Archives de catégorie : Publications

Dans cette section vous retrouverez toutes les annonces relatives à des publications scientifiques concernant la période moderne.

Publication – Hugo Grotius, Annals of the War in the Low Countries par Jan Waszink aux Presses Universitaires de Leuven

Grotius on the Dutch Revolt and the fundamentality of reason of state

The Annals of the War in the Low Countries is one of Hugo Grotius’ lesser-known works. Grotius expresses a wayward view of the early revolt, which he presents not as a united battle for the true faith and the ancient liberties of the land but as a protracted and painful struggle, not only with the great power of Spain, but also with discord, selfishness and religious fanaticism among the Dutch. To convey this complex and controversial vision of the foundational years of the Dutch Republic, Grotius chose the worldview and the prose style of the Roman historian Cornelius Tacitus as his model. His commissioners, however – the States of Holland – did not publish the work when it was finished in 1612; it appeared in print posthumously in 1657.

This is the first edition of Grotius’ then-influential and well-known Annals of the Dutch Revolt since its initial publication. It presents a critical edition of the Latin text, a fresh modern English translation, and an introduction which covers all aspects of the work, from its conception to its modern reception, underlining the importance of reason of state for Grotius’ thought in general.

Informations

PUBLICATION – Eloquent Images. Evangelisation, Conversion and Propaganda in the Global World of the Early Modern Period

Giuseppe Capriotti, Pierre-Antoine Fabre, Sabina Pavone (éds.), Eloquent Images. Evangelisation, Conversion and Propaganda in the Global World of the Early Modern Period, Leuven, Leuven University Press, 2022.

Drawing on original research covering different periods and spaces, this book sets out to appreciate the specific place of images in the history of evangelisation in the long modern period. How can we reconceptualise the functions of the visual mediation of the gospel message, both in terms of the production and reception of this message and in terms of its effective mediators, artists, religious, and cultural ambassadors? The contributions in this book offer multiple geographical and historical insights regarding the circulation of the image on the global scale of the Christianised world or the world in the process of being Christianised, from China to Iberia. Combining the contribution of historians and art historians, the authors highlight the points of intercultural encounter and tension around preaching, catechesis, devotional practices, and the propagandistic use of images.

Through its aesthetic and social study of the image, and by examining the inner and outer borders of Europe and the mission lands, Eloquent Images contributes significantly to the history of evangelisation, one of the major dynamics of the first European globalisation.

Informations 

Publication – Frédéric Cousinié, Paysage du paysage. Nicolas Poussin, Claude Gellée Le Lorrain, Sébastien Bourdon, Dijon, Presses du réel – Œuvres en société, 2022, 446 p.

À travers plusieurs paysages emblématiques de Poussin, du Lorrain, de Bourdon et de quelques-uns de leurs contemporains du XVIIe siècle, ce livre se propose de faire apparaître ce que nous désignons comme le paysage du paysage. À savoir le paysage mental, culturel, idéologique, entrelacé au paysage réel ou représenté, et co-constitué par lui dans une simultanée émergence.
Les représentations discursives naguère dominantes, formées par la littérature artistique, la théorie de l’art et l’esthétique, tendaient à absolutiser et à réifier le paysage dans une illusoire et apaisante clôture. Sans doute, comme nous y incitent nombre de recherches, faut-il désormais le considérer davantage comme un espace relationnel, pluriel, voire conflictuel – une Oïkologie, ouvrant sur une écologie culturelle – où s’articulent non seulement de multiples êtres ou objets mais également d’autres champs référentiels décisifs pour l’historien.
La philosophie naturelle permet ainsi d’envisager la question des météores et des divers accidents atmosphériques chez Nicolas Poussin ; la littérature spirituelle réformée est rapprochée de la peinture de Sébastien Bourdon ; un certain nombre de discours mais aussi de pratiques – agraires, sociales, économiques, politiques et diplomatiques – constituent le cadre de référence dans lequel certains des tableaux du Lorrain ont été produits.
Le paradoxe de ce paysage construit, dénaturalisé, culturalisé, rendu à sa puissance dialectique, est l’existence qu’il semble reprendre. Il s’impose avec la force à nouveau de l’évidence sinon de la violence, et renverse la relation de l’objet (paysage) à son sujet premier : un spectateur devenu paysage.

Extraits et table des matières 

Publication – Le 44e volume des C@hiers du CRHiDI. Histoire, droit, institutions, société : « Paroisses et pouvoir civil dans les anciens Pays-Bas sous l’Ancien Régime »

Le 44e volume des C@hiers du CRHiDI. Histoire, droit, institutions, société : « Paroisses et pouvoir civil dans les anciens Pays-Bas sous l’Ancien Régime » est désormais en ligne et accessible sur le portail de publications PoPuPS.

« Comment les paroisses d’Ancien Régime étaient-elles gérées et organisées ? Quels furent sous l’Ancien Régime les rapports entre la paroisse d’un côté et les autorités civiles de l’autre ? Quelle était la place de ces dernières dans ce domaine ? ». Ces questions sont abordées ici dans le cadre des anciens Pays-Bas et de la principauté de Liège, à travers des situations variées. Porté par le professeur Philippe Desmette, ce 44e volume permet de considérer à la fois des contingences diocésaines et civiles. Par ailleurs, sont envisagés tant le monde urbain que le monde rural, dont les spécificités institutionnelles peuvent influer sur le fonctionnement des institutions paroissiales. Le choix d’une perspective chronologique longue, du bas Moyen Âge à la fin de l’Ancien Régime, permet en outre de percevoir les évolutions au sein de ces différents cadres.

Publication – Early Modern Thesis Prints in the Southern Netherlands. An Iconological Analysis of the Relationships between Art, Science and Power par Gwendoline de Mûelenaere (UGent)

Gwendoline De Mûelenaere, Early Modern Thesis Prints in the Southern Netherlands. An Iconological Analysis of the Relationships between Art, Science and Power, Vol.60, Brill, 2021.
 
In Early Modern Thesis Prints in the Southern Netherlands, Gwendoline de Mûelenaere offers an account of the practice of producing illustrated thesis prints in the seventeenth-century Southern Low Countries. She argues that the evolution of the thesis print genre gave rise to the creation of a specific visual language combining efficiently various figurative registers of a historical and symbolic nature. The book offers a reflection on the representation of knowledge and its public recognition in the context of academic defenses.

Early Modern Thesis Prints makes a timely contribution to our understanding of early modern print culture and more specifically to the expanding field of study concerned with the role of visual materials in early modern thought.

Publications de LYSA Publishers – Pascasius Justus Turcq On Gambling par William M. Barton & Henry Estienne On Books par Jeroen De Keyser, Noreen Humble et Keith Sidwell

Pascasius Justus Turcq. On Gambling. Edited and translated by William M. Barton

Pascasius Justus Turcq from Eeklo became the mayor of Bergen-op-Zoom, where he worked as a physician and in 1582 helped saving the life of William the Silent. Alongside tales of gambling princes and perceptive accounts of the mental suffering experienced by problem gamblers, Pascasius’ De alea is remarkable for its singular insights into 16th-century medical science. It proposes a novel description of compulsive gambling as a psychological disorder and articulates a series of pioneering cures.

Henri Estienne. On Books. Edited and translated by Jeroen De Keyser, Noreen Humble & Keith Sidwell

Henri II Estienne (1531-98) published numerous Greek and Latin texts, as well as the Thesaurus linguae Graecae. His versatility as publisher, scholar, lexicographer and poet can be seen in the paratextual material in his many editions, and in his own original works.
This anthology presents a sample from his writings across his career and from different genres. They reveal him as a remarkable scholar with an astonishing grasp of Latin and Greek literature, while highlighting also his problems both as a publisher and as a scholar.

Appel – Themadossier Jaarboek De Achttiende Eeuw 2023: Doof, Blind, Kreupel, Krank

In 2022 wijdt het Jaarboek De Achttiende Eeuw een themadossier aan achttiende-eeuwers met een beperking, met Ruben Verwaal (Durham University) als gastredacteur. 

Joshua Reynolds, Dubbelportret van Samuel Johnson en Joshua Reynolds als bijziend en hardhorend, 1775. Loren R. Rothchild & Tate.

In de achttiende eeuw veranderde de beeldvorming over beperkingen en mensen met een beperking aanzienlijk. Enerzijds namen filosofen doofheid en blindheid als uitgangspunt voor intellectuele overdenkingen over kennis en taal, specialiseerden medici zich in aangeboren afwijkingen en schreven auteurs over de geestelijke en morele waardigheid van personages met een beperking. Anderzijds geeft de toenemende populariteit van (auto)biografieën inzicht in de ervaringen en opvattingen van mensen zelf. Sommigen leden een openbaar leven, vertelden hun verhaal en zochten gerechtigheid voor henzelf en anderen die door armoede of sociale status werden gemarginaliseerd.

We nodigen auteurs uit bijdragen te leveren die ingaan op de achttiende-eeuwse lichamelijke of zintuiglijke beperkingen vanuit historisch, literair, artistiek of filosofisch perspectief. Mogelijke onderwerpen zijn atypische lichamen, mobiliteitsbeperking, chronische pijn en ziekte, blindheid, doofheid, taal- en leermoeilijkheden en verstandelijke beperking. Hoe werden dergelijke beperkingen beleefd, bekeken en beoordeeld door achttiende-eeuwers? In welke mate en waarom werden ze herzien en verbeeld in wetenschappelijke teksten, brieven, romans, juridische documenten en visuele cultuur? Teksten dienen de lange achttiende eeuw te behandelen (1670–1830), maar er is geen geografische beperking. Stuur dus uw bijdrage in en help mee om nieuw licht te werpen op disability in de achttiende eeuw!

Geïnteresseerden kunnen tot 1 augustus 2022 een kort abstract (max. 300 woorden) insturen naar ruben.e.verwaal@durham.ac.uk en jaarboek@18e-eeuw.nl. Voordien informeel aftoetsen wordt aangemoedigd. Van de geselecteerde voorstellen worden de volledige artikelen van maximaal 6.000 woorden verwacht tegen 1 februari 2023. De artikelen worden aan redactionele peer review onderworpen.

appel à contribution – revue Bien Dire et Bien Aprandre (N°38)

Héroïnes païennes de l’Antiquité dans les littératures romanes des XIIe – XVI e siècles : représentations textuelles et visuelles. Pour la Revue Bien Dire et Bien Aprandre n° 38, 2023. Numéro dirigé par Catherine Gaullier-Bougassas

Le numéro 38 de Bien Dire et Bien Aprandre (2023) proposera une réflexion sur les héroïnes païennes de l’Antiquité dans les littératures romanes du XIIe au XVIe siècle. Il s’agira de s’interroger sur les figures féminines païennes antiques (grecques, romaines, égyptiennes, celtes…) que sélectionnent des auteurs de plus en plus nombreux du XIIe siècle au XVIe siècle, sur leurs représentations textuelles et aussi sur les images visuelles qui leur sont souvent associées dans les manuscrits puis les imprimés.

Le numéro regroupera des études sur les questions principales suivantes :

  • Les formes d’écriture, les contextes textuels, culturels, politiques, dans lesquels les auteurs s’emparent de ces figures féminines.
  • Les formes de représentations visuelles de ces héroïnes dans les manuscrits puis les imprimés, leurs éventuelles adaptations pour d’autres objets d’art.
  • La transmission et le renouvellement de la mémoire de ces héroïnes païennes. Quels modèles textuels et visuels les auteurs et les artistes exploitent-ils, et quelles transformations apportent-ils ?
  • La circulation, la réception et la transformation des représentations textuelles et visuelles du XIIe au XVIe siècle.
  • La diversité des modes de compréhension et des usages de ces figures païennes. Quelles interprétations les auteurs et les artistes élaborent-ils, et à quelles fins ? De quelles interrogations leurs portraits et leurs biographies sont-ils le support ?  Quelles libertés donne la distance temporelle et culturelle qui sépare ces héroïnes païennes du temps des auteurs et des artistes ?
  • Le traitement de l’altérité de ces héroïnes païennes. Comment rendent-ils compte de leur altérité ou au contraire l’effacent-ils ? Dans le premier cas quelles formes d’altérité incarnent-ils en elles ? Cette altérité prend-elle son origine dans la seule appartenance au monde païen ou se décline-t-elle autrement ? Que permet d’exprimer cette altérité ? Dans le cas inverse, lorsque leur altérité est réduite, quelles formes d’assimilation à l’univers des auteurs et des artistes apparaissent et avec quelles interprétations ?
  • Les modalités de construction d’un héroïsme féminin ou d’héroïsmes féminins attachées à ces figures païennes. Quelles sont les formes de cet ou de ces héroïsmes féminins, quelles conceptions de l’exemplarité véhiculent-ils, quelles sont aussi leurs limites ? Quelles représentations nouvelles de ces héroïnes antiques païennes voient le jour dans les livres de défense et de promotion des femmes et se développent dans le contexte de la « Querelle des femmes » ?

Les projets d’article (entre 3000 et 5000 caractères, avec bibliographie primaire et secondaire indicative, 5-10 mots-clés, et un bref curriculum vitae (5-10 lignes)) sont à adresser en format word avant le 30 juillet 2022 à Catherine Gaullier-Bougassas, Professeur à l’Université de Lille, ERC AGRELITA : catherine.bougassas@univ-lille.fr

et aussi à l’adresse contact-revue-bdba@univ-lille.fr

La revue Bien Dire et Bien Aprandre, fondée en 1978 et publiée par le Centre d’Études médiévales et dialectales de l’Université de Lille et l’ULR ALITHILA, n’accueille que des contributions scientifiques originales (non encore publiées ou soumises à d’autres revues).

Bien Dire et Bien Aprandre est une revue mixte. Elle était jusqu’ici diffusée en version imprimée uniquement, elle le sera aussi bientôt en version numérique, en accès libre différé (après un délai de restriction d’un an). Son site internet sera accessible avant la fin de l’année 2022.

Procédure d’évaluation : évaluation par double expertise.

Les articles seront à envoyer dans un fichier word pour le texte, et des fichiers séparés (aux formats .jpeg, .tiff. ou .png) pour les illustrations (les images doivent être d’une résolution minimale de 300 dpi. L’obtention des droits de publication incombe aux auteurs).


Calendrier :

  • 30 juillet 2022 : réception des projets d’article
  • 15 octobre 2022 : notification des décisions d’acceptation ou de refus aux auteurs.
  • 1er mars 2023 : réception de la première version des articles, puis début de la double évaluation.
  • 15 juin 2023 : livraison des textes définitifs par les auteurs dont les articles ont été acceptés après les éventuelles corrections d’ordre scientifique ou de forme.
  • Octobre 2023 : publication du numéro de la revue

La revue contient également une section « Miscellanées » incluant des articles originaux de Varia, qui peuvent aussi être envoyés.

 

Publication – At Home in Renaissance Bruges. Connecting Objects, People and Domestic Spaces in a Sixteenth-Century City

Julie De Groot, At Home in Renaissance Bruges. Connecting Objects, People and Domestic Spaces in a Sixteenth-Century City, Leuven University Press, 2022.

320 pages – ISBN : 9789462703179 – Anglais

How did citizens in Bruges create a home? What did an ordinary domestic interior look like in the sixteenth century? And more importantly: how does one study the domestic culture of bygone times by analysing documents such as probate inventories? These questions seem straightforward, yet few endeavours are more challenging than reconstructing a sixteenth-century domestic reality from written sources. This book takes full advantage of the inventory as a source and convincingly frames household objects in their original context of use. Meticulously connecting objects, people and domestic spaces, the book introduces the reader to the rich material world of Bruges citizens in the Renaissance, their sensory engagement, their religious practice, the daily activities of men and women, and other social factors. By weaving insights from material culture studies with urban history, At Home in Renaissance Bruges offers an appealing and holistic mixture of in-depth socio-economic, cultural and material analysis. In its approach the book goes beyond heavy-handed theories and stereotypes about the exquisite taste of aristocratic elites, focusing instead on the domestic materiality of Bruges’ middling groups. Evocatively illustrated with contemporary paintings and images of furniture and textiles from Bruges and beyond, this monograph shows a nuanced picture of domestic materiality in a remarkable European city.

Ebook available in Open Access.

Informations

Publication – Descartes et la rhétorique de la modernité

Michel Meyer, Descartes et la rhétorique de la modernité, Bruxelles, Académie royale de Belgique, 2021

176 pages – ISBN 978-2-8031-0821-3 – Français

Le Cogito ergo sum de Descartes fait partie de ces formules célèbres, comme le E = MC² d’Einstein, qui résument à elles seules toute une conception du monde. L’avènement du pôle central qu’est l’homme, après l’Être chez les Grecs et Dieu chez les Médiévaux, a marqué un nouveau point de départ dans les arts et les sciences à partir du XVIIe siècle. Michel Meyer nous entraîne ici, tel un Sherlock Holmes de la philosophie, dans une enquête qui retrace le cheminement qui a été celui de Descartes, du Discours de la Méthode aux Passions de l’âme, un Descartes toujours aussi actuel par l’héritage intellectuel qu’il nous a laissé dans la manière de conduire notre raison et nos pensées.

Michel Meyer est professeur émérite à l’Université libre de Bruxelles et Directeur de la Revue Internationale de Philosophie. Il a été professeur invité à Florence, à McGill, à la Sorbonne, à Berkeley et au Collège de France.

Informations

Publication – Joannes Ravisius Textor (1492/3-1522) Un régent humaniste à Paris à l’aube de la Renaissance

Nathaël IStasse, Joannes Ravisius Textor (1492/3-1522) Un régent humaniste à Paris à l’aube de la Renaissance (Travaux d’Humanisme et Renaissance, DCXXIX), 2022

880 pages – ISBN-13978-2-600-06306-7 – Français

Surtout connu des seiziémistes pour ses volumineux Epitheta et Officina, le Nivernais Joannes Ravisius Textor, Tixier de Ravisy sous son nom français le plus courant, naît en 1492 ou 1493 et meurt le 3 décembre 1522. Pour retracer l’odyssée pédagogique de ce professeur de rhétorique au prestigieux collège parisien de Navarre, Nathaël Istasse a non seulement étudié ces deux sommes, mais aussi l’ensemble de l’œuvre de ce régent humaniste, tout en exploitant les sources archivistiques et manuscrites disponibles. Ce faisant, il a mis au jour de multiples figures poétiques, académiques, politiques et religieuses qui ont compté peu ou prou dans l’existence du jeune pédagogue et, plus particulièrement, un véritable microcosme de professeurs, de poètes et de professeurs-poètes, oublié ou peu documenté jusqu’alors. L’histoire de l’Université de Paris, de l’enseignement du latin et des études grammaticales en ce début de Renaissance française reçoit également des éclairages inédits.

Information

Publication – Early Modern Thesis Prints in the Southern Netherlands An Iconological Analysis of the Relationships between Art, Science and Power

Gwendoline de Mûelenaere, Early Modern Thesis Prints in the Southern Netherlands An Iconological Analysis of the Relationships between Art, Science and Power (Brill’s Studies on Art, Art History, and Intellectual History, 60), 2022

Cover Early Modern Thesis Prints in the Southern Netherlands

404 pages – ISBN: 978-90-04-44453-9 – Anglais

In Early Modern Thesis Prints in the Southern Netherlands, Gwendoline de Mûelenaere offers an account of the practice of producing illustrated thesis prints in the seventeenth-century Southern Low Countries. She argues that the evolution of the thesis print genre gave rise to the creation of a specific visual language combining efficiently various figurative registers of a historical and symbolic nature. The book offers a reflection on the representation of knowledge and its public recognition in the context of academic defenses.

Early Modern Thesis Prints makes a timely contribution to our understanding of early modern print culture and more specifically to the expanding field of study concerned with the role of visual materials in early modern thought.

Information

Publication – A Cultural Symbiosis. Patrician Art Patronage and Medicean Cultural Politics in Florence (1530-1610)

Klazina D. Botke, Henk Th. van Veen (eds), A Cultural Symbiosis. Patrician Art Patronage and Medicean Cultural Politics in Florence (1530-1610), Leuven University Press, 2022


320 pages – 230 × 170 mm – ISBN: 9789462702967 – Janvier 2022

The prolonged influence of patricians on the cultural and artistic life in Florence
The history of the Florentine patriciate did not end with the establishment of the Medici Duchy and Grand Duchy of Tuscany. Proud and self-confident, these patricians were not subservient courtiers; on the contrary, they continued to exert a considerable influence on Florentine culture and politics for centuries. The patrician class in sixteenth-century Florence were the descendants of wealthy, sophisticated and politically savvy families who, while acquiring noble titles, estates, and villas, retained their long-standing urban identity. The mark they left on the city’s cultural and artistic life was embraced by the Medici, who used their political and diplomatic knowhow, eleborate artistic commissions, and European networks to enhance their power and prestige. A Cultural Symbiosis highlights the contributions to Florentine art and culture of eight patricians, focusing on the Valori, Pucci, Ridolfi, Vecchietti, del Nero, Salviati, Guicciardini, and Niccolini families.

Contributors: Carla D’Arista (Columbia University), Klazina D. Botke (University of Groningen / Museum Boijmans Van Beuningen), Julia Dijkstra (Museum MORE), Sanne Roefs (Dutch Ministry of Education, Culture and Science in The Hague), Henk Th. van Veen (University of Groningen), Bouk Wierda (Classical Academy of Art in Groningen), Andrea Zagli (University of Siena). 

This publication is GPRC-labeled (Guaranteed Peer-Reviewed Content).

Informations

Publication – Justus Lipsius, Monita et exempla politica / Political Admonitions and Examples

Jan Papy, Toon Van Houdt, Marijke Janssens (éds.), Justus Lipsius Monita et exempla politica / Political admonitions and examples, 2022 (Leuven University Press)

750 pages – 240 × 160 mm – ISBN: 9789462703056 – février 2022

Political thought and philosophy in 17th-century Europe
In 17th-century intellectual life, the ideas of the Renaissance humanist Justus Lipsius (1547–1606) were omnipresent. The publication of his Politica in 1589 had made Lipsius’s name as an original and controversial political thinker. The sequel, the Monita et exempla politica (Admonitions), published in 1605, was meant as an illustration of Lipsius’s political thought as expounded in the Politica. Its aim was to offer concrete models of behavior for rulers against the background of Habsburg politics.

Lipsius’s later political treatise also forms an indispensable key to interpret the place and function of the Politica in Lipsius’s political discourse and in early modern political thought. The Admonitions – widely read, edited and translated in the 17th and 18th centuries – show Lipsius’s pivotal role in the genesis of modern political philosophy.

This publication is GPRC-labeled (Guaranteed Peer-Reviewed Content).

Authors

Jan Papy is full professor of Latin and Neo-Latin literature at KU Leuven. He publishes on Renaissance Humanism in the Low Countries, intellectual history, and Lipsius and Neo-Stoic philosophy.
Marijke Janssens earned her PhD from KU Leuven with a dissertation on Lipsius’ Monita et exempla politica and has published several articles on Lipsius and his political views.
Toon Van Houdt is associate professor of Latin at KU Leuven. His research focuses on the history of political and ethical thought in early modern times.

Information

Publication – Raphaël et la gravure. De Rome aux anciens Pays-Bas et à Liège

 

Un ouvrage de Dominique ALLART (ULiège/Transitions) et Antonio GEREMICCA (ULiège/Transitions), publié à l’occasion de l’exposition « Autour de Raphaël. Estampes du Musée Wittert au Grand Curtius (Liège, du 16 octobre 2021 au 16 janvier 2022) » à Liège, par les Collections artistiques de l’Université de Liège, octobre 2021 (coll. « La collection d’Arts graphiques anciens du Musée Wittert »), 144 pages, ISBN : 978-2-93093-001-5.


Raphaël était déjà devenu une figure de légende quand la maladie l’emporta le 6 avril 1520, le jour de son 37e anniversaire. Suite à sa disparition inopinée, le mythe qu’il incarnait prit encore de l’ampleur, d’autant que ses œuvres continuèrent d’exercer leur pouvoir de séduction sur les artistes et les amateurs d’art, non seulement en Italie mais aussi au Nord des Alpes.

En effet, les créations de Raphaël faisaient parler d’elles bien au-delà des lieux où l’on pouvait les voir. Dans une large mesure, c’est l’estampe qui fut l’instrument de ce succès. Raphaël avait compris le bénéfice qu’il pouvait tirer des techniques d’impression de l’image qui avaient commencé à se répandre au siècle précédent. Il fut le premier peintre à orchestrer la diffusion de ses inventiones par le biais de la gravure. Ses disciples et collaborateurs contribuèrent grandement au rayonnement d’un style qu’ils savaient parfaitement imiter et dont l’estampe assura la dissémination. Irriguant ainsi les principaux centres européens de production artistique, le raphaélisme bouleversa les traditions figuratives. Il devint le catalyseur d’une véritable révolution visuelle.

Ce fut particulièrement vrai dans les anciens Pays-Bas où, en 1516 déjà, l’arrivée de modèles conçus par Raphaël pour des tapisseries commandées au grand licier bruxellois Pieter van Aelst avaient fait sensation. L’inspiration italianisante trouva bientôt dans la florissante industrie de l’estampe anversoise un contexte particulièrement favorable à sa propagation, qui se traduisit notamment par l’essor d’une production artistique constellée d’échos raphaélesques.

La Principauté de Liège ne fut pas en reste. Lambert Lombard compte parmi ceux qui concoururent le plus significativement à l’élaboration et au triomphe d’un nouveau langage figuratif profondément imprégné par la rhétorique de Raphaël et de ses émules.

Cet ouvrage est le premier d’une série consacrée à la collection d’arts graphiques anciens du Musée Wittert de l’Université de Liège.

Vers la sortie de presse sur le site de Transitions