Tous les articles par modernum

Le réseau ModerNum recrute !

Depuis 2014, ModerNum, le réseau des modernistes francophones de Belgique, se donne pour objectif de promouvoir les contacts interdisciplinaires entre spécialistes de l’époque moderne (ca. 1500-1800). Le but est aussi d’établir des ponts entre les universités de la fédération Wallonie-Bruxelles, les musées de cette même fédération, les établissements scientifiques fédéraux ainsi qu’avec les réseaux de modernistes similaires de Flandre et de l’étranger. Comme preuve de son dynamisme, ModerNum s’est vu reconnaître le statut de Groupe de contact par le Fonds National de la recherche scientifique (FNRS) en 2018.

Aujourd’hui, le réseau a besoin de forces vives ! En effet, le comité chargé de coordonner les activités de ModerNum est amené à se renouveler en profondeur, en raison de l’évolution de la carrière des membres (pour la plupart scientifiques temporaires) qui le composent. C’est pourquoi, nous souhaitons, par ce courriel, lancer un appel à ceux qui souhaiteraient l’intégrer dès la rentrée prochaine. Toute personne qui se sent concernée par le projet de ModerNum est potentiellement la bienvenue, qu’importe son institution et sa discipline d’origine.

Afin de faciliter votre choix, voici rapidement présentées ci-dessous les principales activités dont le comité a la charge :

– La tenue et la mise à jour régulière du carnet de recherche (que vous êtes en train de lire). Il s’agit d’une plateforme qui se veut autant une structure collaborative entre chercheurs, par l’actualisation d’un annuaire, qu’un moyen de diffuser l’information grâce à une veille scientifique tournée essentiellement vers la Belgique francophone.
– L’organisation annuelle d’une journée d’étude. À ce sujet, le souhait du comité n’est pas de proposer des sujets de recherche de pointe. L’objectif est plutôt de sélectionner des thématiques transversales et transdisciplinaires qui interrogent l’actualité de la recherche et nos pratiques de chercheurs/-euses modernistes. Pour plus d’informations concernant les journées d’études précédentes : https://modernum.hypotheses.org/journees-detude-de-modernum.

Si intégrer le comité de ModerNum vous intéresse, vous pouvez vous manifester auprès de l’adresse suivante : modernum.info@gmail.com. Une présentation rapide de votre profil de chercheur/-euse et de votre intérêt pour le réseau ainsi que le renvoi vers un cv en ligne ou une page scientifique personnelle (type Academia.edu) suffisent. Que vous soyez, doctorant.e.s, post-doctorant.e.s, scientifiques définitifs ou académiques, tous les profils sont les bienvenus !

La limite du dépôt des candidatures est fixée au 30 août 2019. Nous reviendrons vers vous dans la seconde moitié du mois de septembre. Notez que, lors de la composition du prochain comité, nous veillerons, dans la mesure du possible, à assurer un équilibre institutionnel.

Nous vous remercions tou.te.s, cher.e.s collègues, pour l’intérêt que vous portez à ModerNum. C’est avant tout cela qui permet de faire vivre le réseau !

En vous souhaitant un bel été, ponctué de nombreuses découvertes culturelles et scientifiques,

Le comité ModerNum.

Publication – « Es plantar un mundo nuevo ». Légiférer aux anciens Pays-Bas (XIIe-XVIIIe siècle)

Jean-Marie Cauchies, « Es plantar un mundo nuevo ». Légiférer aux anciens Pays-Bas (XIIe-XVIIIe siècle), Bruxelles : Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique, 2019

ISBN : 978-2-8031-0676-9

Toutes les informations sur le site de l’Académie royale de Belgique

Argumentaire :

Qu’est-ce que « la loi », qui « légifère » dans les anciens Pays-Bas ?
Les normes édictées par les princes territoriaux du Moyen Âge puis les souverains des Temps modernes répondent-elles à des besoins hic et nunc ou s’inscrivent-elles dans des programmes de gouvernement ? Quels individus et quelles institutions sont-ils associés à leur création, à leur interprétation, à leur diffusion ? Comment sont-elles portées à la connaissance des sujets auxquels elles s’appliquent ? Telles sont les questions encore très actuelles qu’aborde ce livre en balayant plus de six siècles d’histoire.

Publication – Jeux et enjeux du cadre dans les systèmes décoratifs de la première modernité (1500-1700)

Nicolas Cordon, Édouard Degans, Elli Doulkardidou-Ramantani et Caroline Heering (dir.), Jeux et enjeux du cadre dans les systèmes décoratifs de la première modernité (1500-1700), Rennes : PUR, 2019

ISBN: 978-2-7535-7740-4

Toutes les informations sur le site de l’éditeur.

Argumentaire

Les études réunies ici s’intéressent aux dispositifs d’encadrement, réels ou feints, imaginés par les artistes pour délimiter, articuler, transfigurer les différentes parties de leurs décors, tout en conditionnant l’expérience et la réception du message proposé aux sens. Trop souvent considéré par l’histoire de l’art comme un ornement accessoire destiné à embellir objets et images, le motif du cadre trouve dans les décors de la première modernité (1500-1700) un champ d’application aussi vaste que fécond, et permet de penser l’œuvre dans son ensemble comme un système unitaire organisant, parfois de façon étonnamment ludique, plusieurs niveaux de représentation et d’artifice.

CFP – Naturalisation et légitimation des pouvoirs (1300–1800). Entreprise d’histoire comparée

Appel à communication pour le colloque Naturalisation et légitimation des pouvoirs (1300–1800). Entreprise d’histoire comparée, organisé par Eloïse ADDE (LAMOP, Université Paris 1 Sorbonne–CNRS), Jonathan DUMONT (Österreichische Akademie der Wissenschaften, AT/Transitions), Michel MARGUE (Université du Luxembourg, LU), Andreas ZAJIC (Österreichische Akademie der Wissenschaften, AT)

Date limite de l’appel : 15 septembre 2019

Dates : du colloque : 28-29 novembre 2019 et 2-3 avril 2020

Lieu : Université du Luxembourg, Luxembourg (28-29 novembre) et Österreichische Akademie der Wissenschaften, Vienne (2-3 avril)

Argumentaire et informations dans ce fichier pdf.

Parution – Antiquitates et Lumières. Étude et réception de l’Antiquité romaine au siècle des Lumières

Ouvrage paru sous la direction de Marco Cavalieri (UCLouvain) et Olivier Latteur (UNamur/UCLouvain)

Ce volume entend aborder l’étude et la réception de l’Antiquité romaine au cours du 18e siècle : recherches d’antiquaires,  établissement de collections, rapport des autorités au passé romain… Il s’agit d’un domaine de recherche relativement peu traité mais particulièrement riche et fécond : il fournit non seulement un éclairage intéressant sur l’histoire intellectuelle du siècle des Lumières mais aussi sur l’histoire politique, les autorités « éclairées » prenant à cœur de mettre en valeur le passé romain des régions qu’elles administraient, et sur l’histoire sociale de cette période.

Ce volume, qui constitue le prolongement des réflexions menées lors d’une journée d’étude à Louvain-la-Neuve (6 octobre 2017), propose un panorama vaste mais structuré illustrant les liens existant entre antiquarisme, histoire romaine et Lumières.
 
L’ouvrage est dès à présent disponible via les Presses Universitaires de Louvain (https://pul.uclouvain.be/book/?GCOI=29303100187360).”

CFP – The Art of Disobedience in Early Modern Europe: Social, Religious, and Aesthetic Insubordination in Wartime

Titre : “The Art of Disobedience in Early Modern Europe”

Session organisée par Carlo Avilio (University of Northampton) et Silvia Mostaccio (UCLouvain) pour le prochain congrès de la Renaissance Society of America, qui se tiendra du 2 au 4 avril 2020 à Philadelphie.

Les propositions sont à soumettre jusqu’au 21 juillet 2019 à carloavilio@gmail.com et silvia.mostaccio@uclouvain.be

Colloque – New Voices in the History of War II

New Voices in the History of War II, organisé par Michael DEPRETER (British Academy-University of Oxford), Emilie DOSQUET (Université de Strasbourg), Christophe MASSON (University of Oxford/Transitions), Victoria TAYLOR (University of Hull) et Peter WILSON (University of Oxford)

Date : 12 juillet 2019

Lieu : Université d’Oxford, Oxford, Royaume-Uni

Plus d’information sur la page du colloque.

Candidatures – 5 doctorats dans le cadre du projet “Innovation through Education: Pioneering Change in Law and Theology in Louvain’s Golden Age”

La KULeuven est à la recherche de candidats doctorants pour 5 recherches dans le cadre du projet “Innovation through Education: Pioneering Change in Law and Theology in Louvain’s Golden Age”

Consultez l’appel à candidatures pour plus d’informations sur ces projets.

CFP – La paix

Titre : la Paix

Journée d’études de la SHDB

Lieu : Lausanne

Date : 22 novembre 2019

À Lausanne, ville souvent choisie pour accueillir des négociations et des accords internationaux, le thème proposé pour notre colloque annuel est la « paix », une des conditions reconnues pour assurer le bonheur des sociétés humaines.
Ce thème pourra être décliné de diverses manières : on pourra évoquer la paix des familles, dans les familles, c’est-à-dire la paix des ménages comme la paix conjugale, qui suit parfois le conflit, voire la séparation. Ce peut être aussi la paix entre les générations, que séparent parfois les manières de vivre, voire les conceptions de la vie.
Mais l’histoire nous montre aussi des conflits entre tribus, entre pays puis entre nations ; après les combats et les deuils vient l’aspiration à la paix.
C’est le temps de la diplomatie, des négociations puis des traités de paix ; celui de la naissance d’un droit de la paix qui sera l’essentiel du droit international public. D’une manière générale, on pourra s’intéresser à toutes les techniques d’apaisement des conflits, quels qu’ils soient : conciliation, médiation, arbitrage, juridictions spécialisées (justice de paix), etc.
Conformément à nos traditions, les sujets peuvent être choisis dans toutes les époques et dans tous les pays. Les communications ne doivent pas dépasser une durée de 20 minutes et ont vocation à être publiées dans nos Mémoires après examen par le comité de lecture.

Les propositions de communications seront reçues avant le 1er septembre 2019, à l’adresse mail suivante : shdb@u-bourgogne.fr.