Exposition – Spa, c’est dans la boîte

Exposition au Musée d’Ansembourg

Titre: Spa, c’est dans la boîte

Dates: 18/05-16/09/2018

Lieu: Liège, Musée d’Ansembourg

Présentation:

Cette exposition rend hommage à la donation du pharmacien colonel Louis Pironet faite récemment à la Ville de Liège et à ses institutions muséales.

Parmi les quelques sept cents Bois de Spa rassemblés durant plusieurs décennies par Louis Pironet, ce sont les ouvrages les plus exceptionnels, voire insolites, qui sont montrés pour la première fois au public.

Le visiteur peut ainsi déambuler au sein du Musée d’Ansembourg afin de découvrir ou re-découvrir des boîtes, qu’elles soient à quadrille ou à thé, voire des bibelots qui ont fait la réputation de Spa et ce, depuis 1675 à nos jours.

En définitive, c’est la synthèse des arts décoratifs appliqués à la tabletterie qui est montré dans le plus bel écrin patrimonial qu’il soit.

« Bois de Spa » ou « Jolités de Spa »

On appelle « Bois de Spa » ou « Jolité de Spa » tout ouvrage, utilitaire ou décoratif, de formes variées, en bois -peint, verni, tourné- fabriqué à Spa, du XVIIe siècle à nos jours.

L’origine de cette fabrication se situe, aux XVIe et XVIIe siècles, dans la confection de cannes ou de bâtons dont se munissaient les curistes pour circuler plus aisément.

Dès le XVIIIe siècle, Spa, comme station mondaine, devient le berceau de cet artisanat qui se répand dans l’Europe entière. Aussi, les ouvrages en bois reproduisent souvent les fontaines et la vue des sites visités par les buveurs d’eau dits les « bobelins » ou les curistes.

Ces petits objets de tabletterie sont destinés à une clientèle de qualité, exigeante et éclectique, celle des curistes et de l’aristocratie européenne, en guise de souvenirs.

Ainsi naissent des bibelots parmi lesquels des boîtes à thé, à couture, à gants, à fards, voire à perruques ainsi que des boîtes à quadrille. Le terme quadrille est issu d’un ancien jeu de cartes qui se joue à quatre. La boîte à quadrille se compose d’une boîte contenant quatre petites d’égale grandeur destinées à recevoir les cartes et les marques de jeu.