Archives par mot-clé : séminaire

SÉMINAIRE – QU’EST-CE QU’UN DIAGRAMME ? POUR UNE THÉORIE ICONOLOGIQUE, ESTHÉTIQUE ET SÉMIOTIQUE DES FIGURES DIAGRAMMATIQUES

Pour sa deuxième année consécutive, Naïs Virenque (GEMCA / UCL) propose une série de séminaire sur « Qu’est-ce qu’un diagramme ? Pour une théorie iconologique, esthétique et sémiotique des figures diagrammatiques »

Le premier séminaire de l’année académique 2021-2022 se tiendra le 21 octobre 2021Il aura lieu exclusivement en mode distanciel, via Zoom. Pour recevoir le lien de connexion, inscription via ce formulaire.

Titre des interventions:

  • « Figure, schéma, graphe et diagramme : critères de distinction et définitions opérationnelles à partir d’études de cas » de Fabien Ferri (Costech, Université Technologique de Compiègne/Logiques de l’agir, Université de Franche-Comté)
  • « Le concept de diagramme entre pratique picturale et geste philosophique » de Maria Giulia Dondero (FNRS, Université de Liège)

Informations

Séminaire – Traces scolastiques dans la théorie des lettres et des arts à l’époque moderne : pour une anthologie

Un cycle de séminaires, intitulé « Traces scolastiques dans la théorie des lettres et des arts à l’époque moderne : pour une anthologie », est organisé dans le cadre de l’ARC Schol’Art (GEMCA), par Ralph Dekoninck, Agnès Guiderdoni, Aline Smeesters, Hélène Leblanc, Margaux Dusausoit, Elise Gérardy et Sophie Lenaerts, en collaboration avec Jacob Schmutz (ISP).

La neuvième séance, qui aura lieu le jeudi 30 septembre de 14h à 16h en co-modalité (présentiel dans la salle Socr. 28 et distanciel), sera consacrée au concept. Vous trouverez le formulaire d’inscription via ce lien.

Séminaire – Renaissances contemporaines du Moyen-âge et du XVIe siècle

Organisation du séminaire Renaissances contemporaines par Nadia Cernogora (Paris-Nanterre) et Mireille Séguy (Paris 8). Les séances ont lieu les jeudis de 12h30 à 14h30 à l’Université Paris Nanterre.

Ce séminaire, qui s’inscrit dans le programme « Renaissances. Mots et usages d’une catégorie historiographique » de la ComUE « Paris Lumières » est conduit par deux enseignantes de ce programme (Mireille Séguy pour Paris 8 et Nadia Cernogora pour Paris-Nanterre). Il s’agit, dans le prolongement des réflexions amorcées en 2019-2020, d’explorer quelques-unes des manières dont la présence du Moyen Âge et du XVIe siècle se fait sentir, aujourd’hui, dans de nombreux domaines de la création et de la culture contemporaines. Par quelles voies, selon quels modes et pour quelles raisons ces époques passées font-elles retour aujourd’hui ? Le terme de « renaissances » proposé au XIXe siècle pour rendre compte du renouveau du savoir et des arts au XIIe et au XVIe siècles est-il pertinent pour définir ces reviviscences, ou doit-on plutôt parler de « revivals », de réinventions, de « revenances » (Hamel) ? Que disent enfin ces retours sur notre contemporain lui-même ?

À travers des exemples empruntés à la littérature, mais aussi à l’architecture, la peinture, le cinéma, les séries télévisées, la musique et la scène théâtrale, nous tenterons, avec plusieurs intervenants spécialistes de ces domaines, de mieux cerner les façons dont le passé continue à habiter notre présent, mais aussi, et peut-être surtout, celles par lesquelles le présent contribue à configurer le passé.

Programme du séminaire 2021-2022

SÉMINAIRE – TRACES SCOLASTIQUES DANS LA THÉORIE DES LETTRES ET DES ARTS À L’ÉPOQUE MODERNE : POUR UNE ANTHOLOGIE

Un cycle de séminaires, intitulé « Traces scolastiques dans la théorie des lettres et des arts à l’époque moderne : pour une anthologie », est organisé dans le cadre de l’ARC Schol’Art (GEMCA), par Ralph Dekoninck, Agnès Guiderdoni, Aline Smeesters, Hélène Leblanc, Margaux Dusausoit, Elise Gérardy et Sophie Lenaerts, en collaboration avec Jacob Schmutz (ISP).

La septième séance, qui aura lieu le lundi 21 juin de 9h à 11h, sera consacrée au signe.

Cet événement se déroulera en visio-conférence sur Teams. Pour des raisons pratiques, l’inscription est indispensable via ce lien

CONFÉRENCE – Humanités Numériques / Digital Humanities

Le nouveau séminaire international virtuel de la FISIER porte sur les nouvelles voies de la recherche sur la Renaissance (ReNoV / ReNeW). Les séances du séminaire sont organisées collégialement par plusieurs sociétés et sont ouvertes à tous les membres des sociétés membres de la Fisier. Les doctorants sont bienvenus.

La première session du séminaire aura lieu le 28 juin 2021 de 15h-18h. Les deux intervenants sont Anthony Grafton (Princeton University) et Marie-Luce Demonet (CESR, Tours) qui présenteront chacun une conférence sur le thème des Humanités numériques (Digital Humanities). 

Les répondant(e)s sont Simone Albonico (Université de Lausanne), Ann Blair (Carl H. Pforzheimer University Professor, Harvard University) et Eric M. Johnson (Director of Digital Access, Folger Shakespeare Library).

  • Résumé

ANTHONY GRAFTON
Digital Editions of Marginalia: Practices, Problems and Prospects

Anthony Grafton teaches European history at Princeton University.

In this talk I will present some recent digital editions of learned marginalia from the early modern period: Annotated Books on Line, the Parker Library on the Web, and Archaeology of Reading. In each case, I will try to bring out the special value of the digital medium for this sort of material, emphasizing the special features of each enterprise. I will also present a new collaborative project of my own, an edition of the marginal notes of Bernardo Bembo in his copy of the Letters of the younger Pliny, held at Stanford University Library, and discuss the ways in which I have drawn on the experience of the other projects as I design this new one. Finally, I will draw some general conclusions about the advantages and the disadvantages of such editions, and the roles they can play as the study of reading and marginalia continues to develop.

MARIE-LUCE DEMONET
Dérives et récidives : distance salutaire et approche cognitive

Marie-Luce Demonet est professeur émérite de littérature française du XVIe siècle, membre senior honoraire de l’Institut Universitaire de France, CESR, Tours.

Les effets négatifs de la technologie numérique appliquée sans discernement aux humanités commencent à être bien évalués : prendre pour fin en soi ce qui devient un instrument financièrement soutenu de valorisation académique aux dépens des recherches fondamentales, masquer ou sous-estimer les difficultés comme la reconnaissance optique de caractères (OCR) appliquée aux documents anciens, ou amplifier les promesses des « quantum learning machines ». Les résultats obtenus paraissent décevants et leur visibilité médiocre. Toutefois, si mettre en ligne et en accès libre les Essais de Montaigne et les œuvres de Rabelais ne semble pas élargir le lectorat des auteurs de la Renaissance et laisser encore indifférents beaucoup de spécialistes, des équipes confirmées, fortes des solutions élaborées avec divers partenariats, poursuivent leurs entreprises. Ainsi, de nouvelles initiatives émergent pour élaborer des corpus avec la distance critique nécessaire et l’obstination indispensable à l’augmentation d’abord qualitative des connaissances sur les textes, leurs auteurs, leurs bibliothèques. C’est ainsi que le projet Monloe (Montaigne à l’œuvre) commencé il y a presque dix ans continue à s’enrichir et qu’un nouveau site Rabelais, à la fois érudit, plaisant et actuel, pourrait voir le jour.

  • Informations pratiques

28 Juin 2021 | June 28, 2021
9h-12h (New York) / 14h-17h (Londres) / 15h-18h (Paris)
22h-01h (Tokyo) / 23h-02h (Sydney)

Information

Séminaire – Gouverner par lois imprimées dans les Pays-Bas espagnols (XVIe-XVIIe siècles)

Dans le cadre des activités de l’Académie royale de Belgique, Nicolas Simon donnera le 30 mars à 17h en visioconférence une communication intitulée « Gouverner par lois imprimées dans les Pays-Bas espagnols (XVIe-XVIIe siècles) ».

L’impression à caractères mobiles a permis le déploiement, dès la fin du XVe siècle, de nouvelles pratiques liées à la communication des décisions législatives prises par les souverains de l’époque moderne. Selon des chronologies diverses, la France, l’Espagne, la péninsule italienne ou l’Angleterre voient les imprimeurs mobilisés pour mettre sous presses les lois promulguées par les princes ou, assez rapidement, par les villes. Le cas des Pays-Bas espagnols ne fait pas exception.

Dès le début du XVIe siècle, des institutions comme le Conseil de Brabant passent de nombreuses commandes d’ordonnances princières auprès d’imprimeurs. Dès la seconde moitié du XVIe siècle, on voit des imprimeurs se spécialiser dans l’impression des lois, tels Michiel van Hamont ou Rutger Velpius à Bruxelles, Christophe Plantin à Anvers ou Jan Vanden Steene à Gand. Le recours à l’imprimerie permet aux autorités de favoriser une diffusion à grande échelle des lois. Ce sont plusieurs milliers d’exemplaires qu’il est dorénavant possible de disséminer à travers les Pays-Bas !
Ce nouveau support offert aux gouvernants constitue aussi une opportunité économique appréciable pour certains imprimeurs qui, à l’instar de Rutger Velpius, obtiendront un quasi-monopole en la matière.
Souvent marginalisés par les spécialistes de l’histoire de l’imprimé, les actes officiels imprimés sont pourtant des instruments essentiels au bon gouvernement des Pays-Bas espagnols aux XVIe et XVIIe siècles.

Inscription 

Séminaire – Traces scolastiques dans la théorie des lettres et des arts à l’époque moderne : pour une anthologie

Un cycle de séminaires, intitulé « Traces scolastiques dans la théorie des lettres et des arts à l’époque moderne : pour une anthologie », est organisé dans le cadre de l’ARC Schol’Art (GEMCA), par Ralph Dekoninck, Agnès Guiderdoni, Aline Smeesters, Hélène Leblanc, Margaux Dusausoit, Elise Gérardy et Sophie Lenaerts, en collaboration avec Jacob Schmutz (ISP).

La sixième séance, qui aura lieu le 22 mars de 9h à 11h, sera consacrée à l’imagination.

Cet événement se déroulera en visio-conférence sur Teams. Pour des raisons pratiques, l’inscription est indispensable via ce lien.

Séminaire – Pensée figurative et classification du savoir. Classer les minéraux du XIIIe au XVIIIe siècle

Séminaire de présentation des recherches de Naïs Virenque (GEMCA), intitulé : « Pensée figurative et classification du savoir. Classer les minéraux du XIIIe au XVIIIe siècle ».

Ce séminaire aura lieu le 18 mars de 14h à 16h sur Zoom. Vous trouverez le formulaire d’inscription via ce lien.

Wébinaire COLEX – Imprimés officiels à l’Époque Moderne

Organisées par le projet COLEX, les séances du wébinaire  « Imprimés officiels à l’époque moderne » visent à mettre en lumière les multiples usages de l’imprimé par les autorités politiques aux 16e et 17e siècles.

Aperçu de l’image

Cette séance, intitulée « Hidden interventions: French involvement in the publication of the first Italian newspapers (1639-1660) », sera donnée par Nina Lamal.

Date : 10/03/2021, 12h30 à 14h

Le programme complet ainsi que le formulaire d’inscription sont accessibles sur le blog du projet COLEX organisateur de l’événement : https://colex.hypotheses.org/493

Séminaire – Libro de devociones y oficios. Textes, images et pratiques d’un programme paraliturgique

Séminaire de présentation des recherches de Sergi Sancho Fibla (UCLouvain), intitulé : « Libro de devociones y oficios. Textes, images et pratiques d’un programme paraliturgique ».

Ce séminaire aura lieu le 11 mars de 14h à 16h sur Zoom. Vous trouverez le formulaire d’inscription via ce lien.

Wébinaire COLEX – Imprimés officiels à l’Époque Moderne

Organisées par le projet COLEX, les séances du wébinaire  « Imprimés officiels à l’époque moderne » visent à mettre en lumière les multiples usages de l’imprimé par les autorités politiques aux 16e et 17e siècles.

Aperçu de l’image

Cette séance, intitulée « The publishing and dissemination of the royal legislation in Madrid during the 17th century », sera donnée par Isabel Castro Rojas.

Date : 03/03/2021, 12h30 à 14h

Le programme complet ainsi que le formulaire d’inscription sont accessibles sur le blog du projet COLEX organisateur de l’événement : https://colex.hypotheses.org/493

Séminaire – Images épistémiques à l’époque moderne : état des lieux

Dans le cadre des séminaires méthodologiques du GEMCA, Gwendoline de Mûelenaere (UGent) proposera une réflexion intitulée : « Images épistémiques à l’époque moderne : état des lieux ». 

Ce séminaire aura lieu le 26 février de 14h à 16h sur Zoom. Vous trouverez le formulaire d’inscription via ce lien.

Séminaire – Doubt as a Form of Sociability in Renaissance Italy

Dans le cadre des séminaires du GEMS,  Marco Faini (Ca’ Foscari University of Venice) donnera un séminaire intitulé « Doubt as a Form of Sociability in Renaissance Italy ».

Late sixteenth- and early seventeenth century authors such as Montaigne, Descartes, Shakespeare, and John Donne described doubt as an unsettling and disquieting condition, often experienced in the seclusion of one’s chamber. As such, doubt was often perceived as a corrosive power, able to dissolve at the same time the world as one is accustomed to knowing it, and the very idea of one’s self. I will argue instead that in the first half of the sixteenth century doubt could be, and indeed was, a social experience. While scholars have often explored doubt within heterodox circles, doubt could be part of other, more complex social experiences. Academies, real or virtual, games of chance, books of ‘doubts’ fostered forms of sociability that brought together, at least potentially, men and women from all walks all life. A polysemic word, ‘doubt’ could elicit diverse intellectual and emotional responses, thus proving an unexpected, even reassuring form of social entertainment.

L’événement aura lieu le 15 février de 15h à 16h sur Zoom. 

Informations complémentaires

Séminaire – Traces scolastiques dans la théorie des lettres et des arts à l’époque moderne : pour une anthologie

Un cycle de séminaires, intitulé « Traces scolastiques dans la théorie des lettres et des arts à l’époque moderne : pour une anthologie », est organisé dans le cadre de l’ARC Schol’Art (GEMCA), par Ralph Dekoninck, Agnès Guiderdoni, Aline Smeesters, Hélène Leblanc, Margaux Dusausoit, Elise Gérardy et Sophie Lenaerts, en collaboration avec Jacob Schmutz (ISP).

La quatrième séance, qui aura lieu le 1er février de 10h à 12h, sera consacrée à la vraisemblance.

Cet événement se déroulera en visio-conférence sur Teams. Pour des raisons pratiques, l’inscription est indispensable via ce lien.

Séminaire – Traces scolastiques dans la théorie des lettres et des arts à l’époque moderne : pour une anthologie

Un cycle de séminaires, intitulé « Traces scolastiques dans la théorie des lettres et des arts à l’époque moderne : pour une anthologie », est organisé dans le cadre de l’ARC Schol’Art (GEMCA), par Ralph Dekoninck, Agnès Guiderdoni, Aline Smeesters, Hélène Leblanc, Margaux Dusausoit, Elise Gérardy et Sophie Lenaerts, en collaboration avec Jacob Schmutz (ISP).

La troisième séance, qui aura lieu le jeudi 17 décembre de 14h à 16h, sera consacrée à l’idée. 

Cet événement se déroulera en visio-conférence sur Teams. Pour des raisons pratiques, l’inscription est indispensable via ce lien.