Archives par mot-clé : journée d’étude

Journée d’étude – Réflexions autour d’une methodologie pour aborder les sources d’une histoire de l’antiquarisme

Titre : ” Réflexions autour d’une méthodologie pour aborder les sources d’une histoire de l’antiquarisme”

Date : 3 octobre 2019

Lieu : Bavay, Forum Antique

Pour visualiser le programme et pour de plus amples informations : https://modernum.hypotheses.org/files/2019/09/plaquette-3-10-2019_V6_validée.pdf

La destruction du patrimoine de l’époque moderne : récits anciens et enjeux actuels

La prochaine journée d’étude du réseau ModerNum sera consacrée au patrimoine. Les réflexions s’articuleront autour de deux pôles : la matinée sera consacrée à la perte du patrimoine durant l’époque moderne ; tandis que l’après-midi proposera une réflexion sur les enjeux de la conservation du patrimoine moderne.

Lieu : Bibliothèque royale de Belgique (Bruxelles)

Date : 26 avril 2019

Contact : modernum.info@gmail.com

Pour plus d’informations, voir l’argumentaire ci-dessous : 

Journée d’étude – La vraisemblance dans les théories des arts et des lettres au premier âge moderne

Journée d’étude organisée par le Centre d’Analyse Culturelle de la Première Modernité (GEMCA) : La vraisemblance dans les théories des arts et des lettres au premier âge moderne

Date : 12 juin 2018

Lieu : Louvain-la-Neuve, Université catholique de Louvain, Salle du Conseil FIAL – Place Blaise Pascal 1

Vous trouverez sur ce site le programme de l’événement.

Journée d’étude – GEMS Research Day

Journée d’étude organisée par le GEMS – Group for Early Modern Studies

Titre: GEMS Research Day

Date: 31 mai 2018

Lieu: Gand, Ghent University, Plateau building

Argument:

On 31 May, GEMS will organize its first Research Day in cooperation with RELICS. During that day, we will discuss together some topical questions concerning the state of scholarly research today, especially in regard to issues that concern younger scholars, like the current state of PhD and postdoc research, publishing strategies and more in general about what actually motivates us in doing research and which role research plays in our lives.

Anyone who is interested in these issues is invited to take part in the morning and/or afternoon programme of this research day, with a workshop about PhD research in the morning and a panel discussion and interview with Kate Belsey in the afternoon, about publication strategies and the state of scholarship in 2018.

PLEASE REGISTER for this research day by conforming your attendance to: gems_ugent@yahoo.com Please indicate in your message if you would like to take part in the morning programme, the afternoon programme, or both.

Programme:

Simon Stevin Room (Plateau building)

10:30-13:00: Workshop about PhD research in 2018: three colleagues who are now in the final stage of their PhD projects will tell about how their research developed over time, what decisions they made in their research, also in regard to their academic network, attendance of conferences and publication of papers and how they see their scholarly future after taking their PhD. Presentations by: Delphine Calle, Michiel Van Dam (both UGent) and Frederik Knegtel (University of Leiden)

13:00-14:00: Lunch

Jozef Plateau Room (Plateau building)

14:00-15:30: Publish or publish? Panel discussion with: Neil Badmington (Cardiff University, author and journal editor Barthes Studies), Tiffany Boussard (journal editor Early Modern Low Countries), Erika Gaffney (publisher Amsterdam University Press) and Teodoro Katinis (UGent, author).

The panel will discuss, from different perspectives (authors, journal editors, academic publishers), different issues that determine the current publication culture in humanities scholarship. How do publishers go about in their selection of books and edited collections? Which advice can they give to young scholars new to the scene? How do publishers and journal editors deal with peer-review processes, with electronic publications, with Open Access requirements, with the bibliometric ‘imperative’,…? What advice can experienced scholars, who have published internationally, give to younger scholars in the field, with respect to article submissions and/or book proposals?

15.30-16.00: Coffee break

Jozef Plateau Room (Plateau building)

16.00-17.30: What Do We Mean by Research? (And why do we do it?)

Research forms a substantial component of an academic’s duties and takes up the majority of a PhD student’s time. It is easy to take this for granted. But what do we mean by research and why do we allot it a major role in our lives?

In an informal discussion chaired by Prof. Catherine Belsey, questions might include the following. What motivates research? Curiosity, fame, promotion, changing the world? Does research in the humanities make a difference? If no further research took place in our field, would it matter? If so, why?

Does research influence teaching? Does teaching influence research? Or are the two skills independent of one another? Since they compete for attention, are they in conflict?

Where does a research project start? From a puzzle, a hypothesis, desire for a fuller picture, discontent with existing views? What defines good research?

17.30-….: Wine and Beer Reception

 

Journée d’étude – La vraisemblance

Journée d’étude du GEMCA

Titre: La vraisemblance

Date: 12 juin 2018

Lieu : Louvain-la-Neuve, Collège Erasme, Salle du Conseil FIAL

Argument:

La journée du GEMCA est traditionnellement l’occasion de donner la parole à nos membres autour d’un thème transversal. Cette année, le choix s’est porté sur la notion de vraisemblance qui prend une importance capitale dans la théorie littéraire (mais aussi artistique) moderne à partir de la redécouverte de la Poétique d’Aristote. La vraisemblance implique l’adhésion mentale du lecteur/spectateur aux faits ou objets, même irréels et même impossibles, qui lui sont présentés dans le cadre de la fiction. Le paragone des arts, la définition et la codification des genres littéraires, les débats sur le style et les figures ou encore le souci de plaire au public ont tous partie liée avec le vraisemblable. Cette notion entre aussi en dialogue avec d’autres notions relevant au premier chef de la philosophie, comme la probabilité en morale, ou encore les êtres de raison en métaphysique.

CFP – Portraits et représentations des anciens Pays-Bas (XVIe-XVIIe siècles)

Appel à contributions pour la journée d’étude Portraits et représentations des anciens Pays-Bas (XVIe-XVIIe siècles) organisée par le Centre de recherche et d’Études Histoire et Sociétés (CREHS) de l’Université d’Artois.

Lieu: Arras

Dates de l’événement : 8 et 9 novembre 2018

Date limite de l’appel à contribution : 30 juin 2018

Détails de l’appel ici.

À une époque où les dimensions du monde connu s’élargissent, où les théories de la perspective se répandent, où, parallèlement, la science optique se développe et crée de nouveaux instruments de mesure profitant à la cartographie, cette journée propose d’interroger les Portraits et représentations des anciens Pays-Bas (villes et campagnes) qui recouvrent bien des domaines et une multitude de formes.

Journée d’étude – Portes ouvertes. Variations sur l’ARS TARSIATA

Journée organisé par le Service et Technologie des arts plastiques (Temps modernes) et avec les interventions d’Alexandra BALLET (Université de Bourgogne-Franche-Comté), Lucia AQUINO et Elena BUGINI (ULiège/Transitions),

Titre : Portes ouvertes. Variations sur l’ARS TARSIATA

Date : 27 avril 2018,  à partir de 9h30

Lieu : Liège, Liège Université, Bât. A3, Salle Wittert

Journée d’étude : “Les bibliothèques patrimoniales en Belgique, 500 ans d’histoire”

Journée d’étude annuelle du groupe de contact Documents rares et précieux : Les bibliothèques patrimoniales en Belgique, 500 ans d’histoire

Date : 17 avril 2018

Lieux : Parkroom, Bibliothèque royale de Belgique, Bruxelles

En cette année académique 2017-2018, l’Université de Liège et l’Université de Gand commémorent chacune le bicentenaire de leur fondation. Ce n’est cependant pas leur seul point commun : ces deux institutions abritent en effet les pôles patrimoniaux les plus significatifs du Nord et du Sud du pays. L’occasion était belle de prendre appui sur ces deux dépôts (universitaires) d’exception pour aller à la rencontre d’autres bibliothèques belges dont les richesses – présentées ici sous des angles inédits – méritaient tout autant un éclairage de premier plan. Cinq collections seront ainsi mises à l’honneur, le 17 avril 2018 à la Bibliothèque royale de Belgique, lors de la prochaine journée d’étude du groupe de contact du FNRS « Documents rares et précieux ». Les bibliothèques patrimoniales de Gand et de Liège, bien sûr, mais aussi la Réserve précieuse de la Société archéologique de Namur, la collection d’autographes du Musée de Mariemont ou encore la célèbre Bibliothèque des ducs de Bourgogne, berceau de ce qui deviendra la future Bibliothèque royale de Belgique. Un focus sur les liens entretenus par cette dernière avec ses homologues de Liège et de Gand, via des réseaux bibliothéconomiques et bibliophiliques, permettra ainsi de boucler la boucle.

Consultez l’affiche et le programme.

Journée d’étude – Marquer la ville, affirmer l’identité. Pratiques culturelles et espaces religieux nationaux (Italie et anciens Pays-Bas espagnols XVIe-XVIIe siècles)

Journées d’étude organisée par Marie-Alexis COLIN (ULB), Emilie CORSWAREM (ULiège/Transitions), Charles-Yvan ELISSÈCHE (ULB) et Jorge MORALES (ULiège/Transitions)

Titre: Marquer la ville, affirmer l’identité. Pratiques culturelles et espaces religieux nationaux (Italie et anciens Pays-Bas espagnols XVIe-XVIIe siècles)

Date: 8 mars 2018 (10h-16h)

Lieu: Bruxelles, Université Libre de Bruxelles, 39 Avenue Franklin Roosevelt, salle Spaak (R 39)

Journées d’étude – Marie-Thérèse et les Pays-Bas autrichiens : la souveraineté à distance

Journées d’étude de l’Institut des Hautes Etudes de Belgique « Marie-Thérèse et les Pays-Bas autrichiens : la souveraineté à distance » et exposition virtuelle.

Dates: 20-21 décembre 2017

Lieu: Bruxelles, Palais des Académies

Argument:

Le 13 mai 1717 naissait à Vienne Marie-Thérèse Walburge Amélie Christine de Habsbourg, la fille aînée de l’empereur Charles VI. Peu préparée à l’incroyable destin qui allait s’imposer à elle, la jeune archiduchesse fut appelée à régner sur un immense empire pendant près de quarante ans. Elle fut ainsi la souveraine de nos régions, les Pays-Bas autrichiens, qu’elle gouverna depuis Vienne, secondée dans sa tâche par son beaufrère le prince Charles de Lorraine en sa qualité de gouverneur général.

Désireux de promouvoir de nouvelles activités en relation avec sa vocation de transmission d’un savoir d’excellence, l’Institut des Hautes Etudes de Belgique organisera les 20 et 21 décembre prochains une manifestation scientifique internationale qui s’interrogera sur l’exercice de la souveraineté à distance. Comment l’impératrice se tenait-elle informée des affaires relatives aux « provinces belgiques », ces pays si éloignés du centre de la monarchie ? Comment les réformes furent-elles conduites sous son règne ? Comment la souveraine était-elle représentée dans les Pays-Bas ? Une collaboration étroite avec les archives de l’Académie Royale de Belgique, les Archives Générales du Royaume et la Bibliothèque Royale de Belgique nous permettra de mettre en avant les traces, sources et témoins laissés dans nos dépôts d’archives et dans l’espace public par ce pouvoir caractéristique des monarchies complexes d’Ancien Régime : la réalisation d’une exposition virtuelle, diffusée sur le site dédié à l’événement, permettra de renvoyer le public aux documents originaux conservés dans ces différentes institutions.

L’organisation de ces journées d’étude bénéficie de l’appui de l’IHEB, du FNRS, de l’ARB, du Centre de recherche SociAMM (et du Groupe d’Étude du XVIIIe siècle) au sein de la Faculté de Philosophie et Sciences sociales de l’Université libre de Bruxelles, et de l’Université de Namur.
Les exposés se feront dans le cadre prestigieux de l’Académie Royale de Belgique, lieu idéal pour comprendre l’insertion du pouvoir dans la Cité. Créée sous le règne de Marie-Thérèse -, les lettres patentes qui ordonnent sa fondation seront exposées au public – l’Académie s’inscrit encore aujourd’hui dans le quartier Royal construit à la même époque pour héberger les principales institutions gouvernementales et judiciaires de la capitale des Pays-Bas autrichiens.

Comité organisateur :
Valérie André
Michèle Galand,
Isabelle Parmentier

Comité scientifique :
Valérie André (FNRS-ULB, ARB),
Michèle Galand (ULB),
Marc Libert (AGR),
Christophe Loir (ULB),
Isabelle Parmentier (UNamur),
Claude Sorgeloos (KBR)

Exposition virtuelle :
«URL:http://www.mtpba.be»

Personne de contact :
Madame Valérie André
vandre@ulb.ac.be

PROGRAMME

20 décembre 2017

17h30
Accueil des participants

18h00
Introduction
Valérie André, FNRS-ULB, et Michèle Galand, ULB

L’Académie thérésienne : soutenir les lettres et les sciences
Hervé Hasquin, Secrétaire perpétuel de l’Académie Royale de Belgique

18h30
Conférence plénière
Impératrice et mère : Marie-Thérèse et Marie-Christine, gouvernante des Pays-Bas autrichiens
Catriona Seth (Université d’Oxford)

19h45
Réception

21 décembre 2017

9h30
Accueil des participants

Journée d’étude présidée par Isabelle Parmentier (UNamur)

L’inauguration de Marie-Thérèse dans les Pays-Bas autrichiens
Thomas Cambrelin (ULB)

Les correspondances diplomatiques
Jean-Charles Speeckaert (Paris IV Sorbonne-ULB)

Une réforme manquée : Marie Thérèse et le droit naturel à Louvain
Ivo Cerman (Université de Bohême de Sud)

Les réformes de la police à Bruxelles : impulsion de Vienne ou initiative locale ?
Catherine Denys (Université de Lille 3)

La représentation de Marie-Thérèse dans les villes des Pays-Bas
Klaas Van Gelder (Université de Vienne-U-Gent)

La scène viennoise et les comédiens et danseurs de Bruxelles
Jean-Philippe Van Aelbrouck (CFWB)

Publications autour de Marie-Thérèse dans les Pays-Bas autrichiens
Claude Sorgeloos (Bibliothèque Royale de Belgique)

Conclusions : Bruno Bernard (ULB)

Inscription souhaitée :

– Première journée

– Deuxième journée

 

Journée d’étude – ARC Schol’Art “Les théories modernes des lettres et des arts à la lumière de la seconde scolastique (France-Italie, 1500-1700)”

Journée de lancement du projet d’action de recherche concertée Schol’art: “Les théories modernes des lettres et des arts à la lumière de la seconde scolastique (France-Italie, 1500-1700)

Lieu: Louvain-la-Neuve, Place Cardinal Mercier, Salle Ladrière

Date: 01 décembre 2017 (9h-17h30)

Kick-off ScholArt programme

Cette journée d’étude accueillera une conférence plénière de Jacob Schmutz (Paris-Sorbonne): “Voir, imaginer, prier: pourquoi les théories scolastiques de la connaissance sont-elles représentationnalistes?”

Trois ateliers de recherche seront également organisés:

Premier atelierPenser l’art en termes aristotéliciens (ou platoniciens?) Avec Colette Nativel (Paris 1), Virginie Leroux (EPHE), Margaux Dusausoit (UCL) et Élise Gérardy (UCL)

Deuxième atelierAutour de l’anthropologie scolastique: l’homme/l’artiste dans le monde et face à Dieu. Avec Silvia Mostaccio (UCL), Antonio Geremicca (ULiège) et Sophie Lenaerts (UCL).

Troisième atelierDialogue et débat, universel et particulier, vraisemblable et probable dans la littérature et la philosophie. Avec Jean-Pascal Gay (UCL), Anne Rolet (U. de Nantes) et Laurence Boulègue (U. de Picardie).

Le lancement du projet s’accompagne enfin de la mise en ligne d’un site internet, destiné à s’enrichir durant les prochaines semaines.

CFP – Quel lieu choisir ? Implantation, représentation et mention de l’édifice et de l’objet (XIe – XVIIe)

Deuxième volet d’un cycle de journées doctorales internationales organisées par l’UR Transitions – Moyen Âge et première modernité de l’Université de Liège, le Laboratoire Trame de l’Université de Picardie Jules Verne, et le Centre d’Étude supérieures de la Renaissance de l’Université de Tours

Titre : Quel lieu choisir ? Implantation, représentation et mention de l’édifice et de l’objet (XIe – XVIIe)

Lieu : Amiens. Logis de Roy

Date : 29-30 mai 2018

Pour plus d’informations :

Journées doctorales internationales – Amiens – 29 et 30 mai 2018 – Quel lieu choisir – FR&EN