs. L’image qu’ils ont laissée de Paris dans leurs récits de voyage est souvent contrastée, oscillant entre critique et admiration. À travers leurs témoignages, la conférence permet de cerner la fonction de modèle architectural de Paris ainsi que le changement de regard qui s’opère sous l’influence des Lumières.

Florian Dölle, historien de l’art (Université TU de Berlin), est spécialiste de récits de voyage d’architectes qui ont visité la France au XVIIe siècle. Caroline zum Kolk, historienne (IEA de Paris/Cour de France.fr), est spécialiste de la cour de France et mène des recherches sur les voyages et l’itinérance curiale à l’époque moderne.

Cycle de conférences organisé dans le cadre des «Mardis de Lauzun» par Caroline zum Kolk, (IEA de Paris / Cour de France.fr)

Inscription obligatoire

Conférence – 23/05/2016 – Les sources de l’histoire de la Révolution française à l’heure numérique

Séances des Boudoirs 2015-2016
Comme chaque année, l’URFIST de Paris – Ecole nationale des chartes organise des conférences-ateliers thématiques sur les ressources numériques à destination des doctorants et des enseignants-chercheurs plus particulièrement en histoire/histoire de l’art.

Les sources de l’histoire de la Révolution française à l’heure numérique

Date : 23/05/2016
Lieu : URFIST de Paris, 17h-19h

Objectifs
Animés par des spécialistes, les « boudoirs de l’historien(ne) » constituent un cycle d’ateliers sur les ressources numériques pour l’histoire, destinés à faire connaître les différentes ressources (instruments de recherche, bases de données, périodiques électroniques…), exposer et critiquer l’utilisation qui peut en être faite et valoriser la méthodologie documentaire.
Comptes-rendus des séances précédentes

Programme
Alors que de plus en plus de sources et de documents utiles à l’histoire de la Révolution française sont désormais accessibles en ligne, nativement ou par numérisation, quelle est l’articulation entre ces ressources numériques et les ressources papier, et quelles sont les perspectives les plus récentes en la matière ? Animée par Bettina Frederking (ingénieur d’études à l’Institut d’histoire de la Révolution française – CNRS-UMS 622) et Martine Sin Blima-Barru (conservatrice du patrimoine, responsable du Département de l’archivage électronique et des archives audiovisuelles aux Archives nationales), cette séance sera l’occasion de mesurer les changements que connaissent actuellement les pratiques du chercheur pour étudier cette période.

Ces ateliers sont gratuits et ouverts à tous, doctorants comme enseignants-chercheurs, sur inscription.

Inscription sur le réseau des URFIST

Conférence – 02/05/2016 – Philippe Morel – La vision de Saint Bernard de Filippino Lippi

Conférence

Le GEMCA (Group for Early Modern Cultural Analysis) aura le plaisir de recevoir Philippe Morel (Paris I Panthéon Sorbonne) le 2 mai prochain, pour une conférence consacrée à « La vision de saint Bernard de Filippino Lippi​« .

La conférence se tiendra à Louvain-la-Neuve (local SOCR 25, Place Cardinal Mercier 12) à 16h15.

Source : GEMCA

Conférence – 20/05/2016 – Présentation du livre Francesco Salviati «spirito veramente pellegrino ed eletto» (A. Geremicca dir.)

Présentation du livre Francesco Salviati «spirito veramente pellegrino ed eletto» (A. Geremicca dir.)

Lieu: Galleria Corsini (Rome, Via della Lungara 10)
Date de l’événement: 20/05/2016

Résumé/argument

Discussion avec Antonio Geremicca (directeur scientifique), Dominique Allart, Anne Bisceglia et Vittoria Romani autour de la publication récente de Francesco Salviati «spirito veramente pellegrino ed eletto» paru chez Campisano (2016).
Source: ULg

Conférence – 03/05/2016 – Les grandes fêtes parisiennes et leur rivalité avec celles de Versailles au XVIIIe siècle

Les grandes fêtes parisiennes et leur rivalité avec celles de Versailles au XVIIIe siècle

Jérôme de la Gorce, CNRS, Centre André Chastel

Date : le 3 mai 2016, 18h-19h30
Lieu : IEA de Paris, Hôtel de Lauzun, 17 quai d’Anjou
Paris, France (75004)

L’exceptionnel rayonnement des fêtes de Versailles sous Louis XIV fut de trop courte durée pour nuire durablement à la réputation de celles qu’organisait à Paris le bureau de la ville. Dès le début du XVIIIe siècle, les fêtes données sur la Seine devant le Pont-Neuf recueillent un tel succès qu’elles ne tardent pas à exercer leur suprématie dans le royaume. La conférence présente les mobiles qui conduisent à l’apparition d’une rivalité jusqu’alors inédite en ce domaine entre la capitale et la cour.

Jérôme de La Gorce est directeur de recherche au CNRS au Centre André Chastel, spécialiste des arts de l’éphémère et plus particulièrement des dessins relatifs aux spectacles, aux fêtes et aux grandes cérémonies religieuses aux XVIIe et XVIIIe siècles.

Cycle de conférences organisé dans le cadre des «Mardis de Lauzun» par Caroline zum Kolk, (IEA de Paris / Cour de France.fr)

Inscription obligatoire

Conférence – 05/04/2016 – La police parisienne au Siècle des Lumières

La police parisienne au Siècle des Lumières

Vincent Milliot, Université de Caen

Date : le 5 avril 2016, 18h-19h30
Lieu : IEA de Paris, Hôtel de Lauzun, 17 quai d’Anjou
Paris, France (75004)

La police parisienne de l’Ancien Régime est d’une structure complexe qui se démarque des autres polices du royaume. Elle fait l’objet d’un processus de transformation continue, en rapport étroit avec les mutations sociopolitiques qui affectent la capitale, et avec l’affirmation de cultures administratives et bureaucratiques nouvelles. La conférence invite à redécouvrir l’histoire des services de police de la capitale et les rapports police/population qui ne se limitent pas à l’alternative simple entre soumission et révolte.

Vincent Milliot est professeur d’histoire moderne à l’université de Caen. Ses travaux portent sur l’histoire urbaine et l’histoire des régulations sociales, sur l’histoire des polices, des pratiques et savoirs administratifs dans l’Europe des Lumières.

Cycle de conférences organisé dans le cadre des «Mardis de Lauzun» par Caroline zum Kolk, (IEA de Paris / Cour de France.fr)

Inscription obligatoire

Conférence – 15/03/2015 – Léon X, un Médicis sur le trône de Saint-Pierre (1513-1521) : mécénat, propagande, culture et conflits

Léon X, un Médicis sur le trône de Saint-Pierre (1513-1521) : mécénat, propagande, culture et conflits

Outi Merisalo, U. de Jyväskylä

Date: 15/03/2016, 18h30

Lieu: Université de Liège, Complexe Opéra, Salle Pousseur

Contact: jonathan.dumont@ulg.ac.be

Lien

affiche de la conférence

Conférence – 01/03/2016 – L’habitat parisien au XVIIIe siècle : les maisons sur les ponts de la capitale

L’habitat parisien au XVIIIe siècle : les maisons sur les ponts de la capitale

Youri Carbonnier, Université d’Artois (Arras)

Date : le 1er mars 2016, 18h-19h30
Lieu : IEA de Paris, Hôtel de Lauzun, 17 quai d’Anjou
Paris, France (75004)

Les maisons parisiennes du Siècle des Lumières reproduisent des formes et des dimensions grossièrement figées depuis le siècle précédent, principalement du fait de la fixité du parcellaire. Les innovations n’en sont pourtant pas absentes, mais, outre des retouches de décor et des surélévations, elles touchent surtout les aménagements intérieurs. Les ponts du centre de Paris constituent un observatoire de choix de ces évolutions que présente cette conférence.

Youri Carbonnier est maître de conférences en histoire moderne à l’université d’Artois (Arras). Ses recherches portent sur le bâti, l’habitat et les paysages urbains, mais aussi sur les sociétés urbaines entre le XVIIe et le XIXe siècle.

Cycle de conférences organisé dans le cadre des «Mardis de Lauzun» par Caroline zum Kolk, (IEA de Paris / Cour de France.fr)

Inscription obligatoire

Conférence – 02/02/2016 – Mode, luxe, innovation : Paris, capitale européenne du luxe au XVIIIe siècle

Mode, luxe, innovation : Paris, capitale européenne du luxe au XVIIIe siècle

Natacha Coquery, Université Lyon 2

Date : le 2 février 2016, 18h-19h30
Lieu : IEA de Paris, Hôtel de Lauzun, 17 quai d’Anjou
Paris, France (75004)

Paris est marquée depuis le Moyen Âge par la vigueur d’un commerce de luxe favorisé par la prodigalité des courtisans et la concentration d’artistes et d’artisans qualifiés. Au XVIIIe siècle, la capitale est un des grands centres européens des modes et du luxe. La conférence fait comprendre la culture de consommation à l’origine du rayonnement parisien et son évolution au XVIIIe siècle où les nouveautés se diffusent non seulement parmi les élites, mais aussi parmi les classes moins fortunées ; là gît la « culture de consommation » propre aux Lumières.

Natacha Coquery est professeure d’histoire moderne à l’université de Lyon 2 et directrice adjointe du LARHRA (UMR 5190), spécialiste de la consommation, du crédit et du commerce de détail à Paris au XVIIIe siècle.

Cycle de conférences organisé dans le cadre des «Mardis de Lauzun» par Caroline zum Kolk, (IEA de Paris / Cour de France.fr)

Inscription obligatoire

Conférence – 26/01/2016 – Peut-on conserver le concept de Moyen Âge si l’on supprime le concept de Renaissance ?

Peut-on conserver le concept de Moyen Âge si l’on supprime le concept de Renaissance ?

Lieu: Université de Liège
Salle Grand Physique
1b, Quai Roosevelt, 4000 Liège
Date: 26 janvier 2016, 18h

Une conférence du Prof. Michel Paoli (Université d’Amiens) dans le cadre des Journées doctorales internationales de Transitions.

Contact : transitions@ulg.ac.be

Source : ULg

Conférence – 05/01/2016 – Le Palais du Luxembourg de Marie de Médicis, 1611-1631

Le Palais du Luxembourg de Marie de Médicis, 1611-1631

Sara Galletti, Duke University (USA)

Date : le 5 janvier 2016, 18h-19h30
Lieu : IEA de Paris, Hôtel de Lauzun, 17 quai d’Anjou
Paris, France (75004)

Le Palais du Luxembourg est un lieu emblématique de la capitale dont Le Bernin estima en 1665 qu’il s’agissait là de « ce qu’il avait vu de plus beau en France ». Son opinion était loin d’être isolée : la résidence de Marie de Médicis suscite au XVIIe et XVIIIe siècle l’attention des artistes et des connaisseurs, les guides la signalent comme un passage obligé dans la capitale. La conférence est consacrée à la naissance de ce palais, à sa signification dans le contexte de son époque, à sa commanditaire et à ses concepteurs, ainsi qu’aux événements, attentes et désirs qui ont abouti à sa réalisation.

Sara Galletti est architecte diplômée et professeure d’histoire de l’art à Duke University (USA). Ses recherches portent sur l’architecture française du XVIe et XVIIe siècles.

Cycle de conférences organisé dans le cadre des «Mardis de Lauzun» par Caroline zum Kolk, (IEA de Paris / Cour de France.fr)

Inscription obligatoire

Conférence – 09/12/2015 – Les peintures du char de sainte Gertrude à Nivelles

Images et propagande au XVe siècle. Jacop Sourdiaus et les peintures du char de sainte Gertrude à Nivelles.

Lieu : Université Catholique de Louvain, Louvain-la-Neuve.

La prochaine conférence organisée par le Centre d’études sur le Moyen Age et la Renaissance (CEMR) aura lieu ce mercredi 9 décembre à 18h30 (local SOCR 43).

Véronique Bücken (conservatrice au Musée des Beaux-Arts, Bruxelles) donnera une conférence intitulée Images et propagande au XVe siècle. Jacop Sourdiaus et les peintures du char de sainte Gertrude à Nivelles.