Archives par mot-clé : lectures

Publication – Revue Early Modern Low Countries

Table of contents Early Modern Low Countries – volume 1, issue 1 (2017)
The very first issue of the multidisciplinary Open Access journal Early Modern Low Countries is now available online! Early Modern Low Countries is dedicated to the study of the history and culture of the Low Countries between 1500 and 1830. It is published by Uopen Journals (Utrecht University) and will appear twice a year.
We consider it as our mission to offer a home to state-of-the-art academic scholarship on any aspect of the early modern Low Countries and their overseas territories. If you want to stay informed about new issues or other developments please take a few moments to register.
Early Modern Low Countries is a peer-reviewed journal. Articles are refereed by internal and external experts with different disciplinary backgrounds. We will consider new contributions in the fields of history, literary studies, art history, and related areas of study. We also welcome suggestions for book reviews or notes. If you want to contribute to Early Modern Low Countries please visit our website.
The following is the table of contents of the first issue:
Articles
 
Anne-Laure Van Bruaene and Sarah Van Bouchaute
 
Martine van Elk
 
Dirk van Miert
 
Maartje Stols-Witlox
 
Lina Weber
 
Klaas Van Gelder
 
Book reviews
 
Brecht Dewilde
 
Eric Jan Sluijter
 
Erik Swart
 
 
 
 
Early Modern Low Countries is an initiative of the Study Group Seventeenth Century and the Dutch-Belgian Society For Eighteenth-Century Studies. For information about the journal please visit our website or contact one of the members of our team of editors.
 

Programme “Ath 1572/1573-2015, mémoires pour l’Avenir”

Dans le courant du mois de septembre 1572 environ 400 prisonniers sont exécutés sur un gibet dressé sur la Grand’Place d’Ath. Il s’agit de « huguenots », des chrétiens protestants français, considérés comme « hérétiques », faits prisonniers suite à la bataille d’Hautrage du 17 juillet 1572. 3.000 soldats y furent écrasés et environ 1.100 prisonniers furent envoyés à Ath. Sous la férule du Duc d’Albe, les « troubles » iront en s’amplifiant. En février 1573, d’autres prisonniers tentent de s’évader mais sont repris ; leur sort fera désormais l’objet d’enjeux supérieurs.

En 2015, les citoyens et associations d’Ath se remémoreront ces événements dramatiques parce que la connaissance du passé participe à la construction d’un avenir qui se veut plus ouvert, plus juste, plus solidaire, respectueux et tolérant.

 

CONFERENCE : mardi 15 septembre à 14h30 au Palace

« Religions et liberté de conscience » par Christian Cannuyer.

Organisation : UTD – Ath, Université du Temps Disponible d’Ath

VISITES de LIEUX de CULTE et de CONVICTIONS : mardi 22 septembre de 9h à 12h et de 13h à 16h00

Pour public scolaire. Organisation : Maison de la Laïcité du Pays d’Ath.

ANIMATIONS PLURIELLES : samedi 26 septembre site Burbant

« La tour Burbant se souvient de son passé… et de l’avenir ! »

       – « Ath 1572-1573 » Documentaire No Télé. Séances à 15h, 16h et 17h00 (à l’Auditorium)

       – « Dans les prisons de la Tour » avec l’Office du Tourisme, visites guidées à 15h, 16h et 17h (entrée libre à ces deux animations)

       « 1573… les oubliés du paradis ! » à 20h et 21h00 avec la Maison Culturelle d’Ath,

         Spectacle de rue (rue du Gouvernement)

           (Entrée libre sur réservation auprès de la Billetterie MCA au Palace)

EXPOSITION : du 1er au 31 octobre à la Bibliothèque Jean de la Fontaine

 « Religions du Monde » + exposition de livres du « vieux fonds »

ATELIERS « PHILOSOPHIE » : durant toute l’année scolaire 2015/2016

Animations pour les écoles primaires et secondaires sur le thème « Tolérance/Intolérance ».

Organisation : Bibliothèque Jean de la Fontaine en collaboration avec la Maison de la Laïcité.

COLLOQUE : samedi 10 octobre de 9h30 à 17h00 sur le site du Château Burbant

Ath 1572 / 1573, mémoires pour l’Avenir… de la tolérance vers la liberté.

Ce colloque posera un regard tant sur l’Histoire que sur l’actualité. Il analysera les mécanismes qui, hier comme aujourd’hui, conduisent les sociétés à développer en leur sein des phénomènes de rejets, d’exclusions et d’intolérances. Avec les contributions de Mmes. Laurence DRUEZ et Aline GOOSENS et de Mrs. Christian

CANNUYER, Laurent DUBUISSON, Adrien DUPONT et Hervé HASQUIN.

Frais de participation: 5 € (à payer à l’entrée). Possibilité de pique-niquer sur place ou de commander un sandwich.

Une publication scientifique éditée par le Cercle Royal d’Histoire et d’Archéologie d’Ath et de la Région (CRHAA) sortira en octobre ; elle partira de la « mémoire » de ces événements jusqu’au développement de questions d’actualité. Avec les contributions de Madame Monique WEIS et de Mrs. Christian CANNUYER,

Louis-Léon CHRISTIANS, Vincent de COOREBYTER, Gérald DECOSTER, Laurent DUBUISSON, Thierry MUDRY et Charles SUSANNE. Le colloque et la publication scientifique inviteront participants et lecteurs à trouver des pistes pour un meilleur « vivre et bâtir ensemble ».

CAFE-CITOYEN : jeudi 22 octobre à 19h30 au « Montmirail », sur le site Burbant

«  Intolérable intolérance … ? » débat public avec Mr. Bruno LESTARQUIT

CINE-CLUB : samedi 31 octobre à 17h00 au Cinéma l’ECRAN

« LUTHER, la vision d’un homme a changé le monde »

d’Eric TILL avec Peter USTINOV. Libre débat à l’issue de la projection. Entrée : 5€.

CONCERT Chorale avec Orchestre  

dimanche 15 novembre à 16h00 – Temple protestant de la rue des Ecriniers, 6a 

« Jesu meine freude», de SCHÜTZ à BACH

Avec le « Petit Chœur d’Ath » et Orchestre (entrée 10 € à payer à l’entrée) et verre de la Tolérance…

Et encore…

Un exposé/débat sera au programme 2015/2016 du Jardin de Pensées.

La Maison de la Laïcité du Pays d’Ath poursuit son cycle mensuel de conférences sur la  thématique « tolérance et intolérance ».

La Télévision communautaire de Wallonie Picarde « No Télé » réalise un Documentaire-reportage sur les faits historiques et l’ensemble de la problématique ; on pourra se le procurer dès le 26 septembre auprès de Marc Dandoy.

Pour tout renseignement : Marc DANDOY, rue Mazette 24 – 7811 / ATH. Tél. : 068.56.88.20. et marcdandoy50@gmail.com

Les détails du programme peuvent être consultés ici.

Informations complémentaires et actualisées sur le site Internet « Ath 1573 » de la Ville.

Publication – Helmer Helmers, The Royalist Republic. Literature, Politics, and Religion in the Anglo-Dutch Public Sphere, 1639-1660

Helmer Helmers, The Royalist Republic. Literature, Politics, and Religion in the Anglo-Dutch Public Sphere, 1639-1660, Cambridge, CUP, 2015.

  • ISBN: 9781107087613
  • Pris : £65 (Hardback)

In 1649, Charles I was executed before Whitehall Palace in London. This event had a major impact not only in the British Isles, but also on the continent, where British exiles, diplomats and agents waged propaganda battles to conquer the minds of foreign audiences. In the Dutch Republic above all their efforts had a significant impact on public opinion, and succeeded in triggering violent debate. This is the first book-length study devoted to the continental backlash of the English Civil Wars. Interdisciplinary in scope and drawing on a wide range of sources, from pamphlets to paintings, Helmer Helmers shows how the royalist cause managed to triumph in one of the most unlikely places in early modern Europe. In doing so, Helmers transforms our understanding of both British and Dutch political culture, and provides new contexts for major literary works by Milton, Marvell, Huygens, and many others :

  • Presents a wide range of previously unknown Dutch sources central to the study of English Civil War history and literature that adds considerably to our understanding of British and Dutch political culture in this period
  • The first book-length investigation of the impact of English and Scottish royalism on the continent, giving a new perspective on Anglo-Dutch relations in the seventeenth century
  • Offers a new transnational and interdisciplinary approach to early modern political literature and propaganda

Site de l’éditeur : Cambridge University Press

Publication – Saint-Simon ou le sens de l’intrigue

BERCHTOLD J. et HERSANT M. (dir.), Saint-Simon ou le sens de l’intrigue, Paris, Classiques Garnier, 2015, 354 p. (coll. Rencontres).

couverture du livre

L’année 1710 des Mémoires de Saint-Simon contient le récit fascinant de la genèse d’un mariage princier entre le duc de Berry et la fille du futur Régent. Ce volume réunit des études sur cet épisode essentiel ainsi que des contributions plus générales sur Saint-Simon susceptibles de l’éclairer.

Collection : Rencontres
N° dans la collection : 102
Série : Le dix-huitième siècle
N° dans la série : 11
Prix : 43€

Table des matières

Publication – À la place du roi Vice-rois, gouverneurs et ambassadeurs dans les monarchies française et espagnole (16e-18e siècles)

AZNAR D., HANOTIN G., MAY N. F. (éd.), À la place du roi Vice-rois, gouverneurs et ambassadeurs dans les monarchies française et espagnole (16e-18e siècles), Madrid, Casa de Velázquez, 2014, 260 p.

Détails techniques
Prix : 21 €
ISBN : 9788415636854
Format : 17 x 24 cms.
Broché
Collection de la Casa de Velázquez no 144

À l’aube des temps modernes, les monarchies espagnole et française se profilent comme les deux plus puissantes d’Europe occidentale. Rivales, elles sont néanmoins liées par d’innombrables liens, politiques et culturels. La volonté de s’affirmer, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de leurs états, impose à leurs princes de s’appuyer sur des individus capables de rendre visible, voire présente, leur autorité et leur dignité. Les vice-rois hispaniques, comme les gouverneurs français, ont alors pour mission de représenter l’autorité royale dans des lieux éloignés de la cour, où le roi ne peut être présent. L’affirmation de la majesté, de plus en plus individualisée dans la personne du souverain, semble métamorphoser le rôle de ces lieutenants territoriaux, jadis simples agents, en de véritables images reflétant la personne même du souverain. À l’étranger, cette fonction incombe aux ambassadeurs ainsi revêtus de « la gloire du roi ». Le faste, le cérémonial, les images, la gestualité et la parole, constituent les instruments de cette mission : tenir la place du roi en son absence.

Table des matières

DANIEL AZNARGUILLAUME HANOTIN NIELS F. MAY
Introduction

I. STRUCTURES

RENÉ VERMEIR
Les gouverneurs-généraux aux Pays-Bas habsbourgeois

NIELS F. MAY
Le cérémonial diplomatique et les transformations du concept de représentation au XVIIIe siècle

NICOLETTA BAZZANO
Ascanio Colonna à la cour de Philippe II (1582-1583). Pouvoirs présumés et réels du vice-roi de Sicile

II. INSTRUMENTS

ÉTIENNE BOURDEU
Le souverain, l’argent et l’ambassadeur. Représenter le Roi Catholique dans le Saint-Empire (1610-1620)

PAOLA VOLPINI
«Ho eletta… la persona di Vostra Eccellenza come un altro me stesso». El mandato de los embajadores mediceos enviados a España (siglos XVI-XVII)

ÁNGEL RIVAS ALBALADEJO
La embajada extraordinaria del VI conde de Monterrey en Roma (1628-1631). Instrumentos de delegación del poder real y líneas generales de su actuación política

III. REPRÉSENTATION ET MISE EN SCÈNE

DIANA CARRIÓ-INVERNIZZI
Las galerías de retratos de virreyes de la Monarquía Hispánica, entre Italia y América (siglos XVI-XVII)

GUILLAUME HANOTIN 
Représenter le roi de France à la cour de Madrid. Entre confiance, « majesté » et liens familiaux

DANIEL AZNAR
«Un morceau de roi». La imagen del gobernador de provincia en la Francia barroca

ALEJANDRO CAÑEQUE
El simulacro del rey

Source : Casa de Velázquez.

Publication – BIARD M., La liberté ou la mort. Mourir en député (1792-1795)

Michel Biard, La Liberté ou la mort. Mourir en député, 1792-1795, Paris, Tallandier,  2015.

Capture-d’écran-2015-01-13-à-10.48.33

Entre 1792 et 1795, 86 membres de la Convention nationale ont eu une mort non naturelle. Comment sont décédés ces hommes dont la devise était « La Liberté ou la mort » ? Sous le couperet de la guillotine ? Assassinés ? Suicidés ? En prison, en mission ou en déportation ? Pendant deux siècles, l’historiographie s’est emparée de cette question politiquement sensible, avec des visions partisanes : ici favorables aux Girondins, là aux Montagnards, parfois hostiles aux deux. Fondé sur des archives inédites, l’ouvrage présente les rouages juridiques qui ont permis ces éliminations politiques. Le Peletier et Marat sont aussi deux cas célèbres, assassinés en 1793, puis entrés au Panthéon. Mais qui connaît tous les autres itinéraires particuliers ? Plus complexes, ils sont révélés par les sources policières, judiciaires et médicales, et donnent chair au récit. Au fil des chapitres, Michel Biard s’interroge sur les origines et les conséquences de ces morts brutales. Il offre une vision neuve des luttes politiques et des épurations successives de la Convention au temps de la « Terreur ».

Genre : Essais historiques
Parution : 8 janvier 2015
PRIX public TTC : 23,90 €
Nombre de pages : 368 pages
ISBN : 9791021007314

Lien éditeur ici.

Publication – PAVIOT J. (dir.), Les projets de croisade. Géostratégie et diplomatie européenne du XIVe au XVIIe siècle

Jacques Paviot (dir.), Les projets de croisade. Géostratégie et diplomatie européenne du XIVe au XVIIe siècle, Toulouse, PU du Mirail, 2014.

N° ISBN : 978-2-8107-0342-5
PRIX : 25.00 €
Format et nombre de pages : 16 x 24 cm – 346 p.

Mise en page 1

Passé l’élan victorieux de la première croisade, les Latins se heurtent en Orient à des difficultés toujours plus grandes. La perte de Jérusalem, conquise par Saladin en 1187, puis celle d’Acre, qui tombe en 1291, puis encore l’irrésistible avancée ottomane et la chute de Constantinople, en 1453, suscitent la rédaction de nombreux projets de croisade : devant l’accumulation des échecs, il apparaît désormais évident que l’organisation de nouvelles expéditions nécessite un effort de prévision et de gestion des moyens afin de mettre toutes les chances du côté des puissances chrétiennes.

Parfois, c’est un prince ou le pape qui commande un rapport ; plus souvent, les auteurs de ces projets de croisade agissent spontanément, parce qu’ils sont sincèrement préoccupés par le sort de la chrétienté ou pour faire progresser leur carrière en attirant l’attention d’un puissant. D’une façon ou d’une autre, ces textes illustrent le développement d’une pensée prospective qui, sans écarter les références aux Écritures et aux prophéties, se caractérise par sa visée pratique : il s’agit d’évaluer les forces et les faiblesses de l’adversaire, d’élaborer une stratégie et des tactiques de conquête, de susciter une coalition des forces chrétiennes et de trouver les moyens financiers, matériels et humains du succès.

Parce qu’ils n’ont, pour la plupart, jamais été suivis d’effets, ces textes ont été longtemps négligés par les historiens. Le présent volume participe d’un regain d’intérêt pour une source susceptible de beaucoup nous apprendre, en particulier sur les visions géostratégiques dominantes à la fin du Moyen Âge et sur l’évolution des rapports de force entre les puissances européennes.

Année : 2014
Réf. : MERCT 01
Code SODIS : F407430

Site des Presses universitaires du Mirail, cliquez ici.