Archives par mot-clé : séminaire

Séminaire – Traces scolastiques dans la théorie des lettres et des arts à l’époque moderne : pour une anthologie

Un cycle de séminaires, intitulé « Traces scolastiques dans la théorie des lettres et des arts à l’époque moderne : pour une anthologie », est organisé dans le cadre de l’ARC Schol’Art (GEMCA, Uclouvain).

La  treizième et dernière séance aura lieu le 23 juin de 14h30 à 16h30 en co-modalité (présentiel et distanciel). Elle sera consacrée à la représentation.

Vous trouverez toutes les informations et le formulaire d’inscription via  ce lien. Il est nécessaire de s’inscrire afin de recevoir le texte qui sera discuté lors du séminaire.

SÉMINAIRE – QU’EST-CE QU’UN DIAGRAMME ? POUR UNE THÉORIE ICONOLOGIQUE, ESTHÉTIQUE ET SÉMIOTIQUE DES FIGURES DIAGRAMMATIQUES

Pour sa deuxième année consécutive, Naïs Virenque (GEMCA / UCL) propose une série de séminaire sur “Qu’est-ce qu’un diagramme ? Pour une théorie iconologique, esthétique et sémiotique des figures diagrammatiques”

Le cinquième séminaire de l’année académique 2021-2022 se tiendra le 9 juin 2022Il aura lieu exclusivement en mode distanciel, via Zoom. Pour recevoir le lien de connexion, inscription via ce formulaire.

Programme :

  • “Réflexions conclusives autour de la figure” d’Agnès Guiderdoni et Ralph Dekoninck (GEMCA, Université Catholique de Louvain)
  • Conclusion générale du séminaire par Naïs Virenque (GEMCA, Université Catholique de Louvain)
  • Discussion collective

Informations

Séminaire du GEMCA – Le mécénat de la duchesse de Bourgogne Isabelle de Portugal (1397-1471) : démarche heuristique, corpus et premières découvertes

Isabel Barros Felix (GEMCA/UCLouvain) présentera ses recherches lors d’un séminaire intitulé : “Le mécénat de la duchesse de Bourgogne Isabelle de Portugal (1397-1471) : démarche heuristique, corpus et premières découvertes”.

Date : 05 mai 2022, 14h-16h

Lieu (comodal) : UCLouvain, FIAL, c.228

SÉMINAIRE – QU’EST-CE QU’UN DIAGRAMME ? POUR UNE THÉORIE ICONOLOGIQUE, ESTHÉTIQUE ET SÉMIOTIQUE DES FIGURES DIAGRAMMATIQUES

Pour sa deuxième année consécutive, Naïs Virenque (GEMCA / UCL) propose une série de séminaire sur “Qu’est-ce qu’un diagramme ? Pour une théorie iconologique, esthétique et sémiotique des figures diagrammatiques”

Le quatrième séminaire de l’année académique 2021-2022 se tiendra le 21 avril 2022Il aura lieu exclusivement en mode distanciel, via Zoom. Pour recevoir le lien de connexion, inscription via ce formulaire.

Titre des interventions:

  • “Entre symboles magiques, cosmologiques et sotériologiques : la miniature diagrammatique” d’Anna Caiozzo (POLEN, Université d’Orléans)
  • “« Moralisacio seraph » : images diagrammatiques et contemplation à la chartreuse d’Utrecht au XVe siècle” d’Ingrid Falque (F.R.S-FNRS/GEMCA, Université Catholique de Louvain)

Informations

Séminaire – The primitive poetic language between sign, symbol, image and rhetoric. Emblems, hieroglyphics, imprese’s literature in Vico’s semiotic conception of primeval language

Michele Bordoni (GEMCA / Université de Cagliari) présentera ses recherches lors d’un séminaire intitulé : “The primitive poetic language between sign, symbol, image and rhetoric. Emblems, hieroglyphics, imprese’s literature in Vico’s semiotic conception of primeval language”.

Date : 03 mars 2022, 14h-16h

Lieu (comodal) : Zoom – UCLouvain, FIAL, c.228

Inscription obligatoire

Information

 

 

Séminaire – Les peintres du XVIIIe siècle dans le duché de Luxembourg : une étude sociologique, artistique et transfrontalière

Henri Carême (UCLouvain, GEMCA) présentera ses recherches lors d’un séminaire intitulé : “Les peintres du XVIIIe siècle dans le duché de Luxembourg : une étude sociologique, artistique et transfrontalière”.

Date : 21 février 2022, 14h-16h

Lieu : UCLouvain, FIAL,  local c. 228 

Informations

SÉMINAIRE – QU’EST-CE QU’UN DIAGRAMME ? POUR UNE THÉORIE ICONOLOGIQUE, ESTHÉTIQUE ET SÉMIOTIQUE DES FIGURES DIAGRAMMATIQUES

Pour sa deuxième année consécutive, Naïs Virenque (GEMCA / UCL) propose une série de séminaire sur “Qu’est-ce qu’un diagramme ? Pour une théorie iconologique, esthétique et sémiotique des figures diagrammatiques”

Le troisième séminaire de l’année académique 2021-2022 se tiendra le 17 février 2022 de 14h à 16hIl aura lieu exclusivement en mode distanciel, via Zoom. Pour recevoir le lien de connexion, inscription via ce formulaire.

Titre des interventions:

  • “Heavenly Jerusalem as Diagram: Symbolics in Devotional Practices” de Lenka Panusšková (Department of Medieval Art, Institute of Art History – Czech Academy of Sciences)
  • “Modélisations de l’imaginaire, entre sémiotique et symbolique (Bachelard, Durand)” de Jean-Jacques Wunenburger (Institut de Recherches Philosophiques de Lyon, Université Lyon 3)

Informations

Séminaire – Études sur les femmes/Women’s Studies

La prochaine session du séminaire virtuel international de la FISIER ReNoV/ReNeW “Études sur les femmes” aura lieu le vendredi 4 février 2022 de 16h à 19h. Les deux intervenantes sont Michèle Clément (Université Lyon 2, France) et Hélène Cazes (University of Victoria, Canada). 

MICHÈLE CLÉMENT (Université Lyon 2, France)
Étude sur les femmes et nouvelles voies de la recherche sur la Renaissance

Études sur les femmes, études féministes, études sur le masculin, études du genre, études queer… les étiquettes sont nombreuses pour définir les manières nouvelles d’appréhender les productions littéraires, les échanges culturels et les positionnements sociaux depuis une quarantaine d’années, en tenant compte du genre des producteurs et productrices du XVIe siècle. Les historiennes et historiens ont été plus tôt concernés que les littéraires, les collègues canadiens et états-uniens plus tôt que les collègues européens. C’est au tout début des années 1980 que les choses ont commencé à émerger dans le monde universitaire et la France a été lente à rejoindre le mouvement, depuis une petite vingtaine d’années, et encore timidement sur les problématiques de genre qui suscitent toujours des réticences. Là où les historiennes et historiens ont une revue depuis 1995, Clio. Femmes, Genre, Histoire, les littéraires n’ont pas d’instrument ad hoc. Là où les historiennes et historiens ont disposé d’une Histoire des femmes en Occident en 1991, les littéraires ont disposé de Femmes et littérature. Une Histoire culturelle en 2020. Peut-on, grâce à une perspective cavalière sur les quarante dernières années, tirer quelques éléments pour relever les réticences et éclairer les effets de ces nouveaux questionnements sur l’analyse de la Renaissance ?

HÉLÈNE CAZES (University of Victoria, Canada)
Les Genres de l’anatomie : la « nature » de la femme

Le projet Perfecta (La perfection féminine entre discours anatomiques et défense des femmes, XVIe-XVIIIe siècles) interroge la coïncidence temporelle entre le discours sur le corps féminin que développent les « nouveaux » anatomistes après Berengario da Carpi et la revendication des femmes à la visibilité et à l’égalité. L’inclusion, difficile, du féminin dans un système jusque-là décliné au masculin ébranle l’entière compréhension du corps comme celle de l’humanité. Empruntant à la théorie du genre les notions de visibilité, stéréotype, spectre et sexe biologique, le projet Perfecta a documenté les discours, passés en récit de « découverte », sur l’appareil génital féminin chez les anatomistes et chirurgiens de la première modernité. Il trace une généalogie pour la visibilité anatomique donnée à la « nature » des femmes. La surprise la plus frappante de cette récolte de textes et images est celle de l’insuffisance des notions de « sexe », de « donnée biologique » pour décrire ce qui n’appartiendrait pas au genre dans l’identité sexuée. Car les anatomistes utilisent et construisent le genre… En présentant quelques textes (Berengario da Carpi, Estienne, Paré, Pictorius, Joubert) sur la « nature des femmes », la pureté des vierges et les preuves de la virginité, nous documenterons les rencontres et heurts entre discours anatomique et discours sur le genre féminin. Comment faire sens d’un corps sans queue ni tête, privé de tradition savante, aux temps de l’humanisme ? L’anatomie fait-elle la lumière sur l’invisible ? Serait-ce la visibilité revendiquée, à la même époque, par les premières féministes ? Ou bien, le genre ferait-il autorité ? Surtout, nous nous attarderons sur la nécessaire prudence quant à l’application des catégories du genre pour l’analyse des cultures de la première modernité, quand ces catégories reposent sur un très court récit de la modernité, où la Renaissance occupe la fin du premier chapitre et où le recours à des documents anciens sert parfois des fins très contemporaines, au prix de la nuance et de l’exactitude.

Répondant(e)s 
GARY FERGUSON (University of Virginia)
SCOTT FRANCIS (University of Pennsylvania)
COLETTE WINN (University in Saint Louis)

Lien d’inscription au séminaire en ligne (Zoom)

Informations

Séminaire –l’image renversée: production de sens et mediums visuels dans l’Europe de la première époque moderne

Du 13 au 18 janvier 2022, Stefano DE BOSIO (Humboldt Universität Berlin) donnera une série de trois séminaires en ligne : 

  • Mardi, 11 janvier, 14-16h : « Voir double : Leonard, Parmigianino, Cardano et les pouvoirs heuristiques de l’image renversée »
  • Jeudi, 13 janvier, 10-12h : « Les coquilles de Rembrandt, les bas-reliefs de Peiresc. L’image renversée et la production de sens dans la gravure de la première époque moderne »
  • Mardi, 18 janvier, 14-16h : « Comme les ailes d’un papillon : L’image renversée à l’épreuve de l’histoire de l’art et des sciences »

Stefano DE BOSIO est enseignant-chercheur en histoire de l’art moderne à la Humboldt Universität de Berlin. Ses recherche portent sur les dynamiques d’échanges culturels dans l’Europe de la première époque moderne et sur les théories et pratiques d’orientation et renversement latérale de l’image, en particulier dans la gravure, le dessin et les techniques de description. Son livre Frontiere. Arte, luogo, identità ad Aosta e nell’arco alpino occidentale, 1490-1540 (prix Giovanni Testori pour la critique d’art 2018) vient d’être publié chez Officina Libraria. Dans ces dernières années, Stefano a été, entre autres, Tobey fellow à Villa I Tatti – The Harvard University Center for Italian Renaissance Studies chercheur invité au Kunsthistorisches Institut Max-Planck-Institut de Florence et fellow à l’Internationales Kolleg für Kulturtechnikforschung und Medienphilosophie de la Bauhaus-Universität de Weimar. 

Celles et ceux qui souhaitent suivre le séminaire à distance, peuvent s’inscrire auprès de Ralph Dekoninck en lui envoyant un message à ralph.dekoninck@uclouvain.be

Informations

SÉMINAIRE – QU’EST-CE QU’UN DIAGRAMME ? POUR UNE THÉORIE ICONOLOGIQUE, ESTHÉTIQUE ET SÉMIOTIQUE DES FIGURES DIAGRAMMATIQUES

Pour sa deuxième année consécutive, Naïs Virenque (GEMCA / UCL) propose une série de séminaire sur “Qu’est-ce qu’un diagramme ? Pour une théorie iconologique, esthétique et sémiotique des figures diagrammatiques”

Le deuxième séminaire de l’année académique 2021-2022 se tiendra le 16 décembre 2021Il aura lieu exclusivement en mode distanciel, via Zoom. Pour recevoir le lien de connexion, inscription via ce formulaire.

Titre des interventions:

  • “Figuration des signes du zodiaque et pensée diagrammatique au Moyen Âge” de Angélique Ferrand (LARA, Université de Nantes/CESCM, Université de Poitiers)
  • “Arbres, diagrammes, schémas : conceptualisation scolastique ou processus de vulgarisation ?” de Hélène Leblanc (GEMCA, Université Catholique de Louvain)

Informations

Séminaire – Traces scolastiques dans la théorie des lettres et des arts à l’époque moderne : pour une anthologie

Un cycle de séminaires, intitulé « Traces scolastiques dans la théorie des lettres et des arts à l’époque moderne : pour une anthologie », est organisé dans le cadre de l’ARC Schol’Art (GEMCA, Uclouvain).

La  séance suivante aura lieu le 14 décembre de 14h15 à 16h15  en co-modalité (présentiel dans la salle B.140 et distanciel). Elle sera consacrée à la ressemblance.

Vous trouverez le formulaire d’inscription via ce lien.

Séminaire – Migrants invisibles ? Les Français dans les espaces frontaliers, XVI-XVIIe s.

Le vendredi 10 décembre de 12h à 14h le Centre des Sociétés anciennes, médiévales et modernes (SociAMM) a le plaisir de vous inviter à son séminaire donné par Marie Kervyn (ULB/SOCIAMM) : « Migrants invisibles ? Les Français dans les espaces frontaliers, XVI-XVIIe s. ». 

Il se tiendra sur le Campus du Solbosch au local NA4.302 sauf indication contraire

Informations

Séminaire – Traces scolastiques dans la théorie des lettres et des arts à l’époque moderne : pour une anthologie

Un cycle de séminaires, intitulé « Traces scolastiques dans la théorie des lettres et des arts à l’époque moderne : pour une anthologie », est organisé dans le cadre de l’ARC Schol’Art (GEMCA, Uclouvain).

La  séance suivante aura lieu le 4 novembre de 14h à 16h  en co-modalité (présentiel dans la salle B.140 et distanciel). Elle sera consacrée à l’espèce.

Vous trouverez le formulaire d’inscription via ce lien.