Archives par mot-clé : chercheurs

Candidatures – 5 doctorats dans le cadre du projet “Innovation through Education: Pioneering Change in Law and Theology in Louvain’s Golden Age”

La KULeuven est à la recherche de candidats doctorants pour 5 recherches dans le cadre du projet “Innovation through Education: Pioneering Change in Law and Theology in Louvain’s Golden Age”

Consultez l’appel à candidatures pour plus d’informations sur ces projets.

Candidature – Trois PhD: The Invention of the Refugee in Early Modern Europe

Appel à candidature pour trois postes de doctorant à l’University of Amsterdam, dans le cadre du projet NWO-VICI du Prof. Geert Janssen: “The Invention of the Refugee in Early Modern Europe”

Date limite de candidature: 12 octobre 2018

Lieu: Amsterdam, University of Amsterdam, Faculty of Humanities – Amsterdam School of Historical Studies

Description du projet et appels détaillés:

  1. Protestant and Catholic Exile
  2. Jewish Diasporas
  3. Morisco Displacements

Bourse de doctorat – “Rest in peace”. The management of death and burial during the Dutch Revolt.

Bourse de doctorat en histoire des Temps Modernes à la KU Leuven: Révolte des Pays-Bas.

Titre : “Rest in peace”. The management of death and burial during the Dutch Revolt.

Date limite de l’appel: 14 septembre 2018

Présentation du projet: 

Burials were highly explosive matters in the sixteenth-century strife between Catholics and Protestants. When Catholics continued to insist on the sacrament of the Last Anointing, a funeral mass led by the priest and a burial in sacred ground, Protestants rejected this ‘ritual industry’, and came to defend a sober ars moriendi and a plain burial in designated though not sacred cemeteries. For the Holy Roman Empire, the British Isles and France, it has been extensively documented how burials thus induced confessional disputes and even religious violence, but strikingly sources in the early modern Low Countries do not register similar outbursts in or around cemeteries. Hence, this research project examines this absence of outspoken religious violence, by testing the hypothesis that it was eventually prevented through a remarkable management of death at different levels. This management consisted of the multi-level prescriptions of local, central and ecclesiastical authorities on the crucial rite de passage, as well as the engagement of local citizens with the manner in which burials could and should take place. Moreover, it argues that this top-down and bottom-up management of death led to the unforeseen outcome that at least from 1576 onwards, regulation systematically included provisional pacification measures for the ‘other’ confession, a procedure eventually surviving in the Dutch Republic. The project thus aims to explain why the Low Countries were an exception to the rule, and why and how bereaved during the Dutch Revolt could rest in peace.

We are looking for an additional doctoral student in this project, examining the impact of public and secret executions, both on royal and rebel side. Dra. Louise Deschryver examines the emotional and sensorial repertoires of death during the Dutch Revolt within the  framework of this project.

Appel détaillé sur le site de la KUL: en néerlandais / en anglais

Candidature Post-doctorat – Republics on the Stage of Kings. Representing Republican State Power in the Europe of Absolute Monarchies (late 16th – early 18th century)

Trois positions de post-doctorat dans le cadre de l’ERC dirigé par Prof. Alessandro Metlica à Padoue

Titre du projet ERC: Republics on the Stage of Kings. Representing Republican State Power in the Europe of Absolute Monarchies (late 16th – early 18th century)

Trois postes à pourvoir pour les cas suivants:

Date limite de l’appel: 9 mai 2018 (13.00)

Lieu: Padoue, Università degli Studi di Padova, Dipartimento di Studi Linguistici e Letterari

Appels sur le site de l’Université de Padoue

Candidature – Post-doctorat “Covering the Ocean: Newspapers and Information Management in the Atlantic World, 1620-1770”

Post-doctorat à l’Universiteit Leiden dans le cadre du projet VIDI-NWO “Covering the Ocean: Newspapers and Information Management in the Atlantic World, 1620-1770”, sous-projet “The rhetoric of Atlantic news”.

Lieu: Leiden, Universiteit Leiden, Institute for History

Date: à partir du 1 mars 2018 (période de 20 mois)

Date limite de candidature: 15 décembre 2017

Appel sur le site de l’Universiteit Leiden

Project description

The project ‘Covering the Ocean’ investigates how early print media covered distant but urgent geopolitical conflicts in the Atlantic world, using newspapers from across early modern Europe. Atlantic news represented a unique challenge, as the tension between the infrequent arrival of information and a regular deadline consistently jeopardized the newspapers’ credibility For more information, see http://www.universiteitleiden.nl/en/research/research-projects/humanities/covering-the-ocean.

The Leiden University Institute for History will be appointing a postdoctoral researcher for a period of 20 months, within the NWO VIDI-project ‘Covering the Ocean: Newspapers and Information Management in the Atlantic World, 1620-1770’ led by Prof. Michiel van Groesen.

The candidate will be responsible for the development of the subproject ‘The rhetoric of Atlantic news’, examining and analyzing the rhetorical strategies used in the newspapers’ argumentative discourse. Cooperating closely with the team’s two PhD-students, the postdoc examines the persuasive tone and interdiscursivity in the media by taking into account both the conventions of early modern newspaper journalism and the regular topic shifts to emphasize good news and reduce or ignore undesirable events. Ultimately this subproject answers the question how early modern newspapers employed style and rhetoric to attain and retain credibility.

Key responsibilities

  • Submitting research results for publication to international peer-reviewed academic journals;
  • Attending and actively participating in all the team meetings;
  • Presenting papers at conferences and workshops;
  • Co-organizing conferences and workshops;

Selection criteria

  • PhD in Argumentation Theory or Literary Studies, or a relevant discipline closely connected with the theme of this subproject;
  • Written and oral fluency in English; good working knowledge of Dutch and French
  • Demonstrable interest for research premises of the project;
  • Willingness to work within a team and an international academic community that aspires to scholarly excellence;
  • Ability to work both independently and as a member of a team.

Our Faculty/Institute
The Faculty of Humanities is rich in expertise in fields such as philosophy, religious studies, history, art history, literature, linguistics and area studies covering nearly every region of the world. With its staff of 930, the faculty provides 27 master’s and 25 bachelor’s programmes for over 6,000 students based at locations in Leiden’s historic city centre and in modern buildings in The Hague. For more information http://www.hum.leidenuniv.nl.

The Institute for History is the home of a vibrant community of researchers and lecturers with outstanding track records and successful in attracting national and international research grants. Under the label ‘Global Questions, Local Sources’ scholars affiliated to the Institute combine a deep knowledge of global interactions and of specific localities, regions and states in Europe, Asia, Africa and the Americas. They use comparative, connective and entangled approaches and resort to qualitative and quantitative research methodologies.

All researchers of the Institute for History are connected to one of the six research specializations: The Unification of the Mediterranean World (400 BC – 400 AD), Collective Identities and Transnational Networks in Medieval and Early Modern Europe, 1000-1800, Political Culture and National Identities, Colonial and Global History, Cities, Migration and Global Interdependence, and History and International Relations. See http://www.hum.leiden.edu/history/research. This position will be part of the specialization Colonial and Global History.

Terms and conditions

The postdoctoral position is for a period of 20 months. Initially the employee will receive a one year contract. An extension of 8 months is possible having received positive evaluations of capabilities and achievements. The monthly salary for a full-time working week will range between €3,475 and €4,757 gross (pay scale 11). Depending on qualifications, the postdoc may start at the appropriate step in scale 10 until he/she fully meets the requirements for scale 11 as specified by the Faculty of Humanities, particularly with regard to the years of relevant work experience.

Leiden University offers an attractive benefits package with additional holiday (8%) and end-of-year bonuses (8.3 %), training and career development and sabbatical leave. Our individual choices model gives you some freedom to assemble your own set of terms and conditions. Candidates from outside the Netherlands may be eligible for a substantial tax break. More at http://www.workingat.leiden.edu/.

Diversity

Leiden University is strongly committed to diversity within its community and especially welcomes applications from members of underrepresented groups.

Information

For more information, please contact Prof. Michiel van Groesen, Professor of Maritime History, email m.van.groesen@hum.leidenuniv.nl.

Applications

The application should be submitted in English and include:

  • A cover letter;
  • A research statement having in mind the research question and content of the current project (maximum number of words: 1.000);
  • A CV and a list of publications;
  • A copy of two relevant publications;
  • Two letters of recommendation sent to the address below by the referees (not by the applicant).

Please quote the vacancy number in your application and send it by email to vacaturesgeschiedenis@hum.leidenuniv.nl no later than 15 December 2017. All requested documents should be sent in PDF format, one PDF with all the documents listed above, and separate PDFs with the publications and the letters of recommendation. The PDF’s should be titled ‘IH Postdoc + family name applicant’ and ‘IH Postdoc publication 1/2 + family name applicant’.
The search committee will interview shortlisted candidates in the week of 15 January 2018 at Leiden University.

 

Bourse d’étude – Early Modern Prints from the Low Countries in Italian Collections. A Virtual Catalogue

Bourse d’étude de l’Academia Belgica à Rome, dans le cadre du programme de recherche “I Fiamminghi e l’Italia (XVI-XVII s.)”, financé par le Fond Baillet-Latour.

Titre: “International research project. Early Modern Prints from the Low Countries in Italian Collections. A Virtual Catalogue

Lieu: Academia Belgica, Rome

Dates : 1er février – 30 juin 2018

Date limite de candidature: 20 novembre 2017

 

 

Prix de la recherche du musée de l’histoire de l’immigration

Prix de la recherche du musée de l’Histoire de l’immigration 

Deadline : 15 décembre 2015 à minuit GMT

Objet :

Le musée de l’Histoire de l’immigration a lancé, en 2015, son « Prix de la recherche ». Ce prix vise à encourager le développement de travaux de recherche de qualité, en histoire des migrations.

Le Prix comporte deux catégories : les articles publiés dans une revue scientifique et les livres.  Après les articles en 2015, le Prix récompensera les livres en 2016.

Les publications proposées doivent contribuer à l’histoire des migrations. Le prix est ouvert à toutes les époques historiques et toutes les aires géographiques. Il concerne l’ensemble des disciplines des sciences humaines et sociales

Le Prix de la recherche du musée de l’Histoire de l’immigration récompense des ouvrages publiés en France, en 2014 et en 2015, quelle que soit la langue de rédaction et la nationalité de l’auteur.

Conseil scientifique :

Il est décerné par un jury constitué de membres du Conseil scientifique du musée de l’Histoire de l’immigration :

  • Sylvie Aprile (Université Lille 3),
  • Laurent Dornel (Université de Pau et des pays de l’Adour),
  • Virginie Guiraudon (Sciences Po/CNRS),
  • François Héran (INED),
  • Dzovinar Kevonian (Université Paris Ouest Nanterre La Défense),
  • Claire Mouradian (EHESS/CNRS),
  • Philippe Rygiel (Université Paris Ouest Nanterre La Défense),
  • Emmanuelle Sibeud (Université Paris 8).

Le jury sera éventuellement complété par des experts extérieurs, après la  date limite de dépôt des candidatures.

Nature du prix :

Le Prix  est doté de 2000 euros. Il est remis lors d’une manifestation organisée au Musée de l’histoire de l’immigration.  Le lauréat ou la lauréate du Prix de la recherche sera ensuite invité(e) à présenter son travail au Musée.

Le prix peut récompenser un ouvrage écrit par un ou plusieurs auteurs. Dans ce cas, les lauréats se partageront le prix et son montant. Mais les recueils collectifs, qui rassemblent une collection d’articles écrits par des auteurs différents , ne sont pas éligibles à concourir.

Modalités de candidature

Les dossiers de candidature doivent comporter une courte lettre de l’auteur.e ,avec ses coordonnées  (mail, téléphone, adresse postale) et un exemplaire papier et/ou numérique de l’ouvrage. Les candidatures doivent être envoyés à l’attention du Département de la Recherche, au plus tard le 15 décembre 2015, à minuit GMT.

Les documents électroniques seront envoyés à l’adresse mail recherche@histoire-immigration.fr.

Les exemplaires papier seront adressés, par voie postale, à l’attention du Département de la Recherche, Établissement public du Palais de la Porte dorée, 293, avenue Daumesnil, 75012 Paris.

Contact :

Marianne Amar : marianne.amar@histoire-immigration.fr

Candidature – Bourse du Château de Versailles

Bourses de recherche (CRCV)

Période: année 2015-2016

Lieu: Centre de recherche du château de Versailles (CRCV)

Date limite de réponse à l’appel: 14 septembre 2015

Dans le cadre de ses missions, le Centre de recherche du château de Versailles (CRCV) propose d’octroyer chaque année des bourses sur des critères scientifiques pour aider et soutenir une recherche originale s’inscrivant dans ses thématiques.

Disciplines, thématiques et périodes concernées

Les bourses seront prioritairement octroyées à des chercheurs en sciences humaines (histoire, histoire de l’art, littérature, musicologie, etc.) et dans les thématiques suivantes : les modes d’exercices du pouvoir ; la structure et le fonctionnement des institutions curiales ; les usages, les mentalités et les hommes ; la représentation du pouvoir ; les palais (architecture et urbanisme, décor et ameublement, collections…) et les jardins (tracé, botanique, hydraulique…). L’étude de ces thèmes, qui peuvent apporter un éclairage sur les modes de comportement actuels, s’inscrit dans un cadre chronologique volontairement élargi (du XVIe au XIXe siècle) et dans un espace géographique essentiellement centré sur l’Europe des cours.

Conditions d’attribution des bourses

Tout candidat à ces bourses doit être inscrit dans un cursus universitaire français ou étranger avec un niveau Master 1, Master 2, doctorant ou avoir soutenu sa thèse dans les deux années précédant l’appel à candidature. Il doit soumettre un dossier scientifique comportant obligatoirement un curriculum vitæ, un projet de recherche de 10 000 signes environ et deux lettres de recommandation. Ce dossier sera examiné par une commission composée du directeur du CRCV, de l’adjoint au directeur du CRCV, du directeur scientifique du CRCV, du président du Comité scientifique du CRCV et, le cas échéant, de personnalités qualifiées. Cette commission se réunira à la fin du mois de septembre de chaque année.

Montant des bourses

Le montant de chacune des bourses, exclusives de toutes autres bourses ou allocations de recherche l’année de leur attribution, s’élève à 7 500 euros nets non renouvelables.

Attributions 2015

Les candidatures sont à adresser (par courrier et courriel) avant le 14 septembre 2015 à :

Mathieu da Vinha – Directeur scientifique
Centre de recherche du château de Versailles
Château de Versailles
RP 834 – 78008 Versailles Cedex
Courriel : mathieu.da-vinha@chateauversailles.fr

Lien

Candidature – Post-doctorat au Centre de recherche interdisciplinaire en histoire, histoire de l’art et musicologie : environnement en Limousin

Post-doctorat au Centre de recherche interdisciplinaire en histoire, histoire de l’art et musicologie : environnement en Limousin

Post-doc position at the Centre de recherche interdisciplinaire en histoire, histoire de l’art et musicologie: the environment in the Limousin region

L’environnement au prisme de l’histoire

The environment through the prism of history

Période: de septembre 2015 à septembre 2016

Lieu: Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l’Université de Limoges

Date limite de réponse à l’appel: 4 juin 2015

Le Projet Environnement en Limousin

L’environnement au prisme de l’histoire : dans le cadre d’un appel à projet thématique consacré à l’histoire de l’environnement en Limousin, il s’agit de tester l’hypothèse d’une apparition précoce et d’un renouvellement permanent depuis les XVIIIe et XIXe siècles et jusqu’au XXIe siècle des préoccupations environnementales en Limousin. Ce projet s’attachera à dégager les éléments de continuité, éventuellement de transmission, susceptibles de caractériser différentes phases ou cycles d’émergence, d’expression et de traductions (sociales, territoriales, politiques) de cette sensibilité aux questions environnementales.

L’approche locale permettra d’examiner la spécificité d’une région agricole et relativement préservée des principales menaces pesant sur l’environnement, de voir comment le développement des industries locales (porcelaine, ganterie, etc.) a joué ou non dans les premières mobilisations, d’interroger le rôle des acteurs (sociétés de pêche, de chasse, associations régionalistes et folkloristes)

Le repérage et l’analyse de sources variées (littérature, sources juridiques, factums, canards et presse, archives de police, administratives et d’association etc.) et du cadre législatif et juridique dans lesquelles elles ont été conçues permettront de circonscrire les conditions de l’éveil de ce souci de préservation d’un environnement bouleversé par le développement de l’industrie, de l’urbanisation et des communications (souci patrimonial et esthétique ou souci lié aux risques sanitaires ?).

Le projet est articulé sur trois axes

  1. Prises de consciences (des risques de pollution, des menaces sanitaires, des atteintes au patrimoine naturel ou à la biodiversité, etc.).
  2. Mobilisations, initiatives et innovations (individuelles, associatives, sociales)
  3. Engagements individuels et institutionnels et politiques publiques (en particulier les collectivités)

Un des intérêts de cette question est de l’aborder à partir de l’espace local et de ses terroirs, en partenariat avec le Parc Naturel Périgord-Limousin, le Conservatoire d’espaces naturels du Limousin, les associations (sociétés de chasse et de pêche, associations culturelles et patrimoniales, associations de protection de l’environnement), et la presse régionale en prenant en compte le cadre spécifique des cultures traditionnelles d’une part, celui de la culture politique spécifique au Limousin d’autre part et enfin celui de l’organisation pratique des activités locales (préservation des zones de pêche et de chasse, dynamisme du cadre associatif spécifique à l’environnement par exemple).

L’emploi post-doctoral proposé

Les activités du post doc seront encadrées par un comité de pilotage réunissant des enseignants chercheurs, des membres du service ingénierie-recherche de la FLSH ainsi que le cas échéant des représentants des partenaires extérieurs.

Sa mission sera triple :

1- assurer le lancement du  projet.

  • Faire un état des lieux des recherches universitaires en histoire, sur l’environnement en Limousin (publications, thèses, mémoires de master).
  • Recenser les fonds présents dans les différents fonds d’archives, particulièrement à partir de 1900.
  • Recenser les sources de presse susceptibles d’alimenter le projet.
  • Participer à la définition des thématiques prioritaires pour la publication.
  • Participer à la mise en place d’un site web de valorisation du projet.

2- Définir en accord avec le comité de pilotage un thème lui permettant de valoriser sa recherche. Il peut concerner, à titre indicatif :

  • La presse et la question environnementale depuis le XVIIIe siècle.
  • Les implantations industrielles (porcelaine, mégisserie, tannerie), l’exploitation des carrières, conséquences, problèmes et résistances.
  • La mise en service des usines d’extraction et de concentration d’uranium (Bessines, 1948 ; Jouac/le Bernardan, 1977), conséquences, problèmes et résistances.
  • L’histoire du congrès « l’arbre et l’eau » de la société Gay Lussac qui s’est tenu annuellement à Limoges entre 1907 et 1938.
  • La louvèterie et la destruction des « nuisibles ».
  • Les aménagements touristiques.
  • Sinistres et calamités.
  • L’histoire  du Parc Naturel Périgord-Limousin.

3- Participer à l’organisation d’un colloque clôturant cette année post-doctorale autour du thème retenu et traité.

Durée du post-doctorat

1 an, de septembre 2015 à septembre 2016.

Rémunération : 2 135 € brut / mois

Profil des candidats

Docteurs en histoire ayant, par leurs travaux, montré une sensibilité à l’histoire de l’environnement, du paysage, de la protection de la nature, de l’écologie, de l’hygiénisme, des risques industriels… ou à l’histoire rurale régionale.

Conditions de recevabilité des candidats

– N’avoir pas été doctorant financé à l’Université de Limoges

– Pouvoir faire valoir un excellent niveau scientifique

Dossier de candidature

  • CV en français détaillé incluant notamment :
    • État-civil (nom, prénom, âge, lieu de naissance, nationalité, situation familiale)
    • Formation universitaire (détail du parcours académique avec intitulé des diplômes obtenus, établissement et année d’obtention, mentions)
    • Titre et résumé de la thèse, doit être obligatoirement cité : date, lieu et mention de la soutenance
    • Liste de publications
    • Stages post-doctoraux éventuellement déjà réalisés et emplois précédemment occupés
    • Expérience d’enseignement
    • Situation du candidat entre la soutenance et la date prévue du recrutement
  • Rapport de soutenance
  • Lettre de recommandation
  • Copie de la pièce d’identité

Les dossiers de candidature  sont à adresser,

jusqu’au 4 juin 2015,

sous forme numérique exclusivement (fichier PDF) à : acambre@orange.fr

Localisation

EA 4270 CRIHAM – Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Limoges – 39E rue Camille Guérin 87036 LIMOGES Cedex

http://recherche.flsh.unilim.fr/criham/

Modalités pratiques d’évaluation des candidats

Les dossiers seront examinés par un comité scientifique composé des membres permanents du CRIHAM et présidé par Albrecht Burkardt (professeur d’histoire moderne) et Anne-Claude Ambroise-Rendu.

Contacts

  • Anne-Claude AMBROISE-RENDU (Responsable du projet) – acambre@orange.fr
  • Corinne SYLVESTRE (Responsable du service financier FLSH) – corinne.sylvestre@unilim.fr

Source: http://calenda.org/320438