Archives par mot-clé : histoire de l’art

Colloque – Ornamenta Sacra. Late Medieval and Early Modern Liturgical Objects in a European Context (1400-1800)

Colloque – Ornamenta Sacra. Late Medieval and Early Modern Liturgical Objects in a European Context (1400-1800)

Date : 24-26 octobre 2019

Lieux : Bruxelles, KIK-IRPA ( Parc du Cinquantenaire 1 / Bruxelles / Cinquantenaire 1) et KU Leuven Justius Lipsiuscollege (Minderbroedersstraat 15, 3000 Louvain)

Retrouvez toutes les informations sur la page de l’IRPA.

Publication – Jeux et enjeux du cadre dans les systèmes décoratifs de la première modernité (1500-1700)

Nicolas Cordon, Édouard Degans, Elli Doulkardidou-Ramantani et Caroline Heering (dir.), Jeux et enjeux du cadre dans les systèmes décoratifs de la première modernité (1500-1700), Rennes : PUR, 2019

ISBN: 978-2-7535-7740-4

Toutes les informations sur le site de l’éditeur.

Argumentaire

Les études réunies ici s’intéressent aux dispositifs d’encadrement, réels ou feints, imaginés par les artistes pour délimiter, articuler, transfigurer les différentes parties de leurs décors, tout en conditionnant l’expérience et la réception du message proposé aux sens. Trop souvent considéré par l’histoire de l’art comme un ornement accessoire destiné à embellir objets et images, le motif du cadre trouve dans les décors de la première modernité (1500-1700) un champ d’application aussi vaste que fécond, et permet de penser l’œuvre dans son ensemble comme un système unitaire organisant, parfois de façon étonnamment ludique, plusieurs niveaux de représentation et d’artifice.

Colloque – Léonard de Vinci, invention et innovation

62e Colloque international d’études humanistes : Léonard de Vinci, invention et innovation, organisé par Pascal BRIOIST (Université de Tours/CESR) et Laure FAGNART (F.R.S.-FNRS/ULiège/Transitions)

Dates : 24-28 juin 2019

Lieux : Université de Tours, Site Tanneurs, Salle Thélème, Tours, France ; Château du Clos-Lucé, Amboise, France ; Domaine National de Chambord, France

Inscription et informations sur la page du colloque.

Publication – Rubens et la musique

F. Guilloux, C. Drèze (eds.), Rubens et la musique, Turnhout : Brepols, 2019 (Epitome musical).

ISBN : 978-2-503-58456-0

Toutes les informations sur le site de l’éditeur.

Argumentaire :

Ouvrage collectif et interdisciplinaire interrogeant sous divers angles le rapport de Rubens et son œuvre à l’art musical

Quelle était la culture musicale de Pierre Paul Rubens (1577-1640) ? Les archives et les témoignages directs restent évasifs et laconiques sur la question. Son œuvre pictural comporte en revanche de nombreux éléments qui permettent non seulement de restituer l’univers sonore du peintre mais également d’apprécier sa haute maîtrise des codes iconographiques contemporains. Pour la première fois, cet ouvrage collectif jette un regard neuf sur la production du doctus pictor, ses sources d’inspirations, ses influences et ses dispositifs iconographiques en matière de musique et, plus largement, contribue à une meilleure connaissance de l’iconographie musicale des xvie et xviie siècles.

Candidature – 1 post-doctorant : Les théories modernes des lettres et des arts à la lumière de la seconde scolastique (1500-1700)

Appel à candidature pour 1 chercheur post-doc à l’Université catholique de Louvain dans le cadre du projet ARC Schol’Art : Les théories modernes des lettres et des arts à la lumière de la seconde scolastique (France-Italie, 1500-1700)

Date limite de candidature : 31 mars 2019

Consultez la description du projet.

Deux profils sont envisagés :

1. Chercheur·se post-doctoral·e boursier.e, en situation de mobilité internationale (ne pas avoir résidé ou exercé son activité principale en Belgique pendant plus de 24 mois au cours des trois
dernières années qui précèdent l’octroi de la bourse), avec une ancienneté de maximum 6 ans depuis l’obtention du titre de docteur.
Durée de l’engagement : jusqu’à deux ans et demi.
Taux d’occupation : 100%

Le·la candidat·e, titulaire d’un doctorat dans un des domaines du projet ou similaire, aura un excellent bagage en philosophie des Temps Modernes ainsi qu’en néo-latin, et un intérêt marqué pour le domaine des lettres et des arts.

Il·elle développera un projet personnel situé au croisement de la philosophie scolastique et de la théorie littéraire ou artistique des années 1500-1700.

Par ailleurs, il·elle assistera à toutes les activités liées au projet Schol’Art, s’intégrera dans l’équipe et apportera son expertise en participant aux échanges scientifiques. Certaines tâches liées au projet collectif lui seront également confiées (par exemple la direction d’un volume d’actes).

Une grande ouverture d’esprit et une capacité à sortir de son domaine de spécialité sont
demandées.

2. Chercheur·se post-doctoral·e sous contrat
Durée de l’engagement : jusqu’à 3 ans ; Taux d’occupation : 50%
Le·la candidat·e, titulaire d’un doctorat dans un des domaines du projet ou similaire, aura une excellente maîtrise de la langue latine, et notamment du latin scolastique. Il·elle aura pour tâche d’aider les autres membres de l’équipe dans l’exploitation des corpus en latin,
notamment en repérant les passages pertinents pour les différents dossiers de recherche (à la demande des autres membres ou de manière proactive) et en fournissant des résumés et des traductions de travail. Il·elle assistera également aux activités liées au projet Schol’Art et s’intégrera dans l’équipe en participant aux échanges scientifiques. Des capacités rédactionnelles et de synthèse, ainsi qu’une grande ouverture d’esprit sont souhaitées.

Comment postuler ?

Les dossiers de candidature sont attendus pour le 31 mars 2019 aux trois adresses suivantes :
aline.smeesters@uclouvain.be
agnes.guiderdoni@uclouvain.be
ralph.dekoninck@uclouvain.be

Ils se présenteront sous la forme d’un fichier pdf unique contenant les éléments suivants :
• Une lettre de motivation (en français)
• Un bref CV (en français ou en anglais)
• Pour le profil 1, une ébauche de projet de recherche personnel à mener dans le cadre du post-doctorat (une à deux pages en français ou en anglais)
• Pour le profil 2, un échantillon de traduction personnelle (en français) d’une page d’un traité de philosophie scolastique pour lequel aucune traduction en langue moderne n’est disponible à ce jour (nous contacter préalablement pour fixer le choix du document)
• Les noms et adresses e-mail de deux personnalités de référence

Les candidat·e·s retenu·e·s seront contacté.e.s avant le 15 avril

Lancement de la base de données “EpistolART”

Lancement de la base de données “EpistolART”. Il s’agit d’un outil qui répertorie et réédite selon les critères ecdotiques les plus modernes la célèbre anthologie constituée au XIXe siècle par J. W. Gaye, un recueil de référence encore de nos jours pour les historiens de l’art italien.

L’usager pourra accéder aux images digitales de chacun des documents, à leur édition semi-diplomatique, à toutes les métadonnées relatives à chaque lettre, à de multiples informations de type paléographique et codicologique. L’ensemble du corpus ainsi constitué pourra être interrogé de façon transversale, sous l’angle codicologique, paléographique, lexical, philologique et historique. Il se prête à des recherches multidisciplinaires, portant sur des auteurs singuliers comme sur des questions de langue ou des configurations textuelles, ainsi que sur les préoccupations artistiques dont les lettres sont l’expression.

La base de donnée est accessible à cette adresse.

Publication – Horreur sacrée et sacrilège. Image, violence et religion (XVIe et XXIe siècles)

Ralph Dekoninck, Horreur sacrée et sacrilège. Image, violence et religion (XVIe et XXIe siècles), Bruxelles, Académie royale de Belgique, « L’Académie en Poche », 2018.

Date de publication : octobre 2018

ISBN:  978-2-8031-0655-4

Description:

Cet essai invite à un rapprochement entre les formes de médiatisation de la violence terroriste d’aujourd’hui et celles qui caractérisèrent les guerres de religion au XVIesiècle. Plutôt que s’engager sur la voie hasardeuse d’une comparatisme qui porterait sur les faits historiques, il s’agit de réfléchir à certaines modalités transhistoriques de représentation de la violence spectacularisée, et en particulier celle liée au martyre. Il n’est pas tant question de dégager des invariants anthropologiques que d’éclairer un certain nombre de modèles figuratifs qui constituent autant d’images-écran continuant à nourrir ou à contaminer notre imaginaire contemporain où se mélangent terreur et fascination face au spectacle de la violence médiatisée. Si le point de vue ici adopté est bien celui de l’Occident, l’objectif est également de montrer combien le djihadisme contemporain, parfaitement acculturé à la mondialisation, manipule délibérément les codes occidentaux.

Publication – Le poète face au tableau de la Renaissance au Baroque

Ralph Dekoninck et Aline Smeesters (dir.), Le poète face au tableau de la Renaissance au Baroque, Tours, Presses universitaires François-Rabelais, 2018.

Date de parution: 4 octobre 2018

ISBN:  978-2-86906-671-7

Présentation:

Dans l’Europe des 16e et 17e siècles, les poètes composent volontiers des descriptions de tableaux dans la tradition de l’ekphrasis antique, mais adaptée aux enjeux culturels de leur temps.

À travers des études d’œuvres réparties entre l’Italie, la France, l’Allemagne, les anciens Pays-Bas et la Pologne, ce livre éclaire le dialogue qu’engage la poésie de cette époque (vernaculaire ou néo-latine) avec des peintures qui lui sont contemporaines. Il permet d’apporter un regard original sur l’œuvre de peintres célèbres comme Titien, Dürer, Rosso Fiorentino ou Rubens, mais aussi de faire découvrir des textes et des tableaux méconnus.