Archives par mot-clé : histoire

Publication – Arcana imperii : gouverner par le secret à l’époque moderne. France, Espagne, Italie

Sylvain André, Philippe Castejon, Sébastien Malaprade, Arcana imperii : gouverner par le secret à l’époque moderne. France, Espagne, Italie, Les Indes savantes, Paris, 2019.

ISBN : 978-2-84654-505-1

Résumé :

À l’heure où la transparence tend à devenir une exigence socio-politique incontournable, il est nécessaire de rappeler la place de la dissimulation dans l’histoire. Les spécialistes du Moyen Âge et de l’époque moderne ont depuis longtemps relevé l’enjeu que constituait le secret pour leurs périodes respectives : une culture de l’opacité et de la confidentialité imprégnait les monarchies anciennes où s’entremêlaient sphères privées et publiques. En ce sens, l’œuvre de Machiavel n’aurait fait que systématiser les injonctions à la dissimulation émises par les miroirs des Princes médiévaux.

Si cette perspective de longue durée fragilise les thèses faisant du secret une arme de l’absolutisme, elle éclipse aussi les singularités de l’époque moderne dans son rapport aux arts de la feinte. Le pari de cet ouvrage est d’identifier ces caractéristiques en étudiant les modalités techniques de la circulation et de la rétention de l’information. La réflexion s’ancre dans les monarchies espagnole, française et la république de Venise entre les XVIe et XVIIIe siècles. En suivant les agents royaux sur divers terrains – curiaux, diplomatiques, commerciaux, financiers –, ce livre met en lumière ce que le perfectionnement des savoirs administratifs doit aux pratiques du secret. L’élargissement de son usage à tous les domaines du politique en fait l’une des clés de compréhension des sociétés modernes.

 

Colloque – Transnationalité à la cour

Transnationalité à la cour, colloque organisé par Eric BOUSMAR (Université Saint-Louis, Bruxelles)Laure FAGNART (F.R.S.-FNRS-ULiège), Nadine HENRARD (ULiège), Karl KÜGLE (University of Oxford), Alain MARCHANDISSE (F.R.S.-FNRS-ULiège) et Christophe MASSON (University of Oxford – ULiège)

Date :  21 et 22 mars 2019

Lieu : Université de Liège, salle des professeurs

Toutes les informations ici.

Conférence – Érasme et ses lettres : de la correspondance à l’œuvre épistolaire

Érasme et ses lettres : de la correspondance à l’œuvre épistolaire, conférence par Christine BENEVENT (École nationale des Chartes) organisée par l’unité de recherche Transitions

Date : 19 février 2019, 18h

Lieu : Salle Grand Physique, ULiège, Place du Vingt Août 7, 4000 Liège

Toutes les informations sur le site de Transitions

CFP – Ambrogio Spinola entre Gênes, Flandres et Espagne. Réseaux et récits, guerre et finances (1569-1639)

“Ambrogio Spinola entre Gênes, Flandres et Espagne. Réseaux et récits, guerre et finances (1569-1639)” – Atelier international organisé par Silvia Mostaccio (UCLouvain), Bernardo J. García García (Universitad Complutense-Fundación Carlos de Amberes, Madrid), Luca Lo Basso (Università di Genova), Monique Weis (ULB)

Date limite de l’appel à communication : 21 décembre 2018

Date de la conférence : 3-5 avril 2019

Lieu de la conférence : UCl, Louvain-la-Neuve

Lisez l’appel à communication.

CFP – Contestations, subversions et altérités aux XIVe-XVIe siècles

Contestations, subversions et altérités aux XIVe-XVIe siècles – 60e Rencontres du Centre européen d’Études bourguignonnes

Date limite de l’appel à communication : 15 janvier 2019

Date de la conférence : 19-22 septembre 2019

Lieu : Charles University, Prague

Les 60e Rencontres du Centre européen d’Études bourguignonnes se tiendront du 19 au 22 septembre 2019 à Prague, au sein de l’Université Charles. Le thème retenu sera celui des « Contestations, subversions et altérités aux XIVe-XVIe siècles ». Sous ce titre, il faut comprendre tout ce qui peut paraître « hors-norme », dissident de l’époque considérée, dans le sens le plus large possible, que cela soit sur le plan religieux – schisme, hérésies, etc. -, politique et social – coup d’État, révoltes, etc. -, mais aussi culturel, comportemental, voire sexuel. Les communications (en français, anglais ou allemand) peuvent porter sur cette thématique dans le domaine de l’histoire, de l’histoire de l’art, de l’histoire de la littérature ou de l’archéologie.

Les personnes désireuses de présenter une communication ou désireuses d’obtenir plus d’informations sont invitées à s’adresser au Prof. Alain Marchandisse, secrétaire général du CEEB, à l’adresse suivante : alain.marchandisse@uliege.be en fournissant le titre et un bref résumé (5 à 10 lignes) de la communication proposée avant le 15 janvier 2019 au plus tard. La liste des interventions retenues par le Comité exécutif du CEEB sera établie au mois de février 2019 et chaque candidat en sera averti personnellement.

Publication – Hedendaagse biografieën over vroegmoderne lieden

Judith Brouwer et Michael Limberger (red.), Hedendaagse biografieën over vroegmoderne lieden,  Nieuwe Tijdingen,  2018, n°2

Paru le : 8 novembre 2018

ISBN : 9789462701670

Table des matières :

Judith Brouwer & Michael Limberger • Schrijven over individuen en hun omstandigheden. Hedendaagse biografieën over vroegmoderne lieden
Craig Harline • De massa bespelen. Some reflections on writing biography
Gustaaf Janssens • Alva en de Nederlanden (16de – 21ste eeuw). Een biografische en historiografische benadering van een berucht historisch personage
Luc Duerloo • Groepsportret van een eenzaat. Omtrent een politieke biografie van Aartshertog Albrecht
Els Kloek  1001 Vrouwen en de ‘achterkant’ van de geschiedenis. Tien vuistregels voor de vroegmoderne biograaf
Arend van Essen • De ‘taaffel’ in de slaapkamer. De nalatenschap van Simon van Slingelandt (1664–1736) in handen van de biograaf
Peter Altena • ‘Hier hebje den Ontleeder’. Bij het schrijven van de biografieën van Jacob Campo Weyerman (1677–1747) en Gerrit Paape (1752–1803)

Publication – Inventaire des procès de la noblesse devant le Conseil de Brabant (1690-1700)

BEHETS Paul, (rédaction finale et introduction de) DECEULAER Harald, Inventaris van het archief van de Raad van Brabant. Processen van de adel 1618-1700 (vnl. 1691-1700), série Inventaires Archives de l’État Région de Bruxelles-Capitale, n°84, Publ. 5868, Archives générales du Royaume, Bruxelles, 2018.

Date de publication: octobre 2018

Présentation: 

La fin du XVIIe siècle est une période quelque peu mystérieuse et peu étudiée par les historiens. Un nouvel inventaire des dossiers de procès de la noblesse devant le Conseil de Brabant permet de se faire une meilleure idée sur cette période. À l’époque, la noblesse jouait un rôle sociétal, militaire et politique important. Consultables aux Archives de l’État à Bruxelles, les 1.400 dossiers décrits dans l’inventaire fournissent de très précieuses informations relatives à l’histoire locale de centaines de villages durant l’Ancien Régime (ex : moulins, fermes, châteaux) ainsi qu’une multitude de données biographiques et généalogiques.

Le Conseil de Brabant était, entre le XVe et le XVIIIsiècle, le tribunal principal du Duché de Brabant. Les Archives de l’État conservent plus de 3 kilomètres linéaires d’archives produites par cette institution. Les dossiers de procès contiennent des dizaines de milliers de récits, témoignages, événements et tranches de vie pouvant éclairer l’histoire des XVIIe et XVIIIe siècles. Si une grande partie de ces dossiers ont déjà été inventoriés les années précédentes, il reste encore beaucoup de pain sur la planche…

A la suite des deux inventaires publiés en 2013 et 2016, ouvrant à la recherche les dossiers de procès de la noblesse de 1511 à 1690, l’inventaire qui paraît aujourd’hui concerne les dossiers de procès de la noblesse des années 1691 à 1700 (et sur quelques dossiers antérieurs à 1691 mais qui n’ont été découverts qu’après la publication des inventaires précédents). En leur qualité de seigneurs des villages et seigneuries, les nobles étaient des personnages-clés au niveau local, jouant un rôle important dans la vie sociétale, politique et militaire.

Le nouvel inventaire a été réalisé par Paul Behets, bénévole aux Archives de l’État à Bruxelles, tandis que l’introduction et la rédaction finale ont été effectués par l’archiviste Harald Deceulaer. Paul Behets s’occupe depuis 2010 de l’inventoriage des dossiers de procès du Conseil de Brabant et est ainsi devenu l’auteur de nombeux inventaires de qualité. Prochainement, il finalisera un nouvel inventaire sur les procès de la noblesse des années 1750 à 1795.

Publication – Horreur sacrée et sacrilège. Image, violence et religion (XVIe et XXIe siècles)

Ralph Dekoninck, Horreur sacrée et sacrilège. Image, violence et religion (XVIe et XXIe siècles), Bruxelles, Académie royale de Belgique, « L’Académie en Poche », 2018.

Date de publication : octobre 2018

ISBN:  978-2-8031-0655-4

Description:

Cet essai invite à un rapprochement entre les formes de médiatisation de la violence terroriste d’aujourd’hui et celles qui caractérisèrent les guerres de religion au XVIesiècle. Plutôt que s’engager sur la voie hasardeuse d’une comparatisme qui porterait sur les faits historiques, il s’agit de réfléchir à certaines modalités transhistoriques de représentation de la violence spectacularisée, et en particulier celle liée au martyre. Il n’est pas tant question de dégager des invariants anthropologiques que d’éclairer un certain nombre de modèles figuratifs qui constituent autant d’images-écran continuant à nourrir ou à contaminer notre imaginaire contemporain où se mélangent terreur et fascination face au spectacle de la violence médiatisée. Si le point de vue ici adopté est bien celui de l’Occident, l’objectif est également de montrer combien le djihadisme contemporain, parfaitement acculturé à la mondialisation, manipule délibérément les codes occidentaux.

Séminaire – Atelier avec Fabio della Schiava et Kevin Dekoster

Séminaire du GEMS – Atelier avec Fabio della Schiava et Kevin Dekoster

Titres: 

  • Fabio della Schiava (UGent / KU Leuven), Toward a critical edition of Biondo Flavio’s Roma instaurata.  
  • Kevin Dekoster (UGent), From Dissecting Table to Courtroom. The Professionalisation of Medico-Legal Expertise in the Early Modern County of Flanders (16th-18th Centuries)

Date: 25 octobre 2018 (10.00-12.00)

Lieu: Université de Gand, Bibliothèque de la faculté d’arts et philosophie, Aile Magnel, Salle “Freddy Mortier”

Présentation:

  • Fabio della Schiava (UGent / KU Leuven), Toward a critical edition of Biondo Flavio’s Roma instaurata.  

Published in 1446 by Biondo Flavio, one of the most distinguished historians of the Italian QuattrocentoRoma instaurata is an account in Latin of the archeological remains of ancient and christian Rome. Because of its centrality both for scholars of Humanism and Archeology, Roma instaurata has been repeatedly published between the Fifteenth and the Twenty-first century but still lacks a critical edition able to provide the reader with a reliable text and a better knowledge of Biondo’s antiquarian methodology. This edition has been now partially accomplished thanks to a 3 years project sponsored by the Deutsche Forschungsgemeinschaft and undertaken at Bonn University. The paper aims to share the results of this research with a focus on the philological problems which have been encountered and the applied methodology to solve them. 

  • Kevin Dekoster (UGent), From Dissecting Table to Courtroom. The Professionalisation of Medico-Legal Expertise in the Early Modern County of Flanders (16th-18th Centuries)

Thanks to figures such as Andreas Vesalius and Jan Palfijn, scholars of the early modern Habsburg Netherlands can justifiably claim an important role for this region in the historiography on the professionalisation of medicine. However, the development of medical expertise within a forensic context remains largely unknown terrain. Taking the County of Flanders as its geographical focus, this research project aims to analyse and explain quantitative and qualitative developments in the importance of medico-legal expertise to the functioning of early modern systems of criminal justice. This objective will primarily be achieved by a study of the form and content of autopsy and other medico-legal reports produced by medical experts, such as surgeons and physicians, who were consulted by law courts and other representatives of early modern governmental power. In order to present an analysis that is as multi-faceted and nuanced as possible, evidence from a wide range of legal bodies at different institutional levels (provincial versus local) and with varying territorial jurisdictions (urban versus rural) will be considered.

Exposition – BAROQUE BOOK DESIGN

Baroque Book Design – Exposition

Dates : du 28 septembre 2018 au 6 janvier 2019

Lieu : Musée Plantin-Moretus, Vrijdagmarkt 22, 2000 Anvers

Toutes les informations sur la page de l’exposition.

Présentation :

LE LIVRE BAROQUE, UNE COCRÉATION RÉUSSIE DE BALTHASAR MORETUS ET PETER PAUL RUBENS

Le 16e siècle a vu naître de nombreux livres d’un genre nouveau grâce essentiellement aux éditeurs comme ceux de la famille Plantin-Moretus. Ils n’avaient de cesse de présenter et d’ordonnancer différemment les nouvelles connaissances et les nouvelles idées de l’époque. Ils réfléchissaient à la meilleure façon de présenter un texte, d’améliorer l’équilibre entre le texte et l’illustration, de réinventer la page de titre… C’est ainsi qu’est né le livre tel qu’il existe encore grosso modo aujourd’hui.

Balthasar I Moretus a fait considérablement évoluer l’architecture livresque en impliquant les plus grands artistes de son temps dans la conception des livres. Il a par exemple confié à Peter Paul Rubens les illustrations de son nouveau livre de prières. Erasmus Quellinus, Karel de Mallery, Peeter de Jode et Abraham Van Diepenbeeck ont eux aussi conçu des pages de titres et des illustrations pour Balthasar Moretus.

L’ÉDITEUR ACTUEL, METTEUR EN SCÈNE

Aujourd’hui encore, l’éditeur joue le rôle de metteur en scène dans le renouvellement de l’architecture livresque. L’exposition du Musée Plantin-Moretus explique les ressemblances entre la façon d’opérer de Balthasar Moretus et celle de l’éditeur contemporain. Le regard que jette un éditeur contemporain de premier plan sur le livre pour réinventer sans cesse le livre en collaboration avec les artistes.

UNE HISTOIRE D’AMITIÉ ET DE COLLABORATION

L’exposition met en scène l’amour pour le métier d’éditeur et explique comment il s’y prend pour encourager l’artiste, l’imprimeur et le concepteur d’hier et d’aujourd’hui à créer un produit hors pair. Le musée essaie de transmettre cette passion aux visiteurs en organisant des lectures, des ateliers, des visites de collection et des ateliers. Le Kunstendag voor Kinderen (Journée de l’Art pour Enfants) et le Dag van de wetenschap (Journée des Sciences) sont l’occasion d’inviter concepteurs et imprimeurs à se retrousser les manches avec le public.