Tous les articles par modernum

Colloque – Mariages faillis (Moyen âge, première modernité)

Colloque international sous la direction de Gilles Lecuppre (UCLouvain) et Eva Pibiri (Université de Lausanne) le jeudi 18 novembre et le vendredi 19 novembre 2021 à l’UCLouvain, Auditoire More 56.

Considérer la mécanique du mariage dans ses ratés permet d’appréhender toute la complexité des choix et des revirements qui président à l’union d’un homme et d’une femme rien moins qu’ordinaires. Deux cas de figure sont à prendre en considération :

  • Les projets échoués. Les enjeux que représente le choix d’un conjoint sont considérables dans les milieux princiers : équilibres au sein du royaume ou de la principauté, alliance extérieure – offensive, défensive, pacificatrice –, préparation de la succession… C’est pourquoi une quantité croissante d’acteurs intervient dans le processus. Tractations à différents niveaux, déplacements, représentations, échange des portraits, montée des enchères, comparaisons au sein du « marché » matrimonial, questions de la dot et du douaire, rencontres ou heurts des protocoles, attitudes des maisons respectives constituent autant de pierres d’achoppement sur le chemin difficile de la contractualité matrimoniale.

  • Les mariages brisés. Un arsenal juridique existe, qui permet la séparation d’un couple mal assorti ou devenu inopportun : si les prétextes de consanguinité ou de stérilité ont été fréquemment invoqués, ils n’épuisent pas la gamme des situations de tension amenant à l’échec du mariage. Des variantes existent, qui concernent la sexualité ou la sphère privée, mais peuvent aussi prendre une dimension plus collective ou ressortir de l’ambiance à la cour. Là encore, les notions anachroniques de public ou de privé doivent être reconsidérées, tant le sentiment intime, voire le caprice, peut se mêler à des préoccupations de l’ordre de la raison d’État.

Programme 

Conférence – La chevalerie ne meurt jamais. Guerre, éthique et technique au premier XVIe siècle

Dans la cadre du cycle de conférences « 1521 » organisée par le Domaine de Palogne, Christophe Masson (ULiège/Transitions) donnera une conférence intitulée « La chevalerie ne meurt jamais. Guerre, éthique et technique au premier XVIe siècle« .

Elle aura lieu le 29 octobre 2021 à 20h00 au Château de Harzé. Le prix d’entrée est de 8 euros.

Spring School – À l’école des scolastiques : pour une relecture des théories des arts et des lettres au premier âge moderne

La Spring School « Schol’Art », organisée du 20 au 26 mars 2022 à l’IES de Cargèse (Corse), s’adresse aux jeunes chercheurs et chercheuses (étudiant·es en dernière année de master, doctorant·es et post-doctorant·es) dans les domaines de l’histoire de l’art et de l’histoire littéraire (littérature française, italienne et néo-latine). Elle propose une semaine de formation intensive et conviviale, combinant conférences plénières, séminaires et ateliers. À travers cette Spring School, l’équipe du projet Schol’Art (mené depuis 2017 au GEMCA, UCLouvain, Belgique) entend contribuer à promouvoir, parmi les chercheur·ses en histoire de l’art et en littérature des 16e et 17e siècles, une meilleure connaissance de l’arrière-plan philosophique qu’est la seconde scolastique et de ses interactions fécondes avec les théories littéraires et artistiques de l’époque. Le programme de la Spring School est conçu pour permettre à chaque chercheur·euse d’acquérir de nouvelles connaissances, d’échanger avec les autres participant·es et de s’exercer à l’analyse de documents.

Le programme

Dimanche 20 mars 2022 après-midi : arrivée à Cargèse.

Matinées du lundi au jeudi : conférences plénières par des orateur·rices invité·es consacrées à la scolastique des 16e et 17e siècles, à sa position
parmi les autres courants intellectuels et à ses liens avec la théorie littéraire et artistique de l’époque.

Après-midi du lundi, du mardi et du jeudi et journée du vendredi : séminaires et ateliers animés par les membres de l’équipe Schol’Art. Les séminaires exploreront une série de notions situées au croisement de la philosophie, des lettres et des arts (par exemple : concept, forme et matière, …). Les ateliers offriront l’occasion de pratiquer des lectures et analyses collectives de textes de l’époque (en français, italien ou latin) dont certains pourront être fournis par les participant·es.

Mercredi après-midi : excursion.

Samedi 26 mars 2022 matin : départ.

Candidature

La Spring School aura lieu du 20 au 26 mars 2022 et peut accueillir 24 participant·e·s. Les personnes intéressées sont invitées à nous faire parvenir au plus tard le 31 octobre 2021, à l’adresse ci-dessous, un CV et une brève lettre de motivation précisant 1) le sujet de leurs recherches en cours ; 2) leurs attentes par rapport à cette Spring School. L’inscription sera confirmée au plus tard en novembre 2021.

Pour plus d’informations : scholart-cargese@uclouvain.be

Colloque – « Orner le culte. Pour une approche relationnelle du textile liturgique entre Moyen Âge et Temps modernes »

La journée aura lieu le vendredi 29 octobre exclusivement en présentiel au Séminaire de Tournai.

Cette journée d’études s’inscrit à la croisée de deux projets scientifiques passés et en cours. Elle est d’abord liée au projet Brain OrnaSacra dont elle constitue la clôture. Elle permettra en ce sens de présenter les résultats du travail mené par les équipes de l’IRPA, de la KULeuven et de l’UCLouvain. Elle s’inscrit par ailleurs dans le cadre de l’exposition « Habiller le culte. Les fastes du textile liturgique de la cathédrale de Tournai » (10 septembre – 28 novembre 2021) à TAMAT (Musée de la tapisserie et des arts textiles de la Fédération Wallonie-Bruxelles, situé à Tournai). Cette journée est encore liée au projet Fed-twin Christina (Christian iconography in the inventory of Belgian cultural Heritage, KIK-IRPA/UCLouvain) dont elle constitue la première étape, projet qui prolonge à certains égard les réflexions engagées par l’équipe OrnaSacra sur les objets liturgiques. Ce projet vise en effet à mener une étude iconologique du patrimoine des églises belges en envisageant le réseau de relations dans lequel s’inscrivent les images, des relations avec d’autres images, d’autres objets, avec les lieux et les temps liturgiques. Après une présentation des bilans et perspectives de ces projets passés et en cours, cette rencontre se donne pour objectif de questionner l’ancrage des textiles dans le rituel pendant le Moyen Âge et la première modernité. Il s’agira de considérer les aspects relationnels qui lient ces textiles à un système de gestes, de regards, de paroles mais aussi à un système d’images, d’objets, de textes et de matières qui rythme et définit l’espace ecclésial ou plus largement l’espace rituel.

Programme

9h30 : Accueil au Séminaire–Rue des Jésuites 28, 7500 Tournai         

9h45 : Mot d’ouverture – Georges Jamart (Belspo)
Introduction – Caroline Heering (KIK-IRPA/UCLouvain)

10h00-12h30 : BILANS ET PERSPECTIVES DES PROJETS OrnaSacra et Christina Ornamenta sacra.

Étude iconologique du patrimoine liturgique des Pays-Bas méridionaux (1400-1700) : bilan d’un projet – Ralph Dekoninck (UCLouvain) ; Barbara Baert et Wendy Wauters (KULeuven) ; Marie-Christine Claes et Emmanuel Joly (KIK-IRPA)

Iconographie chrétienne dans l’inventaire du patrimoine culturel
belge – Caroline Heering (KIK-IRPA/UCLouvain)

12h30-14h30 : Pause déjeuner libre

14h30-17h50 : POUR UNE APPROCHE RELATIONNELLE DU TEXTILE LITURGIQUE Président de séance : Ralph Dekoninck (UCLouvain)

14h30 : Entre geste et empreinte : les croix brodées comme signes de la consécration – Julie Glodt (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

15h00 : Une centaine d’un Suaire : remarques sur la démultiplication d’une relique textile dans les inventaires de sanctuaires, entre le Moyen Âge et l’époque moderne – Nicolas Sarzeaud (EHESS)

15h30 : Discussion

16h00 : Pause café

Président de séance : Dominique Vanwijnsberghe (KIK-IRPA)
16h20 : De l’autel à la Vierge : le tapis entre liturgie et image dans l’Italie de la Renaissance – Juliette Brack (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

16h50 : Récit et rituel : le cas des tentures de chœur – Laura Weigert (Rutgers University) Communication en ligne

17h20 : Discussion

17h50 : Fin des travaux

Réservation: www.tamat.be

Conférence – L’Eglise et les Eglises au Moyen Âge et pendant la première modernité

L’Unité de recherches Transitions. Moyen Âge et première modernité a le plaisir de vous convier à sa table ronde de rentrée qui se tiendra le 25 octobre prochain de 14 à 16h30 en la Salle Lumière (ULiège, Place du XX août).

Elle accueillera les professeurs Jean-Pascal Gay (UCLouvain) et Dominique Iogna-Prat (École des Hautes Études en Sciences sociales, Paris) qui dialogueront autour de l’état actuel mais aussi des perspectives de la recherche consacrée aux églises du Moyen Âge et des premiers Temps modernes, entendues dans le sens tant institutionnel que cultuel ou architectural. Cette présentation à deux voix sera évidemment suivie d’une discussion. 

Inscription (m.rozein@uliege.be) avant le 20 octobre.

Informations

Exposition – Raphaël et la gravure. De Rome aux anciens Pays-Bas et à Liège

Exposition – Autour de Raphaël, Estampes du Musée Wittert au Grand Curtius, événement organisé par Dominique ALLART (ULiège/Transitions) et Antonio GEREMICCA (ULiège/Transitions), coordonné par Marie REMACLE (Ville de Liège) et Édith MICHA (Musée Wittert) en partenariat avec le Musée Curtius et l’Accademia Raffaello de Urbino.

Cette exposition se tiendra du 16 octobre 2021 au 15 janvier 2022 au Musée Curtius en accès libre. 

Informations

Conférence – Antiquarisme, traditions locales et impact paysager des vestiges antiques dans les Pays-Bas méridionaux et la principauté de Liège (1565-1794). Bilan d’une recherche

Olivier Latteur (GEMCA) présentera les résultats de sa thèse de doctorat à l’occasion d’une conférence intitulée « Antiquarisme, traditions locales et impact paysager des vestiges antiques dans les Pays-Bas méridionaux et la principauté de Liège (1565-1794). Bilan d’une recherche ».

La séance aura lieu le lundi 18 octobre de 16h15 à 17h30 à Louvain-la-Neuve, dans la salle Socr. 27, de 16h15 à 17h30.

Vous trouverez ici toutes les informations pratiques.

SÉMINAIRE – QU’EST-CE QU’UN DIAGRAMME ? POUR UNE THÉORIE ICONOLOGIQUE, ESTHÉTIQUE ET SÉMIOTIQUE DES FIGURES DIAGRAMMATIQUES

Pour sa deuxième année consécutive, Naïs Virenque (GEMCA / UCL) propose une série de séminaire sur « Qu’est-ce qu’un diagramme ? Pour une théorie iconologique, esthétique et sémiotique des figures diagrammatiques »

Le premier séminaire de l’année académique 2021-2022 se tiendra le 21 octobre 2021Il aura lieu exclusivement en mode distanciel, via Zoom. Pour recevoir le lien de connexion, inscription via ce formulaire.

Titre des interventions:

  • « Figure, schéma, graphe et diagramme : critères de distinction et définitions opérationnelles à partir d’études de cas » de Fabien Ferri (Costech, Université Technologique de Compiègne/Logiques de l’agir, Université de Franche-Comté)
  • « Le concept de diagramme entre pratique picturale et geste philosophique » de Maria Giulia Dondero (FNRS, Université de Liège)

Informations

Colloque – Pré-former/Performer. Sources et catégories pour l’étude de la performance et rituel (Moyen âge et première Modernité)

Le 6 et 7 octobre 2021 à l’UCLouvain. Organisation d’Ingrid Falque et Sergi Sancho Fibla avec la collaboration de Barbara Baert et Benoît van den Bossche.

Programme :

Mercredi 6 Octobre  

10h Présentation : Monastic Performances Database  Núria Jornet U. Barcelona — Sergi Sancho Fibla UCLouvain  

10h45 Les manuscrits de jeux “religieux” français (14e-16e siècle) : pour quelles performances ? Darwin Smith CNRS, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne  

Tracing Processions in the Archive of the Carmelite Sisters of Huy Olivia Robinson University of Birmingham  

Theater in Trance: Ecstatic Songs and the Preaching of Abbess Juana de la Cruz (1481-1534) Pablo Acosta-García Heinrich-Heine Universität Düsseldorf

 14h30 Sensing the Ritual: Performances, Miracles, and Wonders in 14th-century Venetian Wood Caskets Zuleika Murat  Università degli Studi di Padova  

Les vitraux du Grand Cloître de la Chartreuse de Louvain Ingrid Falque F.R.S-FNRS — UCLouvain  

Ornamenta Sacra. The Liturgical Heritage from the Southern Netherlands (1400-1700) Ralph Dekoninck UCLouvain — Caroline Heering IRPA/KIK

16h30 The Unusal Iconography of Lucas Fayd’herbe’s “St. Michael Confessional” for the Church of the Grand Beguinage in Mechelen  Sarah Joan Moran Utrecht University  

De l’inventaire à la documentation des bénéfices ecclésiastiques : l’étude de la performance à travers les archives monastiques Núria Jornet-Benito Universitat de Barcelona 

Jeudi 7 Octobre  

9h Entering the Franciscan Order by Female Tertiaries: Players, Spaces and Objects Silvia María Pérez González Universdad Pablo de Olavide 

Monastery and Matrimony: A Royal Wedding at Saint-Clare of Coimbra, 1428 Ana Maria Seabra de Almeida Rodrigues Universidad de Lisboa  

Deux enluminures du bréviaire de Philippe  le Bon (KBR mss 9511 et 9026) et  l’expression de la piété d’Isabelle de Portugal Isabel Barros Felix  UCLouvain  

11h30 Performance dévotionnelle et identité nationale : la procession du Vendredi saint à la chapelle espagnole de Bruxelles (1659-1705) Charles Yvan Elisseche  UCLouvain  

Performances en miroir. Le Carnaval paradoxal de saint François d’Assise au Sacro Monte de Orta (XVIIe siècle) Silvia Mostaccio  UCLouvain

Colloque – Le monde de l’imprimé en Europe occidentale XVe – XVIe siècle

Cette journée d’étude est organisée par Christine Bénévent. Elle se tiendra le samedi 13 novembre 2021, à l’École nationale des chartes (salle Delisle).

Sous le patronage de la Société Française d’Étude du Seizième Siècle, avec le soutien de l’Institut Universitaire de France et du Centre Jean-Mabillon.

Cette journée, organisée avec le soutien de la SFDES, du Centre Jean-Mabillon et de l’Institut universitaire de France, vise à accompagner les agrégatifs dans leur préparation au concours. Elle a été conçue en lien avec la question d’histoire moderne mise au programme de l’agrégation en 2021 et 2022 : « Le monde de l’imprimé en Europe occidentale (v. 1470-v. 1680) ». Elle rassemble des spécialistes qui aborderont les multiples facettes de cette réalité complexe qu’est « le monde de l’imprimé » à la fin du xve siècle et au xvie siècle.

Programme

9h15 Accueil

9h30 Pierre Aquilon (université de Tours, CESR) : « Premiers aperçus sur les incunables »

10h15 Catherine Rideau-Kikuchi (université de Versailles-Saint-Quentin) : « Les marchés du livre en Italie, 1460-1530 »

10h45 : questions / pause

11h15 Rémi Jimenes (université de Tours, CESR) : « La diffusion du romain et de l’italique en France au XVIe siècle »

11h45 Geneviève Guilleminot (Paris, BnF, Réserve des livres rares) : « Chrétien et André Wechel : deux libraires dans l’histoire de leur temps »

12h15 questions

Pause déjeuner

14h30 Anna Baydova (Paris, BnF, département des estampes et de la photographie) : « Illustrer le livre imprimé au XVIe siècle »

15h Malcolm Walsby (Enssib, Villeurbanne, Centre Gabriel Naudé) : « La circulation des imprimés dans la France du XVIe siècle »

15h30 questions / pause

16h Joran Proot (Dilbeek, Cultura Fonds Library) : « Le prix du livre au XVIe siècle : le cas de Christophe Plantin »

16h30 Renaud Adam (université de Liège / Arenberg Auctions, Bruxelles) : « Le théâtre de la censure sous Charles Quint et Philippe II dans les anciens Pays-Bas »

17h questions

Inscription en présentiel et retransmission en direct via YouTube (informations).

Appel – “The art of copying in early modern Europe” workshop

This interdisciplinary workshop is organized by The Medici Archive Project, and will take place at Palazzo Alberti in Florence on Friday, 21 January 2022.

The art of copying in Early Modern Europe

In recent years, attention has been directed towards copies, with a particular emphasis on their meaning, function, provenance, production, patronage, collecting and dating. The aesthetic and conceptual tenets underlying this corpus of scholarly research focused primarily on works of art. However, this impulse to recreate images has also been transferred to other artistic and intellectual media. As such, the copy carries within itself a great number of intrinsic nuances, depending on the cultural context and the historical moment. The organizers of this workshop (Maddalena Bellavitis and Alessio Assonitis) invite papers that address issues that can shed new light and provide new interdisciplinary research trajectories on the mechanisms that regulate the practice and reception of copies.

For this reason, we encourage submission for presentation proposals from disciplines such as book history, media history, history of science, history of medicine, history of food and history of diplomacy.

To be considered for participation, please provide a single document in Microsoft Word, consisting of a one-page proposal for a 20-minute presentation of unpublished work, followed by a short curriculum vitae. Presentations can be in Italian or English. Applications may be sent to education@medici.org by 1 October 2021 (participants will be notified in mid-October).

Séminaire – Traces scolastiques dans la théorie des lettres et des arts à l’époque moderne : pour une anthologie

Un cycle de séminaires, intitulé « Traces scolastiques dans la théorie des lettres et des arts à l’époque moderne : pour une anthologie », est organisé dans le cadre de l’ARC Schol’Art (GEMCA), par Ralph Dekoninck, Agnès Guiderdoni, Aline Smeesters, Hélène Leblanc, Margaux Dusausoit, Elise Gérardy et Sophie Lenaerts, en collaboration avec Jacob Schmutz (ISP).

La neuvième séance, qui aura lieu le jeudi 30 septembre de 14h à 16h en co-modalité (présentiel dans la salle Socr. 28 et distanciel), sera consacrée au concept. Vous trouverez le formulaire d’inscription via ce lien.

Exposition – Christophe Plantin. Un homme de caractère(s)

La bibliothèque Universitaire Moretus Plantin organise une exposition intitulée « Christophe Plantin. Un homme de caractère(s) », qui se tiendra du 20/09/2021 au 17/12/2021.

L’exposition commémore le 500e anniversaire de la naissance du grand imprimeur de la Renaissance Christophe Plantin (1520-1589). En plus de trente ans de carrière, ce Français établi à Anvers imprima quelque 2500 ouvrages portant sur tous les domaines du savoir : édition de textes classiques et religieux, médecine, botanique, mathématiques, astronomie, géographie…

L’exposition présente une cinquantaine de ces ouvrages, dont certains rarissimes, ainsi qu’une lettre autographe inédite de Plantin. Ces documents, éclairés par des citations de la correspondance plantinienne, retracent le parcours exceptionnel de cet homme d’affaires et de culture qui fonda son entreprise sur un impressionnant réseau d’artisans du livre, de savants et de personnalités politiques. Bien que plongé dans la tourmente des guerres de religion, Plantin mit sur pied une officine typographique qui fut en son temps la plus importante au monde et qui se maintint pendant des siècles

Accès gratuit


Horaire : du lundi au vendredi de 10h à 18h et le samedi de 10h à 16h, jours fériés exceptés

Commissaires de l’exposition : Pierre Assenmaker (pierre.assenmaker@unamur.be) et Valérie Leyh (valerie.leyh@unamur.be)

Possibilité de réserver une visite guidée : patrimoine.bump@unamur.be

Une version en ligne de l’exposition est aussi disponible ici: https://neptun.unamur.be/s/Plantin/page/introduction

Informations